Bilans mensuels·Journaux de visionnage

[Journal 29] Mai 2021

En mai, j’ai vu 15 épisodes de dramas, 8 épisodes de SP dramas et 3 films. Je remonte enfin la pente en terme de visionnages ! Comme prévu, j’ai pu finir quelques dramas ce qui va me permettre d’en commencer de nouveaux ! J’ai aussi profité des jours fériés de mai pour regarder quelques films. 🙂

VISIONNAGES

Dramas terminés :

Detective L (绅探)
24/24 – Chine [2019] – 3 épisodes vus – Ressenti final : ★★★☆☆

Par où commencer ? Avec seulement trois épisodes restants, je m’attendais à une résolution du fil rouge qui a été amené au début du drama et qui avançait très lentement dans les épisodes suivants. Au lieu de cela, une nouvelle enquête commence et met au centre un nouveau personnage qui prend le dessus sur nos protagonistes. Il y a donc très peu de scènes entre Luo Fei et Qin Xiao Man… Une fois la nouvelle affaire résolue, les vingt minutes restantes s’intéressent enfin à cette intrigue de départ. Et puis, c’est la fin. Je suis franchement déçue de comment cela se termine. Il y a quelques réponses et j’aurais pu comprendre la scène finale mais tous les épisodes précédents ne m’ont pas satisfaite pour se conclure sur ça… Bref, je retiendrai de ce drama les échanges entre Luo Fei et Qin Xiao Man !

Otona joshi (オトナ女子)
10/10 – Japon [2015] – 7 épisodes vus – Ressenti final : ★★★★☆

Dans Otona joshi, aussi appelé Lady girls, les héroïnes quarantenaires sont jugées par leur entourage car elles ne sont pas mariées et agissent encore comme si elles étaient jeunes. Heureusement, elles n’ont que faire de ce que pensent les autres. J’ai apprécié de voir leur amitié qui est très solide. Elles se connaissent depuis longtemps et partagent leurs pensées. Elles se montrent vraiment telles qu’elles sont. Il n’y a pas du tout cette attitude japonaise d’apparence entre elles. Elles ont chacune leur propre vie mais prennent le temps de se retrouver entre filles pour partager leurs joies et leurs peines. J’ai aussi aimé suivre leur histoire individuelle, que ce soit leur romance, leur vie personnelle ou encore professionnelle. La protagoniste a le droit a un temps d’écran plus important – et aussi plus de prétendants – mais les histoires de chacune se résolvent même si certaines questions secondaires peuvent demeurer. Ce drama de type tranche-de-vie s’intéresse vraiment à la vie pas toujours rose de nos protagonistes. Ces femmes cherchent juste à être heureuses comme tout être humain. J’ai terminé le drama avec un sourire sur les lèvres.

Love with flaws (하자있는 인간들)
32/32 – Corée du Sud [2019-2020] – 8 épisodes vus – Ressenti final : ★★★☆☆

J’avais un peu hésité à commencer ce drama car il avait des avis mitigés et le casting principal ne me plaisait pas plus que cela. Je ressors satisfaite de ce drama qui m’a dans l’ensemble bien plu malgré quelques défauts. L’humour n’est pas toujours au point et la romance ne m’a pas spécialement passionnée même si je l’ai appréciée. Ce que j’ai principalement aimé dans ce drama – qui est aussi un de ses problèmes – c’est sa grande palette de personnages. Ils sont un peu trop nombreux pour que toutes les intrigues soient explorées correctement mais elles sont toutefois résolues. De plus, les personnages sont foncièrement gentils et les relations qui se développent entre tous sont très agréables à suivre. Lorsque le drama s’est terminé, j’ai eu l’impression de quitter une famille. La maison de Joo Seo Yeon semble très accueillante.

No time for love (연애는 무슨 연애)
8/8 – Corée du Sud [2018] – 8 épisodes vus – Ressenti final : ★★★☆☆

Dans ce webdrama très court, quatre individus se questionnent sur l’amour. Sa Rang est déçue par sa précédente relation, Se Om flirte beaucoup mais n’envisage pas d’avoir quelqu’un d’officiel, Joon Il a trop de travail et de dettes pour envisager une relation et Ri Won ne veut pas perdre une longue amitié. Le drama est léger et propose une jolie histoire.

Dramas en cours :

SF8 (에스에프에잇)
6/8 – Corée du Sud [2020] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Into the ring (출사표)
28/32 – Corée du Sud [2020] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

So I married an anti-fan (그래서 나는 안티팬과 결혼했다)
1/16 – Corée du Sud [2021] – 1 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★☆☆

Après avoir terminé plusieurs dramas, je pouvais enfin commencer quelque chose de nouveau ! J’ai hésité entre plusieurs sorties mais j’ai finalement choisi cette romcom dont la diffusion est déjà bien entamée. J’aime beaucoup Choi Soo Young et son personnage me plaît bien. J’ai hâte de voir sa romance avec le personnage joué par Choi Tae Joon se développer. Les personnages secondaires semble par contre insupportables.

FILMS

J’ai pu avancé dans le challenge de Rattrapage de Films avec des productions romantiques : New year blues (2021) et How long will I love U (2018). J’ai aussi vu un drame en visionnage commun avec Innocence (2020).

New year blues de Hong Ji Young met en scène quatre romances. La réalisatrice a déjà réalisé Marriage blue du même type que j’avais aussi beaucoup aimé. Le film explore ainsi les duos suivants : Kim Kang Woo et Yoo In Na, Yoo Yeon Seok et Lee Yun Hee, Lee Dong Hwi (et sa soeur Yeom Hye Ran) et Chen Du Ling et Choi Soo Young et Yoo Teo. Certains couples sont établis depuis longtemps et vont faire avancer leur relation à un autre niveau tandis que d’autres se rencontrent et tombent amoureux. Le film propose de jolies histoires, j’ai aimé tous les couples même si certains ont évidemment remporté ma préférence. Les personnages sont liés discrètement les uns aux autres, c’est plus de simples transitions ou d’amusants clins d’œil. En bref, un agréable film romantique parfait en toute saison malgré son titre !

How long will I love U de Lun Xu est une comédie romantique fantastique portés par Tong Li Ya et Lei Jia Yin. Les deux protagonistes se réveillent subitement en partageant le même appartement. Petit problème : ils ne vivent pas à la même époque ! Leurs appartements se sont rapprochés pour « fusionner » et ils peuvent ainsi explorer l’époque de l’autre. En tentant de comprendre ce qu’il s’est passé pour retrouver leur vie normale, des sentiments naissent entre eux… Le film prend une direction un peu surprenante avec l’introduction d’un autre parti mais propose dans l’ensemble une jolie romance.

Innocence de Park Sang Hyun est un drame très poignant. Shin Hae Sun incarne une avocate qui va défendre sa mère souffrant de trouble de la mémoire accusée d’homicides. Pour cela, elle retourne dans son petit village qu’elle a quitté il y a plusieurs années. En enquêtant pour sauver sa mère, elle va réveiller ses souvenirs d’enfance guère heureux avec un père abusif envers sa famille. Elle va devoir affronter les politiciens locaux qui gardent des sombres secrets. Mais la vérité qu’elle trouvera n’est finalement peut-être pas celle qu’elle recherchait…

PRÉVISIONS POUR JUIN

J’aimerais terminer mes derniers dramas en cours et en commencer de nouveaux dans les sorties récentes et pour les challenges de Rattrapage. 🙂

Bilans mensuels·Journaux de visionnage

[Journal 28] Avril 2021

En avril, j’ai vu 5 épisodes de dramas et 1 film. Plus les mois passent et plus mon nombre de visionnages asiatiques diminue ! Je ne pense pas faire plus bas. o.o Je n’avais pas envie de regarder des dramas ce mois-ci… En plus de mes séries américaines habituelles, j’ai binge-watché Schitt’s creek.

VISIONNAGES

Dramas :

SF8 (에스에프에잇)
6/8 – Corée du Sud [2020] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Detective L (绅探)
21/24 – Chine [2019] – 3 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★☆☆

Qin Xiao Man et Luo Fei forment un joli duo d’enquêteurs que j’aimerais bien voir devenir un couple. 😀 Il ne me reste plus que trois épisodes à voir qui vont certainement se concentrer sur la résolution du fil rouge amené dans quelques épisodes.

Love with flaws (하자있는 인간들)
24/32 – Corée du Sud [2019-2020] – 4 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★★☆

J’aime beaucoup suivre ce drama. Je regrette toutefois qu’il y ait trop de personnages. De nombreuses intrigues sont lancées et développées tranquillement. Certaines ne seront peut-être pas résolues ou alors expédiées. Dans le fond, cela ne me dérange pas trop. Ce qui me gêne est le fait qu’il y a beaucoup de personnages que j’aime bien mais qu’on ne passe pas assez de temps avec eux. J’imaginerais mieux ce drama sous le format familial en fait…

Otona joshi (オトナ女子)
3/10 – Japon [2015] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Into the ring (출사표)
28/32 – Corée du Sud [2020] – 0 épisode vu – Ressenti final : ★★★★☆

Films :
InBetweenDays-poster
In between days

Heureusement que tous les visionnages comptent pour le challenge de Rattrapage de Films car je ne regarde pas beaucoup de films ces derniers temps. J’ai vu In between days (2007) de Kim So Young en visionnage commun. La réalisatrice s’inspire de son histoire personnelle pour son premier film indépendant. Dans cette histoire de passage à l’âge adulte, une jeune immigrée coréenne essayer de s’intégrer après son arrivée aux États-Unis. Elle voue un amour à sens unique à son meilleur ami qui profite de la situation. Lorsque ce dernier s’intéresse à une autre fille, elle devient de plus en plus isolée. Le film réussit parfaitement à montrer les sentiments de l’adolescente et l’interprétation de la jeune actrice est à saluer.

PRÉVISIONS POUR MAI

Tout simplement terminer mes dramas en cours ! Il me reste peu d’épisodes à voir pour qu’ils soient finis en plus… Je pourrai ainsi en commencer de nouveaux après ! 😀 J’essayerai de voir aussi un film en profitant du week-end de l’Ascension. 🙂

Bilans mensuels·Journaux de visionnage

[Journal 27] Mars 2021

En mars, j’ai vu 10 épisodes de dramas et 2 épisodes de SP dramas. J’ai continué Into the ring que j’avais commencé le mois dernier mais je n’avais pas envie d’avancer dans le reste de mes visionnages. Comme je ne souhaitais pas commencer de nouveaux dramas tant que d’autres n’étaient pas finis, j’ai regardé quelques SP centrés sur une romance.

VISIONNAGES

Dramas terminés :

Traces of love (드라마스페셜 2020-연애의 흔적)
1/1 – Corée du Sud [2020] – 1 épisode vu – Ressenti final : ★★★★☆

Lee Sang Yeob (My wife’s having an affair this week) et Lee Yoo Young (Tunnel) dans une romance d’un épisode ? Je ne pouvais pas manquer ça ! J’aime beaucoup ces deux acteurs même si je ne les ai pas vus dans beaucoup de productions. Lee Joo Young (Lee Yoo Young) vient juste de rompre avec son superviseur au travail. Elle doit former le nouvel employé de la compagnie, Jung Ji Sub (Lee Sang Yeob), qui s’avère être son ancien petit-ami. Elle essaye d’avancer et d’éviter les rumeurs sur son lieu de travail mais les deux hommes rendent la situation complexe, éprouvant encore des sentiments pour elle. L’héroïne passe beaucoup de temps à tenter d’éviter les discussions franches sur ses sentiments et je comprends qu’elle ne veuille pas raviver ses blessures. Leur ancienne histoire d’amour était jolie à voir mais les personnages ont maintenant changé depuis leur rupture même si les sentiments sont toujours là. J’ai bien aimé le ton de ce drama.

While you’re away (드라마 스페셜 – 도둑잠)
1/1 – Corée du Sud [2020] – 1 épisode vu – Ressenti final : ★★★☆☆

Mes recherches de SP dramas avec une romance m’ont menée à ce titre avec Kim Bo Ra et Dong Ha. J’ai un peu de mal avec la première et je ne connais pas bien second mais le drama était sympathique à visionner sans être extraordinaire. Il propose une jolie histoire de retrouvailles avec un couple séparé se réconciliant lorsqu’ils doivent cohabiter. Les intrigues professionnelles sont aussi réalistes avec les difficultés financières auxquelles doivent faire face la jeunesse qui ne reçoit pas d’aide.

Dramas en cours :

SF8 (에스에프에잇)
6/8 – Corée du Sud [2020] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Detective L (绅探)
18/24 – Chine [2019] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★☆☆

Love with flaws (하자있는 인간들)
20/32 – Corée du Sud [2019-2020] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Otona joshi (オトナ女子)
3/10 – Japon [2015] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Into the ring (출사표)
28/32 – Corée du Sud [2020] – 20 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Le duo Goo Se Ra (Nana) et Seo Gong Myung (Park Sung Hoon) est fantastique ! Les sentiments se développent naturellement et lorsqu’ils sont avoués, le couple est une merveille pour toute personne adorant shipper. o.o Ils ne peuvent se passer l’un de l’autre même lorsqu’ils se disputent. Ils font des concessions, ils s’inquiètent, ils échangent plein de baisers, etc. Bref, ils sont adorables ! Avec deux épisodes restants, je n’ai pas envie de les quitter ! Au niveau de l’intrigue, les choses se précipitent et j’espère que la conclusion sera satisfaisante sans être expédiée.

Bilans mensuels·Journaux de visionnage

[Journal 26] Février 2021

En février, j’ai vu 31 épisodes de dramas, 4 épisodes de SP dramas et 3 films. Je continue à bien avancer dans les challenges de Rattrapage avec plusieurs SP et films visionnés. J’avance moins vite pour celui sur les dramas mais c’est pour cela que j’ai choisi un petit palier.

DRAMAS

Dramas terminés :

The tuna and the dolphin (드라마 스페셜 – 참치와 돌고래)
1/1 – Corée du Sud [2018] – 1 épisode vu – Ressenti final : ★★★★☆

Hyun Ho (Park Gyu Young) tombe facilement amoureuse mais elle n’a jamais eu de petit-ami. Elle commence des leçons de natation et tombe sous le charme d’un autre nageur qu’elle surnomme « le dauphin » (Jung Gun Joo). Cependant, son instructeur (Yoon Park) juge qu’il n’est pas bon pour elle. Hyun Ho est adorable mais un peu trop naïve et envahissante. Sa déclaration était épique et aurait fait fuir n’importe qui. XD Les membres du club de natation sont sympathiques. Le drama est simple et plutôt mignon même si la protagoniste est immature.

Run on (런온)
16/16 – Corée du Sud [2020-2021] – 4 épisodes vus – Ressenti final : ★★★★★

J’ai adoré ce drama de bout en bout ! ♥ Premier coup de coeur de l’année, dès les premières secondes du pilote d’ailleurs ! J’ai particulièrement aimé l’écriture des personnages et les échanges savoureux entre eux. Im Shi Wan, Shin Se Kyung, Choi Soo Young et Kang Tae Oh sont excellents, surtout le premier. Leurs personnages sont complexes avec des caractères que l’on ne trouve pas fréquemment à dramaland. J’ai aimé chacun d’entre eux ainsi que tous ceux qui naviguaient autour d’eux, même les plus secondaires. Les dialogues sont sincères et impertinents. J’ai aimé beaucoup de scènes, voir les personnages se rapprocher et essayer de se comprendre. La réalisation est aussi très belle avec des scènes très symboliques.

Review notebook of my embarassing days (드라마 스페셜 – 나의 흑역사 오답노트)
1/1 – Corée du Sud [2018] – 1 épisode vu – Ressenti final : ★★★★☆

Une professeure de mathématiques (Jeon So Min) doit rédiger avec d’autres collègues le test d’aptitude scolaire universitaire. Pour cela, elle est confinée avec eux dans une sorte de camp. Son ancien petit-ami (Park Sung Hoon) est un policier qui surveille les examinateurs et son ex-mari (Oh Dong Min) un autre professeur. Je ne connaissais pas ce principe pour la rédaction du test et c’était intéressant à découvrir. Ce drama tire son nom d’un carnet que la protagoniste tient où elle recense des événements très embarrassants dont ses ex ont été témoins. Quelques exemples le sont vraiment… J’ai beaucoup aimé suivre l’histoire de l’héroïne qui est très bien jouée par Jeon So Min. J’ai découvert avec plaisir Park Sung Hoon ici avant de lancer Into the ring.

Bride in sneakers (드라마 스페셜 – 운동화를 신은 신부)
1/1 – Corée du Sud [2014] – 1 épisode vu – Ressenti final : ★★★☆☆

Jang Hee Sun (Kim Jin Woo) est un scériste de webtoons qui voit dans le métro une femme habillée en robe de mariée mais avec des baskets aux pieds. Surpris, il pense que son histoire ferait un bon récit. Il va alors suivre Park Bo Kyung (Lee Chung Ah) qui a été rejetée par son fiancé lorsqu’il ne s’est pas présenté au mariage. Elle cherche à le retrouver pour comprendre ses raisons. Le drama mélange l’humour et le drame de manière plus ou moins réussie selon les scènes mais il reste agréable à suivre grâce à son casting. Le drama s’interroge sur les questions de destin, de chance et de choix. J’ai bien aimé comment la romance a été amenée. Malgré l’improbabilité du scénario, les sentiments naissants semblaient réalistes.

Put your head on my shoulder (致我们暖暖的小时光)
24/24 – Chine [2019] – 4 épisodes vus – Ressenti final : ★★★★☆

J’ai beaucoup apprécié de suivre cette romance scolaire. Le drama est léger du début à la fin malgré quelques arcs narratifs un peu plus sombres que d’autres. Les personnages sont tous très sympathiques et nos couples principaux adorables. Les deux protagonistes ont des amis et des camarades de classe ou collègues différents ce qui permet de créer de nouvelles amitiés mais aussi de les voir évoluer séparément. Gu Wei Yi tombe très vite sous le charme de Si Tu Mo et cela est amusant de le voir tenter différentes approches. Ses sentiments sont toutefois très vite partagés. Le couple ne connaît pas de grand conflit et même s’ils doivent accepter leurs différences, ils restent toujours mignons. En effet, le drama ne met pas en place d’élément inutile pour combler du temps mais propose plutôt de jolies scènes. Ce drama est parfait pour passer un bon moment devant.

The reason we can’t sleep (드라마 스페셜 – 우리가 못자는 이유)
1/1 – Corée du Sud [2017] – 1 épisode vu – Ressenti final : ★★★★☆

Kim Young Jae (Im Ji Kyu) travaille dans une épicerie en tentant de percer comme écrivain de webtoon. Il n’arrive pas à dormir depuis un an. Yoo Jung (Im Se Mi) est sans emploi depuis qu’elle a arrêté le théâtre ; elle n’arrive pas à dormir depuis deux ans. Ces deux individus vivent dans le même voisinage. En raison de leurs insomnies, ils se rencontrent souvent et partagent leurs soucis. Le drama adresse des problèmes réalistes qui ne sont pas forcément beaucoup évoqués ailleurs. La vie personnelle de ces deux personnes est très perturbée : leurs rêves abandonnés ou difficilement atteignables, le fait de faire les bons choix, etc. les empêche de dormir sereinement. J’ai apprécié comment le sujet était traité et de voir leur relation se développer naturellement. Ils trouvent du réconfort dans l’autre personne. Le drama n’est pas toujours bien écrit avec quelques moments un peu surprenants et des intrigues de personnages secondaires non résolues mais le visionnage était fort sympathique.

Dramas en cours :

SF8 (에스에프에잇)
6/8 – Corée du Sud [2020] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Detective L (绅探)
18/24 – Chine [2019] – 6 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★☆☆

J’apprécie toujours ce drama que je regarde en commun avec Mila. J’aime beaucoup le duo principal qui formerait un joli couple. Il suffit de voir leurs regards équivoques ou leurs petites piques. Les enquêtes sont variées et intéressantes cependant le même format de résolution est utilisé à chaque fois. J’aime aussi beaucoup l’époque où se déroule l’intrigue.

Love with flaws (하자있는 인간들)
20/32 – Corée du Sud [2019-2020] – 20 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Je cherchais une comédie romantique sans prétention et Love with flaws semblait correspondre. J’avais quelques doutes si le drama allait tenir la route – surtout vu le nombre de personnages ! – mais il ne m’a pour le moment pas déçue même si le format ne permet pas en effet d’explorer tous les personnages en profondeur. J’aime les relations qui les unissent et les sentiments d’amitié, d’amour et de famille ressentis.

Otona joshi (オトナ女子)
3/10 – Japon [2015] – 3 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★★☆

J’ai choisi Otona joshi pour mon premier drama japonais de l’année car il s’intéressait à un groupe de femmes. Le drama suit l’amitié et la vie amoureuse de trois quarantenaires. Si la société peut les condamner pour leurs actions dues à leur âge, elles ne vivent pas conformément à ce qui est attendu d’elles. Les personnages semblent authentiques, avec des hauts et des bas dans leurs relations. Nos héroïnes sont interprétées par Shinohara Ryoko, Kichise Michiko et Suzuki Sawa que je ne connais pas vraiment excepté la première qui est absolument magnifique. D’ailleurs, le drama le lui rend bien. Le début est plutôt prometteur même si l’histoire de l’héroïne risque de prendre beaucoup de place comparé à celles de ses amies.

Into the ring (출사표)
8/32 – Corée du Sud [2020] – 8 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Into the ring est le type de drama qui attire peu le public – une comédie romantique politique ! – mais les quelques échos que j’en ai eus étaient tous très positifs. Et personnellement, dès qu’on parle de comédie romantique, je m’y intéresse de suite ! ^^ J’ai donc planifié ce drama pour mon challenge de rattrapage. J’avais hâte de découvrir le duo Goo Se Ra (Nana) et Seo Gong Myung (Park Sung Hoon) qui s’annonçait très prometteur (et shippable :D). Je n’ai pas été déçue ! Le scénario du drama en lui-même est intéressant même s’il ne propose au fond rien d’original mais j’avoue avoir surtout eu un faible pour les personnages. L’écriture est maîtrisée et le spectateur s’implique dans les sentiments des protagonistes.

FILMS

Je continue de diversifier mes visionnages en regardant ce qui me fait envie et en comptant tout pour le challenge de Rattrapage de Films. J’ai vu Space sweepers (2021), Mary et la fleur de sorcière (2017) et Love the way you are (2019).

Space sweepers de Jo Sung Hee est un space opera très sympathique à regarder bien qu’un peu long avec ses 136 minutes. En 2092, Song Joong Ki, Kim Tae Ri, Jin Seon Kyu et Yoo Hae Jin forment une équipe de choc pour récupérer les déchets flottant dans l’espace. Lors d’une collecte, ils découvrent un robot avec l’apparence d’une petite fille (Park Ye Rin) mais cachant une arme de destruction massive… La production est digne d’un blockbuster spatial avec des effets spéciaux très réussis et une histoire qui tient la route malgré un antagoniste peu intéressant. Le film se permet aussi d’abord des thèmes sociétaux dont la distinction des classes chère aux films coréens.

Mary et la fleur de sorcière est un film d’animation de Hiromasa Yonebayashi. J’avais beaucoup aimé Arrietty, le petit monde des chapardeurs et je dois encore découvrir Souvenirs de Marnie et Héros modestes. Dans ce film, l’héroïne obtient des pouvoirs magiques grâce à une fleur particulière. Mary est plutôt malheureuse en début du film, s’acceptant difficilement et commettant de petites bêtises. Avec l’aventure féérique qu’elle va vivre, elle va apprendre à s’accepter et découvrir ses forces. J’ai passé un bon moment devant ce joli récit initiatique même si je m’attendais à quelque chose d’un peu plus épique, notamment avec l’introduction du film.

Love the way you are de Zhou Tong et Dai Meng Ying est une comédie romantique scolaire chinoise. Zhou Lin Lin (Vivian Sung) et Fang Yu Ke (Song Wei Long) ont grandi dans le même village. Ils vont étudier dans la même université et se rapprochent. J’aime beaucoup les deux acteurs qui forment ici un joli duo. J’ai aimé suivre le développement de leur relation amoureuse.

Bilans mensuels·Journaux de visionnage

[Journal 25] Janvier 2021

En janvier, j’ai vu 40 épisodes de dramas, 23 épisodes de web dramas et 2 films. Je commence dès le début de l’année les challenges de Rattrapage (FilmsDramasWeb dramas & SP dramas) pour espérer les réussir ! La nouveauté est plutôt bien partie avec deux dramas vus sur les douze prévus. Pour ce qui est du traditionnel rattrapage de dramas, j’ai commencé Put your head on my shoulder que je devrais terminer le mois suivant. Quant aux films, pas de pression pour le moment même si j’ai visé un haut palier de 100 points ! Comme prévu, j’essaye de ne pas avoir trop de dramas en cours et pour le moment, c’est plutôt bien parti. J’aimerais ne pas dépasser cinq dramas au total dont deux en cours de diffusion. Sinon, je m’éparpille trop et je me retrouve à devoir faire des choix compliqués de visionnage !

DRAMAS

Dramas terminés :

The boy next door (썸남)
15/15 – Corée du Sud [2017] – 15 épisodes vus – Ressenti final : ★★★☆☆

Deux étudiants voisins sont obligés de cohabiter pendant quelques temps. Le drama les place dans des situations embarrassantes faisant croire à leur entourage qu’ils sont gays. Le drama est une comédie très exagérée et si je n’ai pas toujours apprécié l’humour, je me suis quand même amusée devant. Par ailleurs, certaines scènes sont grandioses notamment celle de la musique. J’ai aussi pris plaisir à revoir Choi Woo Shik et Jang Ki Yong.

Miss independant Ji Eun (세상 잘 사는 지은씨)
8/8 – Corée du Sud [2018] – 8 épisodes vus – Ressenti final : ★★★★☆

Ce drama aborde quelques idées sur la condition des femmes et le monde du travail dans les premiers épisodes mais s’en éloigne ensuite pour se focaliser sur la relation amoureuse qui est adorable. J’ai été contente de revoir Park Gyu Young (Romance is a bonus book) et j’ai découvert avec plaisir Jung Eui Jae. Je regarderai prochainement la saison 2 qui suit d’autres personnages.

Dramas en cours :

SF8 (에스에프에잇)
6/8 – Corée du Sud [2020] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Run on (런온)
12/16 – Corée du Sud [2020-2021] – 8 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★★★

J’adore ce drama et je savoure chaque épisode avec délice. Les personnages sont atypiques et les relations amoureuses particulières. J’ai été agréablement surprise plusieurs fois, tout semble tellement authentique avec des dialogues sincères. Même si les personnages sont très différents les uns des autres, ils font tout pour tenter de faire fonctionner leurs relations sans pour autant s’oublier.

Put your head on my shoulder (致我们暖暖的小时光)
20/24 – Chine [2019] – 20 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Pour mon premier drama de Rattrapage, j’avais envie d’une comédie romantique légère. Je souhaitais aussi continuer mon exploration des dramas chinois alors cette romance scolaire me semblait parfaite. Et cela était en effet un très bon choix ! Si Tu Mo et Gu Wei Yi forment un joli duo à suivre. Le second s’éprend très vite de la première, il doit juste trouver le moyen de lui avouer ses sentiments en espérant qu’ils soient partagés. Il s’agit d’une première relation pour tous les deux donc ils sont naïfs mais foncièrement adorables. De plus, ils se retrouvent à cohabiter rapidement ensemble ce qui ne peut que donner de chouettes scènes pour le spectateur. 😀 J’arrive dans le dernier arc du drama où les héros ont presque terminé leurs études et où ils devront faire un choix pour le futur. Je sens que le drama va se terminer sur un mariage !

Detective L (绅探)
12/24 – Chine [2019] – 12 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★★☆

J’ai commencé ce drama en visionnage commun avec Mila. J’aime beaucoup regarder des séries d’enquêtes historiques, celle-ci se déroule dans les années 30 à Shanghaï. C’est un pan de l’Histoire que je ne connais pas très bien mais qui est donc très intéressant à découvrir. De plus, nos personnages portent ainsi de jolies tenues de l’époque ! Les enquêtes sont variées et intéressantes, durant trois épisodes à chaque fois. Il y a évidemment un fil rouge mais celui-ci est toujours très ténu à la moitié du drama. J’aime beaucoup le duo principal que je shippe évidemment ! 😀

FILMS

La nouvelle session du challenge de Rattrapage de Films permet de comptabiliser tous les films vus ! Je tente pour le moment de varier les années et les pays mais je choisis les productions au gré de mes envies. J’essaye aussi de choisir des réalisatrices, notamment pour le projet Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle qui est de retour en 2021 ! En janvier, j’ai ainsi vu Honest candidate (2020) et Suddenly seventeen (2016).

Honest candidate de Chang Yoo Jung est une comédie politique réussie ! Ra Mi Ran est excellente dans le rôle d’une politicienne concourant pour son quatrième mandat et qui ne peut soudainement plus mentir. Sa franchise très brute donne lieu à quantités de scènes drôles ainsi qu’à des moments plus touchants. J’ai aussi pris plaisir à revoir Kim Mu Yeol dans un rôle d’assistant prêt à tout pour l’aider. Une suite a été confirmée dernièrement. Avec ce film visionné, je suis à jour sur la filmographie de Chang Yoo Jung !

Suddenly seventeen de Zhang Mo est présenté comme une comédie romantique. Le film est plutôt une redécouverte de soi sous fond de comédie et romances. Liang (Ni Ni) est une femme de 28 ans qui est depuis 10 ans avec son petit-ami Mao (Wallace Huo). Alors qu’elle pensait qu’il allait la demander en mariage, il rompt avec elle. En mangeant des chocolats magiques, elle retrouve la mémoire de ses 17 ans. Liang alterne ainsi entre ses deux âges et ses deux vies. Celle actuelle souhaite récupérer Mao tandis que la plus jeune prend plaisir à peindre et s’éprend de Yan Yan (Darren Wang). L’optimisme et les rêves de la jeune Liang contrastent avec la vie actuelle de la Liang de 28 ans. Peu à peu, elle retrouve sa passion pour le dessin. J’ai beaucoup aimé suivre l’histoire de Liang qui se redécouvre. Les histoires d’amour sont moins intéressantes à suivre et la fin ouverte me convient tout à fait. Liang n’a besoin que d’elle-même pour être heureuse.

PRÉVISIONS POUR FÉVRIER

Terminer des dramas pour en commencer de nouveaux ! Et avancer tranquillement dans mes visionnages de web dramas & SP. En ce qui concerne les films, ce sera au feeling. 🙂