Bilans mensuels·Journaux de visionnage

[Journal 31] Septembre, Octobre, Novembre & Décembre 2021

Pendant le dernier trimestre de 2021, j’ai vu :

  • En septembre : rien ;
  • En octobre : 1 film ;
  • En novembre : rien ;
  • En décembre : 11 épisodes de dramas et 3 épisodes de web dramas.

Si je n’ai quasiment rien vu depuis juillet, je termine l’année en ayant fini quelques dramas ce qui me permettra de démarrer 2022 sur de bonnes bases. 🙂

VISIONNAGES

Dramas terminés :

So I married an anti-fan (그래서 나는 안티팬과 결혼했다)
16/16 – Corée du Sud [2021] – 6 épisodes vus – Ressenti final : ★★★☆☆

Ayant fait une pause de plusieurs mois avant de poursuivre ce drama, je suis plus encline à apprécier certains personnages qui se sont adoucis vers la fin. En effet, JJ et Oh In Hyun sont très malmenés dans les derniers épisodes et la colère du premier disparaît comme par enchantement. Je suis contente que tout finit bien pour tout le monde même si les ressorts scénaristiques sont un peu trop faciles. Je n’ai pas trop apprécié l’écriture de ces deux personnages et leurs différentes actions. J’ai par contre beaucoup aimé l’héroïne Lee Geun Young et le couple qu’elle formait avec Hoo Joon était sympathique à suivre une fois que les déclarations étaient faites.

SF8 (에스에프에잇)
8/8 – Corée du Sud [2020] – 2 épisodes vus – Ressenti final : ★★★★☆

J’ai enfin terminé cette anthologie que j’avais commencée l’an dernier. Si tous les épisodes ne sont pas égaux dans leur exécution, ils délivrent tous un message intéressant.

Dans Joan’s galaxy, la pollution a tellement attaqué la Terre que le monde est recouvert par de la poussière fine toxique. La société s’est retrouvée divisée en deux selon ses moyens financiers. Les C (clean) ayant reçu à la naissance des antibiotiques ont une espérance de vie de 100 ans tandis que les N (non clean) en ont une de seulement 30 ans en plus de subir de la discrimination. La vie de chaque groupe est ainsi très différente. Yi Oh a vécu toute sa vie en tant que C mais elle découvre à l’approche de la trentaine qu’elle a une tumeur et que sa dose d’antibiotiques a été donnée à quelqu’un d’autre. En tentant d’accepter son sort, elle commence à s’intéresser à la vie des N notamment en la personne de Shin Jo An, la seule N qu’elle côtoie à l’université. Confrontée à sa propre mortalité, elle découvre qu’il est possible de vivre et d’apprécier les moments présents. S’étant toujours préoccupée de sa santé, elle n’a jamais vécu d’instant mémorable. Jo An lui en offre d’inestimables. Le drama ne questionne pas le système dans lequel il évolue mais s’intéresse simplement à la vie qui passe et aux rencontres précieuses de celle-ci.

J’ai beaucoup aimé le concept de Empty body mais je trouve qu’il n’a pas été assez poussé. Cela est notamment dû au fait que le format est très court et que l’épisode s’intéresse à plusieurs éléments. En effet, il aborde la notion d’humanité et de livre-arbitre à travers des machines et des humains mais il questionne surtout sur la relation parent-enfant et sur le contrôle des décisions de chacun. Lorsque le fils de Hye Ra décède dans un accident de voiture, elle transfère son cerveau dans un androïde à l’image de celui-ci. Cependant, elle découvre qu’il a disparu. L’androïde a entièrement supprimé les données de Young In et a essayé de se faire passer pour celui-ci. En effet, les esprits de la machine et de Young In cohabitent dans le même corps artificiel. Young In ne souhaitait pas vivre ainsi. Le procès pour connaître la culpabilité de l’androïde est ainsi fascinant à suivre mais quelques ellipses narratives font que l’idée n’est pas entièrement exploitée pour s’intéresser plutôt à la relation mère-fils. Le drama repose beaucoup sur les silences et les dialogues entre les deux protagonistes principaux.

Jal Pa Gin Love (잘빠진연애잇)
3/3 – Corée du Sud [2019] – 3 épisodes vus – Ressenti final : ★★☆☆☆

En cette fin d’année, je cherchais un web drama romantique très court pour combler une fin de soirée et mon choix s’est porté sur Jal Pa Gin Love. Shi Ran Ho et Roh Ok San sont des amis très proches depuis l’université. Ils étaient dans le même club théâtral et sont aujourd’hui collègues. Quand un nouvel interne arrive dans la compagnie, Roh Ok tombe directement sous son charme. Chris est aussi séduit par elle. Malgré ses sentiments, Shi Ran Ho va les aider à former un couple. Avec les noms des personnages et l’histoire qui se joue, le web drama est une adaptation très libre et brève de la pièce d’Edmond Rostand. Le drama n’est jamais très clair sur les sentiments de l’héroïne. De plus, il se termine très abruptement même si après réflexion la réalisation en elle-même est notamment ce sur quoi portait le drama. Il est par contre décevant côté romance.

Into the ring (출사표)
32/32 – Corée du Sud [2020] – 4 épisodes vus – Ressenti final : ★★★★☆

J’ai beaucoup aimé ce drama. Les derniers épisodes offrent une jolie conclusion à nos personnages. Il n’est pas simple de changer les choses mais en s’entourant des bonnes personnes et en avançant petit à petit, tout est possible. Plusieurs ellipses narratives permettent de voir l’évolution de nos personnages qui, s’ils restent fidèles à eux-mêmes, avancent doucement dans leur vie. Le couple principal restera longtemps un de mes favoris à dramaland tellement leur complicité est belle à voir.

Dramas en cours :
TheRationalLife-poster
The rational life

The rational life (理智派生活)
15/35 – Chine [2021] – 1 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★☆☆

J’apprécie toujours de suivre Shen Ruo Xin et Qi Xiao. 🙂

FILMS

Maninlove-poster
Man in love

Je suis arrivée à atteindre la moitié de mon objectif dans le challenge de Rattrapage de Films grâce à un visionnage commun. J’ai vu Man in love de Yin Chen Hao (2021). Dans ce drame romantique, un collecteur de dettes au grand coeur s’éprend d’une femme criblée de dettes. Il essaye de l’aider à les rembourser en lui proposant un plan sur mesure sous forme de tickets : une réduction contre un rendez-vous. Lorsque leur situation s’arrange un tant soit peu, d’autres malheurs les attendent. Ne regardez surtout pas ce film si vous êtes dans une situation émotionnelle difficile. Les acteurs interprètent avec brio leurs personnages mais ceux-ci ne sont rarement heureux et souffrent beaucoup. Le film est très poignant et la cinématographie est jolie.

Challenges

ABC des films

Hana a eu l’excellente idée d’un nouveau challenge dédié aux films asiatiques. En plus, il se complète totalement avec le mien ! Nommé ABC des films, le principe est original puisqu’il s’agit de regarder des films en fonction des lettres de l’alphabet. Pour corser un peu le tout, il y a un ordre à respecter puisqu’il faut avoir vu un film de la lettre précédente pour voir celui de la lettre suivante. Tous les films sont acceptés, ils doivent juste durer plus d’une heure et ne pas avoir déjà été vu. Le recensement se fait sur un Google Doc dédié. Je vais aussi utiliser cet article pour noter mes prévisions et mon avancée. 🙂

Plusieurs paliers existent :

  • Δ Delta : La moitié de l’alphabet soit 13 lettres (A vous de choisir la première moitié (A-M) ou la seconde moitié (N-Z)) ;
  • Θ Thêta : L’alphabet complet soit 26 lettres ;
  • Σ Sigma : L’alphabet complet plus 13 lettres au choix soit 39 lettres, mais vous devez déterminer les 13 lettres supplémentaires en vous inscrivant et vous ne pourrez plus les changer ;
  • Ω Omega : Deux fois l’alphabet soit 52 lettres (A faire soit deux fois dans l’ordre soit une une fois dans l’ordre et une fois à l’envers, à vous de voir).

J’ai choisi de commencer simple avec Delta soit 13 films à voir avec les lettres A à M. Comme certaines lettres peuvent être plus compliquées que d’autres, nous avons droit à 3 jokers pour les remplacer (une autre lettre, un chiffre ou un caractère spécial). En noir figurent les films que j’ai vus et en violet les films prévus. La liste peut cependant être amenée à changer et ce ne sera pas compliqué de les remplacer

  • A : Adoring
  • B : Behind the camera
  • C : Canola
  • D : Dong Ju: the portrait of a poet
  • E : Exit
  • F : Fish story
  • G : Gate
  • H : Harmony
  • I : Intimate strangers
  • J : Juror 8
  • K : Kim Ji Young: born 1982
  • L : Late blossom
  • M : My sassy girl
Challenges

[Session 4] Rattrapage de films !

Le challenge de Rattrapage de films ! est de retour sous le même format qu’en 2021 avec toutefois une petite nouveauté pour ne jamais s’ennuyer ! Vous pouvez aussi retrouver le challenge Rattrapage de dramas !.

ratfilms_s4

L’objectif du challenge Rattrapage de films ! est de regarder des films asiatiques du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2022. Tous les films asiatiques que vous voyez peuvent donc être comptés s’ils respectent les conditions suivantes. Le film doit être une production asiatique (c’est-à-dire avec une réalisation asiatique) et durer plus de 60 minutes. Les films d’animation et live sont acceptés, les SP et courts-métrages ne le sont pas. Les revisionnages sont aussi comptabilisés même s’il est plus intéressant de sortir des films de votre wishlist. Toutefois, plus de points sont à gagner si vous diversifiez vos années et vos pays. Chaque film asiatique regardé vous octroie 1 point. Si vous regardez un nouveau film d’une année différente, vous remportez 2 points. Si vous diversifiez avec un nouveau pays, vous gagnez 5 points.

Pour résumer :

  • 1 film = 1 point
  • 1 année différente = 2 points
  • 1 pays différent = 5 points

A vous de choisir votre palier et de regarder les films qui vous font envie en tentant (ou non) de diversifier au maximum les années et les pays pour atteindre votre objectif !

  • 25 points
  • 50 points
  • 100 points
  • 150 points
  • 200 points
  • 300 points

Des bonus (+ 3 points) vous permettront tout au long de l’année d’avancer un peu plus rapidement. Ils s’obtiennent de trois façons : en regardant un film tiré au sort (durant toute l’année), en regardant un film en rapport avec le thème du mois (durant le mois) ou en regardant un film en visionnage commun (durant le mois). Les thèmes de l’année sont déjà listés, à vous de planifier vos films en fonction de ceux-ci pour pouvoir regarder un film en rapport et ainsi remporter un (ou plusieurs) bonus. Pour un film vu, vous remportez 3 points bonus. Tous les suivants vous donnent 1 point bonus. Chaque 1er du mois, je tirerai au sort le nom d’un film visionné par les participants et toute personne gagnera un bonus dès qu’elle l’aura vu (passé ou futur) dans le cadre du challenge. A la même date, j’annoncerai aussi le film du mois (que je choisirai) avec la date prévue pour le regarder ensemble. Toute personne assistant à la séance gagnera un bonus. Il y aura ainsi 12 thèmes, 11 tirages au sort et 12 visionnages communs.

Prenons un exemple fictif pour éclairer tout cela. En janvier, je regarde le film I can speak (2017 – Corée du Sud) ce qui me fait 1 point pour le film, 2 points pour l’année et 5 points pour le pays. Je suis donc à 8 points. Je regarde ensuite le film I want to eat your pancreas (2017 – Japon) ce qui me fait 1 point pour le film, 0 pour l’année car elle a déjà été utilisée et 5 points pour le pays. Je suis désormais à 14 points. Le thème du mois était « Adaptation », j’ai donc aussi remporté 3 points bonus. J’ai désormais 17 points avec seulement deux films vus. Toujours durant le mois de janvier, je regarde le film Parasite (2019 – Corée du Sud) qui était le visionnage commun du mois. Je gagne 1 point pour le film, 2 pour l’année et 0 point pour le pays ainsi que 3 points bonus. Je suis désormais à 23 points. Avec un peu de chance, un film vu sera tiré au sort le 1er février…

Pour vous aider à choisir des paliers, n’hésitez pas à faire quelques calculs. Par exemple, si vous visez 30 films vus, avec au moins 15 années différentes et 3 pays, cela fait 75 points, sans compter les bonus.

Pour s’inscrire, il suffit de laisser un commentaire ci-dessous en précisant votre palier. L’inscription se fait avec le pseudonyme visible, si vous en souhaitez un autre, merci de le préciser. Par ailleurs, n’oubliez pas de demander l’accès au document de recensement des films vus et prévus en précisant votre pseudonyme. Il est possible de changer de palier jusqu’au 30 juin 2022. Vous pouvez vous inscrire jusqu’au 31 octobre 2022. Les films vus ne sont pas rétroactifs et ne peuvent être validés qu’à partir de votre inscription. Vous pouvez aussi partager cet article sur votre blog ou tout réseau social. Si vous créez un billet ou un thread pour le challenge, n’hésitez pas à me donner le lien.

Pour signifier l’avancée de votre challenge, il faudra mettre à jour le Google Doc suivant. Le document est visible par tout le monde, seuls les participants peuvent le modifier (avoir un compte Google ou une adresse gmail). Merci de le commenter régulièrement si vous avez des nouveautés à apporter, de préférence avant chaque fin de mois pour que les tirages au sort vous soient le plus favorables possible. De plus, si le film est en rapport avec le thème du mois, n’oubliez pas de compter un bonus. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble des visionnages des participants et de compter facilement les points. Le Google Doc est aussi disponible pour mettre vos films prévus (dans une autre feuille).

Un award de participation ou de réussite sera disponible à la fin du challenge. Comme l’année dernière, il y aura quelques points de visionnage pour exprimer votre avis sur les films vus et sur votre avancée dans le challenge. Je vous enverrai des mails lorsqu’il sera temps. Un groupe Twitter réunit aussi les participants du challenge.

Bonus :

Thèmes du mois :

  • Janvier : Temps hivernal sur l’affiche
  • Février : Romances
  • Mars : Animaux domestiques
  • Avril : Fratrie
  • Mai : Des fleurs sur l’affiche
  • Juin : LGBT
  • Juillet : Temples
  • Août : Professions
  • Septembre : Santé mentale
  • Octobre : Frissons
  • Novembre : Adoption
  • Décembre : Fêtes

Films tirés au sort :

  • Janvier : Derailed (2016 – Corée du Sud)
  • Février : Miracle: Letters to the president (2021 – Corée du Sud)
  • Mars : Exit (2019 – Corée du Sud)
  • Avril : Linda Linda Linda (2005 – Japon)

Visionnages communs :

Les réunions seront réalisées sur mon Discord dont l’adresse sera communiquée quelques instants avant le visionnage pour ceux qui ne sont pas encore dessus.

  • Samedi 8 janvier à 20H45 : Us and them de Rene Liu (2018 – Chine)
  • Dimanche 13 février à 20H30 : Little nights, little love de Imaizumi Rikiya (2019 – Japon)
  • Samedi 12 mars à 20H30 : Take care of my cat de Lee Eon Hee (2001 – Corée du Sud)
  • Dimanche 24 avril à 20H45 : American girl de Fiona Roan (2021 – Taïwan)
  • Samedi 14 mai à 20H40 : Yellow rose de Diane Paragas (2019 – Philippines)

Participants :

  • Luthien (100 points)
  • SandrineBunny (150 points)
  • Bouhoub (50 points)
  • Nico (50 points)
  • ChaHana (150 points) [Changement de 100 points]
  • JustB (100 points)
  • Carfax (50 points)
  • La Sentinelle (50 points)
  • titesilve (200 points) [Changement de 100 points]
  • lemondedesayu (100 points) [Changement de 50 points]
  • Yunha (50 points)
  • Aigo Ajumma (25 points) – Accès au document à demander
  • KoreaTalk (50 points)
  • Ilumys (150 points)
Bilans mensuels·Journaux de visionnage

[Journal 30] Juin, Juillet et Août 2021

Pendant cet été, j’ai vu :

  • en juin : 25,5 épisodes de dramas ;
  • en juillet : 13 épisodes de dramas ;
  • en août : 1 épisode de dramas.

J’ai regardé de sympathiques productions avant de ne pas avoir envie de visionner de dramas.

Dramas terminés :

Mad for each other (이 구역의 미친X)
13/13 – Corée du Sud [2021] – 13 épisodes vus – Ressenti final : ★★★★★

Ce drama suit un homme avec des problèmes de gestion de la colère et une femme avec un trouble de stress post-traumatique. Leur première rencontre est désastreuse et ils se détestent d’emblée. Leur relation évolue doucement et il est merveilleux de les voir tomber amoureux l’un de l’autre. Faire confiance à quelqu’un d’autre et donner son cœur sont très difficiles pour eux mais leur complicité est si naturelle. D’autres personnages tournent aussi autour de notre couple, la plupart très sympathiques. Les épisodes sont très courts et se dévorent. C’était très long d’attendre chaque semaine pour de nouveaux épisodes mais heureusement que Twitter était là pour pouvoir se repasser en boucle certaines scènes. 😀 Comme vous pouvez le constater, j’ai adoré ce drama pour sa romance et ses personnages qui guérissent. Le drama est aussi très drôle, avec des scènes vraiment comiques. L’humour est parfois exagéré et on aimerait ne pas rire de la « souffrance » des personnages mais il est difficile de se retenir devant certaines situations. Le drama est aussi une belle ode à la tolérance par plusieurs aspects qu’il traite plutôt avec justesse. Attention toutefois, certains éléments peuvent s’avérer difficiles avec des scènes de violence conjugale. Ce drama est brillant tout comme son casting, je ne peux que le conseiller.

Kikazaru koi ni wa riyuu ga atte (着飾る恋には理由があって)
10/10 – Japon [2021] – 10 épisodes vus – Ressenti final : ★★★★☆

La dramasphère semblait beaucoup apprécier cette série et je suis toujours partante pour commencer de nouvelles comédies romantiques ! J’ai adoré mon visionnage de ce drama inspirant. Les personnages dans leur ensemble sont très attachants. Ils possèdent des rêves variés et travaillent durement pour les atteindre. Le drama montre qu’il est possible de prendre son temps pour réussir mais qu’il est aussi normal d’échouer et même de changer d’idée. De type tranche-de-vie réaliste, le drama reste léger même lorsque les personnages sont confrontés à des problèmes. Ils peuvent compter sur le soutien de leurs proches qui sont tous très gentils. En plus de cela, le couple principal est absolument adorable.

Dramas en cours :

SF8 (에스에프에잇)
6/8 – Corée du Sud [2020] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

Into the ring (출사표)
28/32 – Corée du Sud [2020] – 0 épisode vu – Ressenti provisoire : ★★★★☆

So I married an anti-fan (그래서 나는 안티팬과 결혼했다)
10/16 – Corée du Sud [2021] – 9 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★☆☆

Lee Geun Young me plaît beaucoup par son caractère affirmé (et parce qu’elle est jouée par Choi Soo Young il faut l’avouer). J’aime bien voir son évolution dans le monde du divertissement plus ou moins factice ainsi que le développement de sa romance avec la superstar Hoo Joon même si tout est très cliché. Les personnages secondaires me plaisent par contre beaucoup moins. Oh In Hyung est très fade et JJ est un hypocrite de première, en plus d’être colérique, manipulateur et violent.

The rational life (理智派生活)
14/35 – Chine [2021] – 14 épisodes vus – Ressenti provisoire : ★★★☆☆

Shen Ruo Xin est une trentaine très investie dans sa vie professionnelle. Talentueuse et travailleuse, elle doit cependant faire face à des supérieurs ou collègues qui n’apprécient pas de voir une jeune femme non mariée être meilleure qu’eux. Ils l’évinceront dès que possible. Son petit-ami est lui aussi enfermé dans le même carcan patriarcal et ne se préoccupe guère de ce qu’elle pense. Libérée d’eux, elle pourra s’épanouir dans un autre emploi au sein de la même entreprise. Son nouveau patron respecte en effet ses idées et l’aide à évoluer professionnellement. Elle aura aussi le soutien inconditionnel de son jeune assistant Qi Xiao. Celui-ci est arrivé un peu par hasard dans l’entreprise mais il devient très rapidement un appui très fort pour elle et même plus… Son entourage proche est aussi composé d’amis très précieux entre sa meilleure amie Song Zi Yan et le groupe d’amis de Qi Xiao. Song Zi Yan est mariée depuis très longtemps mais son mari souhaite désormais des enfants. Elle cherche alors à s’accomplir à son tour professionnellement. J’ai lu que la romance principale était lancée très tardivement mais cela n’empêche pas d’apprécier les efforts de Qi Xiao. Je prends plaisir à regarder ce drama surtout pour son protagoniste féminin. Elle essaye de concilier les exigences de chacun sans pour autant s’oublier elle-même. Elle garde une relation cordiale avec sa mère même si celle-ci la presse beaucoup trop pour se marier. Elle ne s’abaisse pas devant ses collègues ou supérieurs qui lui font du tort mais elle leur prouve juste son talent par son travail acharné. J’aime aussi le petit groupe qui tourne autour d’elle même si les problématiques de certains personnages m’intéressent moins.