Dramas·k-drama [Corée du Sud]

[A voir] Awl

Awl-poster1
Awl

There is at least one man who will break through,
Break through the fear that there might not be another chance.
Driven by the power beyond his control,
He will break out of that thick shell of fear and inertia
And he will step into the unknown world.
A man like an awl.

Titre original: 송곳/ songgot
Genre: Drame, Humain, Société
Épisodes: 12 – 60 minutes
Chaîne: JTBC
Période de diffusion: 24 Octobre 2015 – 29 Novembre 2015
Diffusion: Samedi et Dimanche à 21H40
Réalisateur: Kim Suk Yoon
Scénaristes: Kim Soo Jin, Lee Nam Gyu
D’après un webtoon de Choi Kyu Suk
Casting principal: Ji Hyun Woo (Lee Soo In), Ahn Nae Sang (Goo Go Shin), Kim Ga Eun (Moon So Jin), Kim Hee Won (Jung Min Chul), Hyun Woo (Joo Gang Min), Park Shi Hwan (Nam Dong Hyub), Yesung (Hwang Joon Chul), Baek Hyun Joo (Han Young Shil), Lee Jung Eun (Kim Jung Mi), Hwang Jung Min (Hwang Jung Min), Shin Yun Sook (Joon Geum), Jung Won Joong (Directeur), Daniel Boone (Gaston Dubois), Jo Jae Ryong (Manager Heo), Ahn Sang Woo (Manager Yoon), Kim Joong Ki (Manager Kim)
Site officiel

Synopsis : Ce drama raconte l’histoire d’employés ordinaires qui travaillent durement. Lorsqu’une situation injuste surgit, ils vont se battre ensemble pour leurs droits..

Awl-pic1

Awl. The Awl. Chaque épisode de ce drama est éprouvant. Mais aussi passionnant.
Pourquoi faut-il le regarder ?

Pour son histoire. Awl est adapté d’un webtoon éponyme basé sur des faits réels. En 2002, en Corée du Sud, des employés ont été injustement licenciés par la chaîne de supermarché Carrefour et ils se sont rassemblés pour se défendre. Ce drama raconte leur combat.

Pour son réalisme. Les conditions de travail des employés temporaires, leur obéissance et leur peur sont très bien retranscrites. La construction de leur union, leurs batailles et leurs doutes le sont tout autant.

We are not protecting the good and weak from the bad and powerful. For the mean and weak people, we fight the mean and powerful ones.

Pour ses personnages. De multiples personnages sont introduits mais chacun à la place de se développer. En seulement 12 épisodes, le spectateur a le temps d’apprendre à les connaître à travers le moment présent mais aussi des flashbacks.

Awl-pic2

Pour leur combat. En découvrant les personnages, le spectateur peut compatir au sort de chacun. Il est lui aussi pris dans cette atmosphère étouffante et espère qu’ils réussiront à s’en sortir. Ce sont de multiples batailles pénibles pour tous. Les membres de l’union pourront se montrer solidaires comme trahir l’autre quelques semaines après. Même si cela est difficile pour tout le monde, chaque personne a ses propres soucis. C’est au final un combat bien solitaire, surtout pour Lee Soo In.

Since I joined the union, more than anything else, I love that feeling that someone has my back. I have to stand strong so that you guys can lean on me and I can lean on you guys.

Pour sa fin. Très réaliste et juste. Les épisodes sont parfaitement construits et la progression de l’union se fait lentement. Elle prend le temps de se former, de se battre, d’échouer ou de gagner de maigres victoires. La grève est une question que l’on se pose car c’est un moyen de bataille finale lorsque tout le reste a avorté.

Awl-pic3
Lee Soo In

Pour Ji Hyun Woo/Lee Soo In. C’est un personnage droit et honnête sur qui on peut compter mais qui a du mal à se lier aux autres. Il a le sens de la justice mais il est possède un trop plein d’idéalisme. Révolté par le licenciement injuste des employés temporaires, il commence seul à les défendre. Il lui faudra le soutien d’autres personnes pour gagner la confiance des autres. Mais au final, c’est sur lui que tout repose. Il doit se montrer fort malgré l’envie qu’il peut ressentir d’abandonner.

Pour Ahn Nae Sang/Goo Go Shin. Quel personnage ! Commençons par quelques gifs pour tenter de cerner le personnage.

Goo Go Shin est un avocat défenseur des conditions de travail des employés ordinaires. Il soutient les personnes seules comme les unions ; il n’abandonne personne. Très aimé et respecté, il est un bout-en-train toujours en train de faire de l’humour – pas toujours réussi. Sa santé physique est défaillante en raison d’un passé traumatisant (torture).

Pour ses bromances. Lee Soo In et Goo Go Shin développent doucement un profond respect l’un envers l’autre. Ils ont les mêmes convictions bien qu’elles ne soient pas montrées de la même façon. Il peut arriver que leurs différentes personnalités s’affrontent mais cela n’empêche pas de toujours considérer l’autre avec estime – surtout Lee Soo In qui a beaucoup appris grâce à Goo Go Shin.

Awl-pic6
Lee Soo In et Goo Go Shin

Joo Gang Min et Hwang Joon Chul sont amis depuis leur plus tendre enfance. Le premier vient d’une maisonnée aisée tandis que la famille du second servait la première. Tous les deux se respectent et s’apprécient mais leur vécu est différent ce qui peut conduire à de l’incompréhension. Joo Gang Min est un jeune homme apprécié par tous qui saura se rallier beaucoup de monde. Il est adorable et génial !

Awl-pic8
Joo Gang Min et Hwang Joon Chul

Pour les acteurs. Ji Hyun Woo et Ahn Nae Sang en tête mais tout le casting est formidable (exception faite des représentants français qui sont en réalité anglais et qui parlent un très mauvais français).

Pour sa réalisation. Elle est parfaite. Beaucoup de plans sont magnifiques. Malgré une ambiance sombre, tout est très lumineux.

Pour ses silences. Il n’y a pas toujours besoin de parole ou de musique pour combler les silences. Ceux-ci se suffisent amplement à eux-mêmes et transmettent toute l’émotion nécessaire.

Pour sa bande-son. Deux très belles chansons composent le drama : Shout out de Park Sihwan et So much longing de Yesung.

Pour son humour. Malgré toute cette noirceur et les nombreux drames, il y a de nombreuses scènes drôles. Parfois avec exagération, souvent efficace, il est toutefois impossible de ne pas éclater de rire à certains moments. Surtout grâce à Goo Go Shin.

Pour ses émotions vives. Le spectateur s’implique émotionnellement dans ce drama. Il vit chaque instant avec ces personnages, il savoure leurs victoires ou il est affligé par leurs défaites.

Losing is not a big deal. Being left alone after losing is frightening. Just be there. That’s all that matters.

Awl est un drama à la fois inspirant et bouleversant. Rien n’est ni blanc ni noir. Le combat ne peut être simplifié à celui de simples employés contre de puissants patrons. Même si c’est en grande partie cela, il ne faut pas oublier que derrière se cachent de vraies personnes avec leurs propres sentiments et leurs soucis personnels.

Ressenti : ★★★★★ (♥)

Trailer :

Article originellement publié le 16 mars 2016.

2 commentaires sur “[A voir] Awl

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s