Dramas·k-drama [Corée du Sud]

[Impressions d’ensemble] Dinner mate

Would-You-Like-To-Have-Dinner-Together-poster
Dinner mate

Titre original: 저녁 같이 드실래요? / Jeonyeok kati deusilraeyo
Titres alternatifs: Will you have dinner with me? / Let’s have dinner together
Réalisateur: Ko Jae Hyun
Scénaristes: Kim Joo, Lee Joo Ha
Adapté du webtoon Would you like to have dinner together? de Park Shi In
Genres: Romance, Comédie, Drame
Épisodes: 32 – 60 minutes
Chaîne: MBC
Période de diffusion: 25 Mai 2020 – 14 Juillet 2020
Diffusion: Lundi & Mardi à 21H30
Casting principal: Song Seung Hun (Kim Hae Kyung), Seo Ji Hye (Woo Do Hee), Lee Ji Hoon (Jung Jae Hyuk), Son Na Eun (Jin No Eul), Lee Hyun Jin (Kang Gun Woo), Kim Seo Kyung (Lee Byung Jin), Ye Ji Won (Nam Ah Young), Park Ho San (Keanu/Kim Hyun Woo), Jun Kook Hyang (Lee Moon Jung), Yoon Bok In (Jun Sung Ja), Go Kyu Pil (Park Jin Kyu), Oh Hye Won (Im So Ra), Ahn Tae Hwan (Kim Jung Hwan)
Site officiel

Synopsis : Deux personnes se rencontrent de manière inattendue sur l’île de Jeju. À leur retour à Séoul, elles se retrouvent à nouveau par hasard. Elles décident de devenir partenaires de repas. Lorsqu’elles dînent ensemble, elles gardent leur vie privée pour eux, sans même divulguer leurs noms. En raison d’une série de coïncidences étranges, elles se retrouvent dans des situations inattendues. Ou le destin leur envoie-t-il un message ?

DinnerMate-poster2
Dinner mate

Dinner mate est un drama que j’ai attendu pendant cinq ans. La première annonce d’adaptation date de 2015 avec Shin Min Ah dans le rôle principal puis Park Bo Young en 2017… Il faut savoir être patient ! Le résultat est mitigé mais je me suis quand même amusée devant ce drama. La romance m’a plu ainsi que les deux protagonistes, et c’est le principal dans ce type de drama !

Points positifs :

L’héroïne. Woo Do Hee est une femme adorable. Elle est une travailleuse acharnée qui croit en ses idées. Drôle et aimable, elle a aussi du répondant. Lorsque des situations la perturbent, elle a pour habitude d’agir un peu seule mais ses proches sont là pour elle. Elle ne laisse pas ses deux relations amoureuses désastreuses la déprimer même si elle ne croit plus vraiment en l’amour. Cependant, lorsqu’une chance se présentera, elle n’hésitera pas à la saisir.

Seo Ji Hye. Je venais à peine de la quitter dans Crash landing on you où elle ne m’avait au départ pas marquée plus que cela. Sa voix grave m’est pourtant restée en tête. Elle est ici fantastique. Elle donne de l’épaisseur à Woo Do Hee qui semble très réaliste. A noter un cameo de Kim Jung Hyun et une scène de rêve en rapport avec Crash landing on you. 😀

Le héros. J’ai mis un peu de temps à apprécier Kim Hae Kyung puisque je l’ai trouvé un peu difficile à cerner. En réalité, c’est une personne profondément gentille et charmante. Tout comme Woo Do Hee, il a été blessé émotionnellement par sa précédente relation. Il n’est pas du tout séducteur comme les premiers scénarios que j’avais lus le laisser penser et il est loin d’être prêt à se lancer dans une nouvelle relation. Il hésitera un moment avant d’en débuter un avec Woo Do Hee mais son charme et sa franchise ont eu raison de lui. Cela faisait un petit moment que je n’avais pas vu Song Seung Hun et j’ai trouvé qu’il a prix un coup de vieux, même s’il n’est évidemment pas dénué de charme.

Ne sont-ils pas adorables ?

La romance principale. Woo Do Hee et Kim Hae Kyung sont absolument délicieux ensemble. Blessés tous les deux par leurs précédentes relations, ils commencent par devenir amis à la faveur d’une rencontre fortuite. Ils partagent des repas en instaurant des règles entre eux, comme ne pas poser de questions indiscrètes ou tomber amoureux. Ils gardent leur identité secrète et apprennent ainsi à se connaître réellement pour qui ils sont. Peu à peu (et très vite), ils guettent la présence de l’autre, par un message invitant à se retrouver autour d’une table, ou une rencontre due au hasard (ou pas). Leur relation semble très naturelle. Lorsqu’ils réalisent leurs sentiments, ils n’hésitent pas très longtemps à les avouer à l’autre pour que leur relation puisse évoluer dans une nouvelle direction.

Le concept de destin. Woo Do Hee et Kim Hae Kyung se rencontrent par hasard lorsqu’ils sont en voyage à Jeju. La première est en difficulté alors le second hésite un peu mais choisit de l’aider. Après un repas partagé, chacun reprend sa route. Leur chemin se croise de nouveau et Woo Do Hee profite de l’occasion pour remercier Kim Hae Kyung en lui offrant un repas. Leur route se croise alors plusieurs fois ce qui permet de lancer cette amitié et ce partage de repas. Le destin est évoqué par les protagonistes qui en jouent puisque si le hasard les aide (enfin dramaland…), ils recherchent aussi eux-même l’autre personne qui les a déjà captivée…

*Cue musique d’amour destiné.*

La bande-son. Les chansons sont plutôt énergiques et correspondent bien au drama avec des paroles alternant entre nourriture et romance. J’aime principalement Midnight Cinderella de Eun qui est plus douce.

Ces éléments principaux m’ont suffisamment intéressée pour que j’apprécie de regarder le drama semaine après semaine. Cependant, Dinner mate n’est pas qu’une romance et présente d’autres thèmes. Certains sont corrects tandis que d’autres m’ont agacée.

Points neutres :

La romance secondaire. Nam Ah Young, la patronne de Woo Do Hee, et Keanu, un SDF vivant dans le voisinage de Woo Do Hee et se liant d’amitié avec elle, vivent leur propre romance. Comme souvent, le personnage de Ye Ji Won est particulier mais ce n’est rien à côté de celui de Park Ho San. Leur duo est donc très étrange même s’il fonctionne bien. Leur romance ne m’a pas vraiment intéressée plus que cela même si le sort de Nam Ah Young m’inquiétait. J’adore toujours les interprétations de cette actrice et ses personnages qui possèdent une certaine faiblesse derrière une carapace bien solide.

Les métiers des protagonistes. Woo Do Hee est productrice de contenu humoristique pour une chaîne de vidéos gérée par l’entreprise 2NBOX de Nam Ah Young. Toute une petite équipe travaille quotidiennement sur diverses créations (des vidéos ASMR, des interviews d’auditeurs) mais aucune ne m’a intéressée. Le but est de créer le buzz pour que les vidéos soient populaires ce qui fait que tout est permis comme créer des situations malaisantes pour les invités ou les présentateurs pour générer de l’animation. Les quatre protagonistes vont se retrouver à travailler ensemble pour la même émission qui change du style habituel de Woo Do Hee : des vidéos de fitness avec des informations médicales. Kim Hae Kyung est un psychiatre qui analyse les sentiments des gens en les regardant manger. Outre le fait de parler avec ses patients, il les traite par des repas. Les consultations de Kim Hae Kyung sont très rares mais j’ai trouvé qu’elles étaient étrangement menées ou peu réalistes. De plus, une aide psychologique ne suffit pas dans le cas de certains patients (ahem Jung Jae Hyuk ahem)…

La diversité (un peu) ratée. Il n’est pas fréquent de voir un personnage homosexuel dans un drama, encore moins bien traité. Kang Gun Woo est une figure centrale pour tous les personnages, en ayant des liens d’amitié ou de famille avec eux. Pourtant, il n’est pas bien présent. Il est dommage que sa potentielle histoire nuit d’amour soit ruinée en vingt secondes par Son Na Eun qui chasse le prétendant. Ce qui ne fait que montrer son égoïsme et qui me permet d’aborder le point le plus fâcheux de ce drama.

Points négatifs :

Les personnages secondaires. HAHA ! Quelles grosse blague que ces personnages ! Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre. Après avoir disparu sans explication ou en rompant subitement, Jung Jae Hyuk et Son Na Eun reviennent comme une fleur en espérant que leur ex se remette avec eux. Ils sont imbuvables et arrogants au possible ! Son Na Eun est une entraîneuse de fitness populaire sur les réseaux sociaux. Elle a été en couple avec Kim Hae Kyung pendant de nombreuses années. Il a accepté toutes ses actions et ses infidélités alors elle ne se sentait pas assez aimée. Elle a cependant réalisé qu’il n’y avait personne qui l’aimait autant que lui (tu m’étonnes !). Très égoïste et comme il lui a toujours tout pardonné, elle pense qu’il reviendra de suite à ses côtés. (Elle n’a aucune chance.) Elle mettra très longtemps à accepter la perte définitive de Kim Hae Kyung mais au moins elle évoluera positivement. Jung Jae Hyuk part de très loin. Il est le premier amour de Woo Do Hee, tout comme elle est le sien. Il a dû partir pour des raisons qu’il n’a pas pu lui expliquer (et elles sont d’un ridicule ! Lors de la révélation de pourquoi il l’a quittée, je me suis demandée si c’était vraiment la vérité…). En revenant des années plus tard et en espérant reprendre où ils en étaient, il se montre menaçant et effrayant. Ce n’est qu’un peu plus tard qu’il est expliqué qu’il souffre d’un trouble psychologique mais même cela ne peut pas excuser ses actions.

La réalisation. Le drama présente beaucoup de plans qui m’ont perdue ou que j’ai trouvés grossiers. Le réalisateur apprécie les plans éloignés et certains donnent l’impression d’être épié. Cette sensation de malaise ne m’a pas quittée pendant plusieurs épisodes avant de voir qu’en effet, Hae Hyuk suivait Woo Do Hee et la photographiait dans des moments privés. Alors, certes, cela donne donc du sens mais je ne sais pas si c’était voulu depuis le début car je ne suis pas sure que cela se vérifie partout. De plus, il y a d’autres plans qui sont très (trop) longs. Heureusement, il y a aussi des plans tout à fait habituels et de jolis plans de notre couple.

Le manque de nourriture. Pour un drama qui est censé se focaliser sur la nourriture, j’ai été déçue ! Il y a de nombreux repas entre Woo Do Hee et Kim Hae Kyung et je les ai tous appréciés. Cependant, la nourriture n’est pas sublimée. Il s’agit juste d’un partage de la nourriture plutôt que de montrer la nourriture. En soi, ce n’est pas un problème mais j’avais des attentes qui ont donc été déçues. Pour un drama food porn, regardez plutôt Let’s eat.

La grossophobie. Park Jin Gyu, un collègue de Woo Do Hee, est un personnage en surpoids. Le drama fait de ce personnage une farce constante. Entre les blagues sur son physique peu avantageux avec son discours sur le fait qu’il est très populaire auprès de la gent féminine et des situations « comiques » de flatulences, le personnage est sans cesse moqué.

OST :

  • Ovan – Would you like to have dinner together (저녁 같이 드실래요)
  • Tae Jin Ah – Coming and going (오다가다 그녀)
  • MC Mong feat. Chancellor – Yummy yummy (얌얌)
  • Sondia – Dear my star (나의 별)
  • Shaun – More than words (사랑한다는 말로는)
  • Eun – Midnight Cinderella
  • Ryu Ji Kwang – With you (님과 함께)

Ressenti : ★★★☆☆

Dinner mate est une comédie romantique sympathique avec un duo principal pour lequel le spectateur ressent de suite de l’affection. Les deux protagonistes semblent très humains et ne peuvent être qu’appréciés. Ils ont une relation saine malgré les embûches que les personnages secondaires leur posent.

PS : Je me suis amusée sur les légendes des photographies…