Bilans annuels

[Bilan 2021] Films

Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouveau bilan de mes visionnages de 2021 où je vais vous parler de films. Mon score est bien moins élevé qu’en 2020 où le projet Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle avait joué une grande place. En effet, même si j’ai relancé le projet en 2021 et que je visais un haut objectif dans le challenge de Rattrapage, les circonstances ont fait que je n’ai pas pu regarder autant de productions que je l’imaginais. J’ai vu la plupart des films en début d’année avant d’abandonner ensuite toute fiction asiatique et de ne reprendre qu’en fin d’année. J’ai tout de même réussi à voir un score rond de 10 films ! Et en plus, j’ai varié les nationalités puisque j’ai vu 5 films coréens, 1 film japonais, 3 films chinois et 1 film taïwanais. J’ai regardé quelques films en visionnages communs et j’apprécie toujours ces moments de partage. J’en prévois plusieurs en 2022 et j’espère atteindre 36 films asiatiques vus en fin d’année en ne dépassant pas la moitié de coréens. Dans la mesure du possible, je regarderai aussi un maximum de films réalisés par des femmes. Résultats en 2023 ! 😉

Mon exploration des films côté Corée du Sud est très variée avec une comédie politique, un space opera, un film indépendant sur l’immigration, un film choral de romances et un thriller dramatique ! Dans Honest candidate de Chang Yoo Jung (2020), Ra Mi Ran incarne avec brio une politicienne concourant pour son quatrième mandat et qui ne peut soudainement plus mentir. Sa franchise très brute donne lieu à quantités de scènes drôles ainsi qu’à des moments plus touchants. Space sweepers de Jo Sung Hee (2021) se passe en 2092. Song Joong Ki, Kim Tae Ri, Jin Seon Kyu et Yoo Hae Jin forment une équipe de choc pour récupérer les déchets flottant dans l’espace jusqu’à ce qu’il découvre un robot cachant en réalité une arme de destruction massive. Avec des effets spéciaux très réussis et une histoire prenante, le film aborde aussi des thèmes sociétaux. Dans In between days de Kim So Young (2007), une jeune immigrée coréenne essaye de s’intégrer après son arrivée aux États-Unis. Vouant un amour à sens unique à son meilleur ami, elle devient de plus en plus isolée. New year blues de Hong Ji Young (2021) met en scène quatre agréables romances avec Kim Kang Woo et Yoo In Na, Yoo Yeon Seok et Lee Yun Hee, Lee Dong Hwi (et sa soeur Yeom Hye Ran) et Chen Du Ling et Choi Soo Young et Yoo Teo. Dans le très poignant Innocence de Park Sang Hyun (2020), Shin Hae Sun incarne une avocate qui va défendre sa mère souffrant de trouble de la mémoire accusée d’homicides.

Je n’ai regardé que des romances chinoises et taïwanaises. Si Man in love de Yin Chen Hao (2021) est un drame très fort émotionnellement avec la quantité de malheurs qui arrivent à nos protagonistes, les autres productions chinoises sont plus légères. Dans Suddenly seventeen de Zhang Mo (2016), une jeune femme de 28 ans retrouve la mémoire de ses 17 ans en mangeant des chocolats magiques mais surtout elle se redécouvre. Love the way you are de Zhou Tong et Dai Meng Ying (2019) est une adorable romance scolaire. How long will I love U de Lun Xu (2018) apporte du fantastique avec deux protagonistes se réveillant partageant le même appartement alors qu’ils ne vivent pas à la même époque.

Pour le Japon, je n’ai regardé qu’un film d’animation avec Mary et la fleur de sorcière de Hiromasa Yonebayashi (2017). Il s’agit d’un joli récit initiatique où l’héroïne apprend à s’accepter telle qu’elle est et à découvrir ses propres forces.

Bilans annuels

[Bilan 2021] Dramas visionnés

Avant de faire une rétrospective des films vus en 2021, je vais commencer par les dramas. En 2021, j’ai terminé 20 dramas : 10 au format régulier, 4 web dramas et 6 SP dramas. Il est à noter que je n’ai mis de côté aucun drama et il m’en reste seulement 1 en cours en début d’année suivante. Si les 10 dramas courts sont tous coréens, j’ai plus diversifié l’origine des dramas au format régulier. En effet, 6 proviennent de Corée du Sud, 2 du Japon et 3 de Chine. L’année a été très compliquée, j’ai regardé peu d’épisodes pendant la première moitié de l’année et j’ai complètement arrêté d’août à décembre. Mes challenges de Rattrapage des dramas ! et des Web dramas & SP dramas ! sont donc ratés même si on peut voir leur influence notable dans ce que j’ai vu. En effet, j’ai regardé autant de formats courts que de formats normaux et pour une fois, je n’ai vu que 4 dramas de 2021 soit même pas 1/5 de mes visionnages. Les années 2020, 2019 et 2018 se partagent la même part avec d’autres années pour le dernier cinquième. J’ai fait plutôt de bons choix dans mes visionnages avec quelques coups de cœur et des productions sympathiques dans leur ensemble. Une seule production choisie hâtivement m’a déçue.

Je vous partage quelques graphiques avant de vous présenter plus en détails les dramas visionnés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dramas terminés :
Dramas réguliers
  • Run on (런온)
    16 épisodes – Corée du Sud [2020-2021] – JTBC – Ressenti : ★★★★★
  • Put your head on my shoulder (致我们暖暖的小时光)
    24 épisodes – Chine [2019] – Tencent – Ressenti : ★★★★☆
  • Detective L (绅探)
    24 épisodes – Chine [2019] – Tencent – Ressenti : ★★★☆☆
  • Otona joshi (オトナ女子)
    10 épisodes – Japon [2015] – Fuji TV – Ressenti : ★★★★☆
  • Love with flaws (하자있는 인간들)
    32 épisodes – Corée du Sud [2019-2020] – MBC – Ressenti : ★★★☆☆
  • Mad for each other (이 구역의 미친X)
    13 épisodes – Corée du Sud [2021] – Kakao TV / Netflix – Ressenti : ★★★★★
  • Kikazaru koi ni wa riyuu ga atte (着飾る恋には理由があって)
    10 épisodes – Japon [2021] – TBS – Ressenti : ★★★★☆
  • So I married an anti-fan (그래서 나는 안티팬과 결혼했다)
    16 épisodes – Corée du Sud [2021] – Naver TV Cast / Amazon Prime / iQIYI / Viki – Ressenti : ★★★☆☆
  • SF8 (에스에프에잇)
    8 épisodes – Corée du Sud [2020] – MBC – Ressenti : ★★★★☆
  • Into the ring (출사표)
    32 épisodes – Corée du Sud [2020] – KBS – Ressenti : ★★★★☆

Comme d’habitude, on peut retrouver beaucoup de comédies romantiques dans mes visionnages. J’ai apprécié de voir les couples se former, certains étant trop adorables. ♥ J’ai aussi beaucoup aimé les personnages navigant autour de nos protagonistes, étant soit des amis proches soit des membres de la famille. Les duos principaux ont généralement beaucoup d’alchimie et leur relation semble très naturelle. J’ai absolument shipper les protagonistes de Detective L qui n’est pas du tout une romance. Si j’ai apprécié les diverses enquêtes et le Shanghaï des années 30, j’ai été déçue par la résolution du fil rouge. Les intrigues des autres dramas ne sont pas du même acabit puisqu’il y a beaucoup de dramas tranche-de-vie s’intéressant plutôt à l’évolution de ses personnages. Kikazaru koi ni wa riyuu ga atte, Into the ring et Put your head on my shoulder en sont de bels exemples. Ils montrent que la communication dans un couple est primordiale. Les partenaires se respectent et partagent généralement leurs sentiments pour remédier à leurs problèmes. J’ai généralement évité les couples qui se séparent pour ne pas nuire à l’autre et les épisodes larmoyants avant leurs retrouvailles.

Run on et Mad for each other sont sans conteste mes visionnages favoris de l’année. Ces deux dramas sonnent très justes et sincères. J’ai beaucoup aimé leur écriture, les lignes et les dialogues, les sentiments évoqués et ressentis, l’ensemble des personnages et leur complexité, leur musique et leur réalisation. Les deux s’apprécient d’emblée mais ne se savourent pas de la même façon. En effet, ils n’ont pas du tout la même longueur. Run on est plus long et il est très agréable de voir les personnages se rapprocher et essayer de se comprendre. Mad for each other propose des épisodes bien plus courts et se dévore très rapidement. Tous les deux proposent des protagonistes authentiques dont la complicité est naturelle. Ces deux dramas sont brillants et resteront longtemps dans ma mémoire. ♥

J’ai aussi terminé SF8 commencé en 2020. Cette anthologie de science-fiction est très réussie. Les épisodes ne sont pas tous égaux dans leur exécution mais le message délivré est intéressant. Ils abordent des réflexions différentes sur les nouvelles technologies et leur utilisation. J’ai apprécié l’ensemble des épisodes – avec quelques préférences pour certains – et la performance des acteurs est à saluer dans chacun. L’écriture et la réalisation sont excellentes.

Run on et Mad for each other se partagent ainsi la première place suivi de SF8.

Web dramas
  • The boy next door (썸남)
    15 épisodes – Corée du Sud [2017] – Naver – Ressenti : ★★★☆☆
  • Miss independant Ji Eun (세상 잘 사는 지은씨)
    8 épisodes – Corée du Sud [2018] – Ressenti : ★★★★☆
  • No time for love (연애는 무슨 연애)
    8 épisodes – Corée du Sud [2018] – Naver – Ressenti : ★★★☆☆
  • Jal Pa Gin Love (잘빠진연애)
    3 épisodes – Corée du Sud [2019] – Naver – Ressenti : ★★☆☆☆

J’ai plus ou moins apprécié ces web dramas. Si l’idée de base de Jal Pa Gin Love est intéressante et que la réalisation l’exploite plutôt correctement, je m’attendais à bien plus côté romance. J’ai donc été déçue. No time for love est plus intéressant par les histoires romantiques proposées en faisant se questionner quatre individus sur l’amour. The boy next door est un drama très léger dont l’humour n’a pas toujours fonctionné mais qui est quand même plaisant à voir. J’ai beaucoup plus aimé Miss independant Ji Eun par sa très jolie romance. Il aborde aussi la condition des femmes dans le monde du travail.

SP dramas
  • The tuna and the dolphin (드라마 스페셜 – 참치와 돌고래)
    1 épisode – Corée du Sud [2018] – KBS – Ressenti : ★★★★☆
  • Review notebook of my embarassing days (드라마 스페셜 – 나의 흑역사 오답노트)
    1 épisode – Corée du Sud [2018] – KBS – Ressenti : ★★★★☆
  • Bride in sneakers (드라마 스페셜 – 운동화를 신은 신부)
    1 épisode – Corée du Sud [2014] – KBS – Ressenti : ★★★☆☆
  • The reason we can’t sleep (드라마 스페셜 – 우리가 못자는 이유)
    1 épisode – Corée du Sud [2017] – KBS – Ressenti : ★★★★☆
  • Traces of love (드라마스페셜 2020-연애의 흔적)
    1 épisode – Corée du Sud [2020] – KBS – Ressenti : ★★★★☆
  • While you’re away (드라마 스페셜 – 도둑잠)
    1 épisode – Corée du Sud [2020] – KBS – Ressenti : ★★★☆☆

Pour ces épisodes spéciaux, j’ai priviligié les romances. Celles-ci sont de toutes formes : premier amour, nouvel amour, retrouvailles… Pour ces dernières, le ton du drama est plutôt sérieux en indiquant les difficultés que peuvent rencontrer les couples. L’ambiance des dramas est différente selon le sujet traité mais il y a toujours quelques touches d’humour. Certains SP abordent des thèmes moins légers que d’autres en dénonçant notamment les difficultés du monde du travail auxquelles les jeunes font face. L’écriture n’est pas toujours approfondie puisque certains axes ne sont pas conclus même si cela n’est pas évident à  faire en seulement 60 minutes. Review notebook of my embarassing days et Traces of love me semblent ainsi les plus aboutis mais ce ne sont pas forcément ceux qui apportent le plus un regard critique sur la société coréenne.

Dramas en cours :
TheRationalLife-poster
The rational life
  • The rational life (理智派生活)
    15/35 – Chine [2021] – Hunan TV – Ressenti provisoire : ★★★☆☆

Je commence la nouvelle année avec seulement un drama en cours. En effet, j’ai profité du mois de décembre pour reprendre les dramas et terminer ceux que j’avais en cours pour commencer sereinement 2022.

Je vous retrouve prochainement pour mon bilan sur les films vus en 2021. Et vous, comment était votre année 2021 ?

Bilans annuels

[Bilan 2020] Dramas visionnés

Je n’ai jamais pris le temps de publier le bilan de mes dramas visionnés en 2020 alors avant de commencer ceux de 2021, je tenais tout de même à faire une rapide rétrospective. En 2020, j’ai regardé entièrement 30 dramas, j’ai mis en pause ou abandonnés 9 dramas et j’en avais 2 en cours en début d’année suivante. J’ai dépassé mon score de 2019, cela faisait un moment que je n’avais pas vu autant de dramas ! J’ai alterné les dramas suivis en même temps que leur diffusion et les dramas terminés. Je n’ai pas hésité à mettre de côté des dramas que je n’avais plus envie de regarder, j’en reprendrai certainement quelques uns lorsque je trouverai la période la plus appropriée.

Bilan des dramas vus en 2020

J’ai diversifié mes visionnages avec 31 dramas coréens (23 terminés), 5 chinois (2 terminés), 3 japonais, 1 taïwanais et 1 philippin. J’ai enfin regardé des dramas de nationalités plus variées que seulement des dramas coréens notamment grâce aux BL. J’ai aussi tenté plus de romances chinoises.

bilan2020-graph2
Origine des dramas vus (terminés ou non) en 2020

Plus de la moitié de mes visionnages de 2020 sont de cette année avec 22 dramas sur 41 vus (terminés ou non). 2019 arrive ensuite en second avec 6 dramas vus tandis que les autres années se partagent les 13 dramas restants (moins d’un tiers !). C’est plutôt typique de mes visionnages si on considère les années précédentes. Le challenge de Rattrapage de dramas ! m’aide en généralement beaucoup et je l’ai réussi – de justesse – en 2020 !

bilan2020-graph3
Année des dramas vus (terminés ou non) en 2020

J’ai apprécié une grande majorité de mes visionnages puisque 22 dramas obtiennent la note de quatre étoiles et 13 de trois. 4 dramas obtiennent la note maximum tandis que 2 ont été décevants. J’ai vécu une bonne année dramatesque en 2020 !

bilan2020-graph4
Notation des dramas vus (terminés ou non) en 2020

Voici un aperçu de mes visionnages de 2020.

Dramas terminés :

Mon année 2020 est – comme souvent – très centrée autour de la romance. J’ai même revisionné plusieurs romcoms ce qui m’arrive rarement dans la même année. J’ai alterné des dramas pour mon challenge de Rattrapage ainsi que des dramas en cours de diffusion. J’ai aussi réussi à regarder un drama de plus de 50 épisodes ! En fin d’année, j’ai pour la première fois tenté les BL et je suis restée raisonnable en ne regardant que ceux bien notés et ne présentant pas d’éléments problématiques.

Il est difficile de choisir les dramas que j’ai préférés puisque j’en ai aimés beaucoup. Il est à noter que mes dramas favoris sont ceux sans romance avec Diary of a prosecutor et la saison 2 de Secret forest. Côté romances, je retiens (avec difficultés à ne pas toutes les mettre !) surtout Crash landing on you, If the weather is good, I will find you, Do you like Brahms?, 20th century boy and girl et 18 again. Côté boy’s love, j’ai préféré Like in the movies, Life senjou no bokura et 30sai made dotei dato mahotsukai ni narerurashi.

  • Diary of a prosecutor (검사내전) [Avis global]
    16 épisodes – Corée du Sud [2019-2020] – jTBC – Ressenti : ★★★★★
  • Because this is my first life (이번 생은 처음이라)
    16 épisodes – Corée du Sud [2017] – tvN – Ressenti : ★★★★☆
  • Crash landing on you (사랑의 불시착)
    16 épisodes – Corée du Sud [2019-2020] – tvN – Ressenti : ★★★★☆
  • The cravings s1 (출출한 여자)
    6 épisodes – Corée du Sud [2013] – Naver – Ressenti : ★★☆☆☆
  • Where stars land (여우각시별)
    32 épisodes – Corée du Sud [2018] – SBS – Ressenti : ★★★★☆
  • Miss Hammurabi (미스 함무라비)
    16 épisodes – Corée du Sud [2018] – jTBC – Ressenti : ★★★☆☆
  • If the weather is good, I will find you (날씨가 좋으면 찾아가겠어요)
    16 épisodes – Corée du Sud [2020] – jTBC – Ressenti : ★★★★☆
  • Falling for innocence (순정에 반하다) [Avis global] [Revisionnage]
    16 épisodes – Corée du Sud [2015] – jTBC – Ressenti : ★★★★☆
  • Oh my baby (오 마이 베이비)
    16 épisodes – Corée du Sud [2020] – tvN – Ressenti : ★★★★☆
  • Dinner mate (저녁 같이 드실래요?) [Impressions d’ensemble]
    32 épisodes – Corée du Sud [2020] – MBC – Ressenti : ★★★☆☆
  • My love, enlighten me (暖暖请多指教)
    24 épisodes – Chine [2020] – Tencent – Ressenti : ★★★☆☆
  • Five enough (아이가 다섯)
    54 épisodes – Corée du Sud [2016] – KBS – Ressenti : ★★★★☆
  • The school nurse files (보건교사 안은영)
    6 épisodes – Corée du Sud [2020] – Netflix – Ressenti : ★★★☆☆
  • Secret forest s2 (비밀의 숲 시즌2)
    16 épisodes – Corée du Sud [2020] – tvN – Ressenti : ★★★★★
  • Hyena (하이에나)
    16 épisodes – Corée du Sud [2020] – SBS – Ressenti : ★★★★☆
  • Iron ladies (姊的時代)
    13 épisodes + 1 SP – Taïwan [2018] – SET TV – Ressenti : ★★★☆☆
  • Do you like Brahms? (브람스를 좋아하세요?)
    16 épisodes – Corée du Sud [2020] – SBS – Ressenti : ★★★★★
  • The woman who still wants to marry (아직도 결혼하고 싶은 여자) [Revisionnage]
    16 épisodes – Corée du Sud [2010] – MBC – Ressenti : ★★★☆☆
  • Women at a game company (게임회사 여직원들)
    11 épisodes – Corée du Sud [2016] –  Naver – Ressenti : ★★☆☆☆
  • ≥75℃ (More than or equal to 75 celsius) (여성퀴어 웹드라마 ‘크거나같거나 75도씨)
    5 épisodes – Corée du Sud [2019-2020] – Ressenti : ★★★☆☆
  • 20th century boy and girl (20세기 소년소녀) [Revisionnage]
    32 épisodes – Corée du Sud [2017] – MBC – Ressenti : ★★★★☆
  • 18 again (18 어게인)
    16 épisodes – Corée du Sud [2020] – jTBC – Ressenti : ★★★★☆
  • What did you eat yesterday? (きのう何食べた?)
    12 épisodes – Japon [2019] – TV Tokyo – Ressenti : ★★★★☆
  • Like in the movies (Gaya sa pelikula)
    8 épisodes – Philippines [2020] – Ressenti : ★★★★☆
  • Where your eyes linger (너의시선이머무는곳에)
    8 épisodes – Corée du Sud [2020] – Viki – Ressenti : ★★★★☆
  • Life senjou no bokura (Life 線上の僕ら)
    4 épisodes – Japon [2020] – Ressenti : ★★★★☆
  • Professional single (我凭本事单身)
    24 épisodes – Chine [2020] – Youku/Mango – Ressenti : ★★★★☆
  • Mr. Heart (미스터 하트)
    8 épisodes – Corée du Sud [2020] – Viki – Ressenti : ★★★★☆
  • 30sai made dotei dato mahotsukai ni narerurashi (30歳まで童貞だと魔法使いになれるらしい)
    12 épisodes – Japon [2020] – TV Tokyo – Ressenti : ★★★★☆
  • God’s quiz s2 (신의 퀴즈 시즌2)
    10/12 épisodes – Corée du Sud [2011] – OCN – Ressenti : ★★★☆☆
Dramas en pause :

J’ai tenté quelques romances mais elles n’ont pas forcément retenu mon attention. D’autres dramas n’ont pas été commencés à la bonne période – trop de choses en cours – mais je les retenterai certainement par la suite. Et d’autres dramas ont fini par me lasser ou par être trop difficiles à regarder.

  • Revolutionary Love (변혁의 사랑)
    3/16 épisodes – Corée du Sud [2017] – tvN – Ressenti : ★★★☆☆
  • Find yourself (下一站是幸福)
    11/41 épisodes – Chine [2020] – Hunan/Mango – Ressenti : ★★★★☆
  • Special labor inspector Jo (특별근로감독관 조장풍)
    4/32 épisodes – Corée du Sud [2019] – MBC – Ressenti : ★★★★☆
  • The secret life of my secretary (초면에 사랑합니다)
    6/32 épisodes – Corée du Sud [2019] – SBS – Ressenti : ★★★☆☆
  • Life is beautiful (인생은 아름다워)
    2/63 épisodes – Corée du Sud [2010] – SBS – Ressenti : ★★★☆☆
  • Love is sweet (半是蜜糖半是伤)
    4/36 épisodes – Chine [2020] – iQiyi – Ressenti : ★★★☆☆
  • Miss Truth (大唐女法医)
    18/36 épisodes – Chine [2020] – Youku – Ressenti : ★★★☆☆
  • Start-up (스타트업)
    1/16 épisodes – Corée du Sud [2020] – tvN – Ressenti : ★★★★☆
  • Hi bye, mama! (하이바이, 마마!) [Test du pilote]
    9/16 épisodes – Corée du Sud [2020] – tvN – Ressenti : ★★★★☆
Dramas en cours :

En fin d’année 2020, je n’avais que deux excellents dramas toujours en cours. SF8 était passionnant et Run on s’annonçait très prometteur.

  • SF8 (에스에프에잇)
    6/8 épisodes – Corée du Sud [2020] – MBC – Ressenti : ★★★★☆
  • Run on (런온)
    4/16 épisodes – Corée du Sud [2020-2021] – JTBC – Ressenti : ★★★★★
Bilans annuels

Stars Count 2020 – Résultats

Stars Count 2020 Ban

Voici enfin les résultats des votes pour vos dramas favoris de l’année 2020 (sujet explicatif) ! Pour rappel, chaque participant possédait un point pour chaque drama de 2020 visionné qu’il fallait ensuite répartir sur les dramas de l’année. Je remercie les participants d’avoir pris le temps de voter. Alors, quels sont les heureux élus de 2020 ?

Les classements sont réalisés par pays. Les dramas sont classés par ordre de vote puis par ordre alphabétique. Les dramas coréens sont les plus nombreux à être visionnés mais il y en a toutefois moins de cités que l’année dernière. Les dramas chinois et thaïlandais ont augmenté tandis que ceux taïwanais et japonais ont diminué. A noter l’apparition des dramas philippins dans ce classement !

StarsCount2020-Chine
StarsCount2020-Corée StarsCount2020-Japon StarsCount2020-Philippines StarsCount2020-Taïwan StarsCount2020-Thaïlande

Les votes sont plutôt bien répartis même si des dramas se distinguent dans chaque pays. Je vois que When the weather is fine a fait l’unanimité !

Que pensez-vous de ce classement ? Êtes-vous surpris par le résultats de certains dramas ?

Si cet article vous plaît, vous pouvez me soutenir sur Tipeee.

Bilans annuels

[Bilan 2020] Films

Je commence mes bilans annuels de visionnages de 2020 avec celui sur les films. J’en ai vus beaucoup en 2020, presque le triple de ce que j’avais regardé en 2019 ! Je dois pour cela remercier mon challenge de Rattrapage qui m’a bien motivée puisque j’avais visé 24 films ainsi que le projet sur Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle. J’ai évidemment cumulé les deux au maximum des possibilités mais j’ai aussi regardé d’autres films non inclus dans ces projets. Le fait de ne pas pouvoir compter tous mes films vus a parfois était frustrant, c’est notamment pour cela que la version du challenge de Rattrapage de films de cette année a évolué. 🙂

En 2020, j’ai ainsi vu 36 longs-métrages asiatiques : 27 coréens, 4 japonais, 4 chinois, 1 philippin. Il y a une nette dominance coréenne mais je suis contente d’avoir visionné autant de films provenant d’autres pays. J’ai chroniqué 14 de ces films mais j’ai parlé de tous dans mes bilans mensuels. J’ai regardé plusieurs films en visionnages communs et c’était toujours de chouettes moments de partage. Je le referai avec plaisir cette année encore ! J’espère arriver à 1/3 de pays non coréens en 2021 ! J’aimerais aussi égaler le même score de films vus même si j’aspire au nombre de 52 films vus…

J’ai aussi vu 5 courts-métrages : Circle line (2012), Ordinary family (2014), Pragma (2014), Momo (2014) et Alice: Crack of season (2016). Je vous en reparlerai prochainement !

Voici la liste des films vus en 2020, classés par ordre chronologique.

Pour vous parler de ces films, j’ai choisi de les classer par genre même si ce type de classification est vaste. De plus, certaines productions regroupent bien entendu plusieurs genres.

Animations

J’ai profité de l’arrivée des films du studio Ghibli sur Netflix pour enfin découvrir Je peux entendre l’océan (1993) qui n’est pas disponible en DVD en France. J’ai bien aimé cette histoire tranche-de-vie qui s’intéresse aux premiers émois adolescents sous fond d’amitié. J’ai aussi revu Le royaume des chats (2002) que j’avais découvert il y a longtemps et qui est toujours aussi agréable. J’ai aussi regardé Dans un recoin de ce monde (2016). Ce drame historique se passant durant la fin de la seconde guerre mondiale est très poignant.

Visionnage favori : Dans un recoin de ce monde

Thrillers

Un mois dédié aux thrillers pour le projet FCPA m’a permis de voir tous ces films qui sont cependant très différents les uns des autres. The whistleblower (2014) et The exclusive: beat the devil’s tattoo (2015) sont deux thrillers policiers qui s’intéressent au pouvoir des médias. Le premier est une enquête pour dénoncer un problème tandis que le second est une investigation sur un meurtrier en série. Le second est plus prenant que le premier vu le danger auquel le héros est confronté. Pluto (2013) est un thriller psychologique se déroulant dans un lycée. Missing (2016) et The truth beneath (2016) font la part belle aux femmes, ces films étant portés par ses actrices principales. Le premier m’a beaucoup touchée à travers l’histoire de ces deux femmes mises à mal dans une société patriarcale. Le second est plus perturbant mais n’en reste pas moins très intéressant.

Visionnages favoris : Pluto, Missing

Comédies

Aucun de ces films n’est une comédie pure. South bound (2013) et The bros (2017) sont des comédies dramatiques. J’ai très peu ri devant le premier mais j’ai apprécié la critique qu’il proposait sur la croissance incessante de la Corée du Sud en l’opposant à une vie paisible. Le second propose des moments très drôles et d’autres plus touchants. Les relations familiales sont joliment explorées. Miss & Mrs. Cop (2019) est une brillante comédie policière qui aborde des sujets graves avec une franche réussite.

Visionnage favori : Miss & Mrs. Cop

Comédies romantiques

Une année sans comédie romantique est impossible ! C’est d’ailleurs surtout grâce à ce genre que j’ai pu varier les nationalités ! J’ai testé mon premier film philippin avec Finally found someone (2017). Les acteurs habitués à filmer ensemble forment un couple plein d’alchimie et si les péripéties de l’histoire se devinent facilement, elles restent plaisantes. J’ai aussi regardé des films chinois. My best summer (2019) et One smile is very alluring (2016) sont deux jolies romances avec de jeunes adultes où le premier amour joue un rôle important. J’ai beaucoup aimé le visuel de ces films. Tous les deux ont aussi été adaptés en dramas qui sont évidemment dans ma wish ! This is not what I expected (2017) et Beautiful accident (2017) proposent une romance sous fond de nourriture pour le premier et de famille pour le second. Le premier a aussi été adapté en drama tandis que le second est un remake du film coréen Wonderful nightmare dont j’aimais beaucoup le pairing principal. La conclusion est différente mais le film reste très similaire. J’ai vu des films coréens qui étaient depuis longtemps dans ma wishlist même s’ils m’ont un peu déçue (j’en attendais certainement trop !). Dans Little black dress (2011), l’amitié entre les quatre héroïnes ne m’a pas vraiment convaincue et je n’étais pas spécialement intéressée par ce qui leur arrivait. Dans Antique bakery (2008), l’histoire est très particulière et le mélange des genres pas forcément toujours réussi. J’ai cependant été ravie de revoir des acteurs et actrices toutes jeunes ! Des films plus récents m’ont plus plu. My bossy girl (2019) propose une romance entre une athlète paraplégique franche et un ingénieur timide. A dramatic night (2015) est beaucoup plus mature puisque les deux protagonistes deviennent sex-friends avant de tomber amoureux l’un de l’autre.

Visionnages favoris : A dramatic night, My best summer, One smile is very alluring 

Drames

J’ai toujours eu du mal avec cette classification de « drame ». Les films proposés ici sont en effet très variés, allant du mélodrame au tranche-de-vie en passant par la comédie dramatique. Je souhaitais diviser les films en sous-catégories mais elles étaient difficilement à définir. J’avais réfléchi à séparer les films plus dramatiques, ceux où les personnages luttent, que ce soient contre la société ou eux-mêmes, mais ces productions ne sont pas similaires dans les émotions procurées. Il y a aussi des films de type confort, mettant l’accent sur la nourriture ou la famille. Cependant ces films regroupent aussi d’autres sujets. J’ai finalement choisi de regrouper ensemble les films mettant en avant un individu et les autres un duo ou un groupe même si les limites sont parfois floues.

Les deux films suivants sont certainement les plus « feel-good » que j’ai vus en 2020. Final recipe (2013) raconte une jolie histoire de réconciliation familiale sous couvert d’un concours culinaire salivant. Little forest (2018) propose une jolie histoire d’apaisement à travers des plaisirs simples dont la nourriture. Outre ce dernier, jai regardé plusieurs films où de jeunes filles se cherchent. Dans The wonder years (2007), une jeune adolescente cherche son identité en fuyant la réalité. Dans House of hummingbird (2019), l’héroïne a un mal-être existentiel. Moon Young (2017) est un joli film contemplatif qui raconte le passe à l’âge adulte d’une jeune adolescente muette. Le rendu est plutôt mélancolique. Dans Baseball girl (2020), une lycéenne passionnée par le baseball souhaite devenir joueuse professionnelle. Son chemin va être semée d’embûches mais elle pourra compter sur le soutien de son coach sportif malgré leur mauvais départ. J’ai beaucoup l’histoire de cette jeune fille qui croit en ses rêves et s’entraînera durement pour les réaliser.

Lucky Chan Sil (2020) s’intéresse à la vie d’une productrice de films indépendants qui doit soudainement arrêter d’exercer son métier. Le problème est qu’elle ne vit cependant que pour celui-ci et qu’elle n’a pas d’autres moyens de subvenir à ses besoins. Elle passera le film à réfléchir à ses problèmes et à peut-être les surmonter. L’héroïne n’a pas une vie facile et le film est plutôt lent mais j’ai été agréablement surprise par son ton. Miss Baek (2018) est un drame évoquant avec brio la maltraitance infantile. Touchant sans être larmoyant, le film est porté par son actrice principale tout comme le drama poignant Way back home (2013).

Quelques films sont centrés sur les liens familiaux. Jiburo (2002) raconte l’adaptation d’un enfant de la ville à la vie rurale en compagnie de sa grand-mère handicapée et pauvre. Sisters on the road (2009) s’intéresse à deux soeurs aux caractères opposés qui se réconcilient en partant en voyage sur les traces du père d’une des deux fememes. Birthday (2019) est un film très poignant qui aborde la vie d’une famille après avoir perdu leur fils dans la catastrophe du Sewol. C’est le film de 2020 pour lequel j’ai le plus versé de larmes.

Waikiki brothers (2001) est ma déception de l’année. Il est difficile de s’intéresser au sort des membres de ce groupe de musique qui luttent pour continuer à exercer leur passion. Côté musique, Listen to the universe (2019) est bien plus réussi. Il s’intéresse à l’histoire particulière de quatre pianistes qui se rencontrent ou se revoient lors d’une compétition internationale. J’ai beaucoup aimé la narration qui aborde peu à peu chaque personnage en les faisant se croiser. La réalisation est splendide tout autant que la musique et la prestation des acteurs est à saluer. Cart (2014) raconte avec justesse le combat d’employés injustement licenciés. Malmoe: the secret mission (2019) est un drame historique mettant en avant l’identité nationale coréenne à travers la sauvegarde de sa langue lors de l’occupation japonaise.

Visionnages favoris : Little forest, Final recipe, Way back home, Malmoe: the secret mission, Miss Baek, Listen to the universe, Birthday, Baseball girl


J’ai vu des productions très variées en 2020 qui m’ont dans l’ensemble beaucoup plu. Je me suis aventurée dans des pays que je connaissais à peine. Quelques films m’ont bien sûr moins captivée que d’autres, voire déçue, mais m’ont cependant permis d’agrandir ma culture cinématographique donc je ne regrette aucun de mes visionnages. Si je ne devais retenir que quelques films de cette année, ce serait : Little forest de Yim Soon Rye, Missing de Lee Eon Hee, Baseball girl de Choi Yoon Tae et Way back home de Bang Eun Jin. Le point commun de ces films ? Ils mettent tous en avant une héroïne féminine interprétée magistralement par des actrices exceptionnelles. Ces films m’ont beaucoup touchée, soit par l’histoire de leur(s) protagoniste(s), soit par les thématiques abordées, ou les deux. Je ne peux que vous les conseiller !

En 2021, je vais continuer à regarder des films réalisés par des femmes et mettant en avant des femmes. Je vais aussi continuer à explorer d’autres pays, je pense notamment regarder beaucoup de comédies romantiques. J’aimerais par ailleurs regarder un peu plus de films d’animation. Pour le reste, je me laisserai porter par les découvertes, les envies et les visionnages en commun.