Les incontournables

Les incontournables – Taïwan – 2018

Nouvel article du projet Les incontournables (explications) avec les dramas taïwanais de 2018 ayant été jugés incontournables par les dramavores francophones. Je remercie tous les participants ayant pris le temps de voter et j’espère vous retrouver pour les éditions suivantes.

Participants : Luthien, lylago, Aigo Ajumma et La5tez.

Ces dramas avec 1 voix ne sont pas présents dans le classement : Age of rebellion, HIStory2: Right or Wrong, Iron ladies.

Ce qui nous donne comme 1ère place avec 3 voix : HIStory2: Crossing the line.

history-2-crossing-the-line-poster
HIStory2: Crossing the line

Je n’ai jamais vu aucun drama de la série HIStory mais ils sont plutôt connus !

Est-ce que vos dramas incontournables font partie de cette sélection ?

Les sondages pour les dramas japonais ET thaïlandais de 2018 ont démarré.

Sorties de la semaine

[K-Drama] 2021 – Semaine 17

J’aimerais terminer mes dramas en cours pour en commencer de nouveaux. So I married an anti-fan me tente le plus des prochaines sorties.

So I married an anti-fan

SoIMarriedAnAntifan-poster
So I married an anti-fan

Diffusion : Vendredi & Samedi (30 avril 2021 – 19 juin 2021)
Chaîne : iQIYI
Épisodes & durée : 16 épisodes x 60 minutes
Scénario & casting : Hoo Joon (Choi Tae Joon) est une célébrité tandis que Geun Young (Choi Soo Young) est journaliste dans un magazine. Leur première rencontre ne se passe pas très bien puisqu’elle perd son emploi. Comme elle estime que Hoo Joon est derrière son licenciement, elle décide de le récupérer en manifestant devant ses bureaux. Elle devient rapidement célèbre comme anti-fan. Un producteur lui propose de participer à une émission de télé-réalité qui tourne autour de l’idée d’une grande star et de leur anti-fan vivant ensemble. Étant au chômage, elle accepte l’offre. Hoo Joon se voit proposer la même émission de télé-réalité qu’il accepte lui aussi pour essayer d’améliorer son image. Hoo Joon et Geun Young essaient de se donner du fil à retordre dans l’émission de télé-réalité mais commencent bientôt à tomber amoureux l’un de l’autre.
Équipe technique : Kim Eun Jung et Nam Ji Yeon à l’écriture et Kang Cheol Woo à la réalisation
Trailer : 01
Attentes : Une nouvelle comédie romantique qui a l’air toute légère ! Enfin ! Ce drama est l’adaptation d’un roman coréen qui a déjà donné lieu à une adaptation en webtoon et en film. La scénariste Kim Eun Jung l’a d’ailleurs écrit. J’ai bien aimé le peu de productions que j’ai vues d’elle. My unfamiliar family est en tête de liste. En tout cas, ce drama ne propose pas un scénario très élaboré mais parfait pour une chouette romcom. J’aime beaucoup Soo Young en plus.

Bossam: steal the fate

Bossam-Steal-the-Fate-poster
Bossam: steal the fate

Diffusion : Samedi & Dimanche (1er mai 2021 – 04 juillet 2021)
Chaîne : MBN
Épisodes & durée : 20 épisodes x 60 minutes
Scénario & casting : A l’époque Joseon, la coutume Bossam voulait qu’un homme célibtaire n’ayant pu se marier, kidnappait secrètement une veuve la nuit et faisait d’elle sa femme. Ba Woo (Jung Il Woo) aide des veuves à trouver de nouveaux maris. Il fait la connaissance de la princesse Soo Kyung (Kwon Yoo Ri).
Équipe technique : Kwon Seok Jang à la réalisation et Kim Ji Soo et Park Chul à l’écriture
Trailers : 01020304
Attentes : Je regarde très peu de dramas historiques et celui ne m’interpelle absolument pas, ni par son scénario ni par son casting. J’aime beaucoup le réalisateur cependant qui a une filmographie variée de What’s up, fox? à Avengers social club en passant par Miss Korea

Et toi, vas-tu commencer ces dramas ?

Avis·Films·Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle

[K-Movie] MOMO

Momo poster
Momo

Titre original: 모모 / MOMO
Pays: Corée du Sud
Genres: Drame romantique
Durée: 16 minutes
Sortie: 26 octobre 2016
Réalisatrice: Chang Yun Joo
Scénariste: Chang Yun Joo
Producteur: Seo Jeong Min
Casting principal: Han Hae In (So Hee), Kim Yun Ha (Yu Jin) Cha Ji Won (Ah Reum), Ah Mi (Momo)

Trois femmes sont à l’honneur dans ce court-métrage de 16 minutes de Chang Yun Joo. So Hee vit avec sa petite-amie Yu Jin. Cette dernière exerce un métier où elle travaille à domicile, dans une pièce de l’appartement aménagée en bureau. So Hee travaille en extérieur. Leurs emplois ne sont pas décrits mais Yu Jin semble travailler en freelance avec des délais à respecter. Les deux jeunes femmes sont ainsi rarement vues ensemble.

So Hee va revoir son ex-petite-amie, Ah Reum, qui part vivre à l’étranger. Celle-ci lui demande de prendre soin de Momo, le chat qu’elles avaient adopté lorsqu’elles étaient en couple. C’est Ah Reum qui a pris la garde lorsqu’elles se sont séparées mais elle ne peut pas l’emmener avec elle en Allemagne. Yu Jin n’est guère enchantée à cette idée puisqu’elle a le sentiment que ce chat est un souvenir fort de leur relation. So Hee la rassure cependant.

Le problème – prendre en charge le chat adopté d’une précédente relation amoureuse – n’est jamais clairement verbalisé. La compréhension se fait par les événements, les discours et les expressions des actrices. Ce court-métrage doit son titre Momo au nom du chat. Il est le catalyseur en lançant la situation alors qu’il est en fait à peine aperçu. Il est cependant tellement adorable que Yu Jin ne pourra que craquer face à sa bouille. Momo est un court-métrage sympathique à visionner mais qui ne raconte pas grand chose donc je doute de le garder longtemps en mémoire.

Ressenti : ★★★☆☆

Si cet article vous plaît, vous pouvez me soutenir sur Tipeee.

Dossiers·Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle

La société STRONGBERRY

Strongberry-logo

Votre âme sœur émotionnelle ‘STRONGBERRY’.

STRONGBERRY est une marque spécialisée dans la réalisation de films queer. Elle planifie et produit des films et des dramas qui sont distribués dans les salles de cinéma et en ligne. Elle souhaite rencontrer le public avec des histoires fraîches et originales qui n’ont jamais été vues auparavant. MATCHBOX Limited Liability Company, à laquelle appartient STRONGBERRY, valorise et échange des valeurs mutuelles à travers les arts visuels tels que les films et les contenus vidéo basés sur la diversité.

La société crée des productions depuis 2010, mettant en avant principalement des relations homosexuelles gays mais proposant aussi des relations homosexuelles lesbiennes (environ 1/5 du catalogue). La société travaille souvent avec les mêmes personnes, certaines étant leurs employées. D’après ce que j’ai pu lire et voir, leurs histoires et leurs personnages sont variés. Les productions ne sont pas toutes de la même qualité mais elles sont intéressantes. Il est surtout primordial que ce type de contenu existe. Les productions sont disponibles légalement sur Vimeo ou sur la plateforme GagaOOLala.

Voici les films lesbiens qu’ils ont produits :

  • Cross your fingers (크로스유어핑거스) de Jang Yoon Joo (2011 – 16 minutes)
  • Momo (모모) de Jang Yoon Joo (2016 – 16 minutes)
  • Don’t say sorry (미안해하지 않았으면 좋겠어) de Lee Da Yeon (2018 – 23 minutes)
  • Boss in love (차장님은 연애중) de Ahn Ji Hee (2018 – 16 minutes)
  • Perfect one-night stand (완벽한 원나잇) de Ahn Ji Hee (2020 – 21 minutes)
  • How to ruin housewarming party (즐거운 집들이) de Ahn Ji Hee (2020) – 35 minutes

Si cet article vous plaît, vous pouvez me soutenir sur Tipeee.

Sorties de la semaine

[K-Drama] 2021 – Semaine 16

Les semaines passent et se ressemblent avec plein de nouveautés que je n’ai pas le temps de voir…

Lucky

Lucky-poster
Lucky

Diffusion : Mercredi (21 avril 2021)
Chaîne : tvN
Épisodes & durée : 1 épisode x 60 minutes
Scénario & casting : La fée Génie (Kim Dae Gon) rencontre un homme (Kim Woo Suk) et une femme (Park Se Wan) qui luttent entre réalité et idéalité et exauce leurs souhaits.
Équipe technique : Jin Yoon Joo à l’écriture et Kim Sae Byul à la réalisation
Attentes : Le concept est intéressant et ce SP semble plutôt joyeux d’après l’affiche.

Undercover

Undercover-poster
Undercover

Diffusion : Vendredi & Samedi (23 avril 2021 – 12 juin 2021)
Chaîne : SBS
Épisodes & durée : 16 épisodes x 70 minutes
Scénario & casting : Han Jung Hyun (Ji Jin Hee) est un agent du service national de renseignement qui cache son identité depuis un certain temps. Choi Yeon Soo (Kim Hyun Joo), avocate spécialisée dans les droits humains, devient la première cheffe de l’agence pour la justice. La série teste leur relation en tant que mari et femme lorsque la vie secrète de Jung Hyun apparaît. Yeon Woo Jin et Han Sun Hwa jouent leurs personnages jeunes.
Équipe technique : Baek Cheol Hyun, Song Ja Hoon et Jung Hye Eun à l’écriture et Song Hyun Wook à la réalisation
Trailers : 0102
Attentes : Je n’ai pas regardé de thriller depuis un petit moment mais celui-ci me tente bien. J’aime beaucoup le casting. Je n’ai pas vu Kim Hyun Joo depuis Fantastic et Ji Jin Hee avec Misty.

Dark hole

Dark-Hole-poster
Dark hole

Diffusion : Samedi & Dimanche (24 avril 2021 – 30 mai 2021)
Chaîne : OCN
Épisodes & durée : 12 épisodes x 60 minutes
Scénario & casting :  Un groupe de survivants doit se battre pour leur vie contre des mutants créés lorsque des humains respirent une mystérieuse fumée noire d’un gouffre. Lee Hwa Sun (Kim Ok Bin) fait partie de l’unité d’enquête régionale de Séoul. Elle se rend à Mujishi pour enquêter sur la mort de son mari mais les habitants de cette ville ont été transformés en monstres. Elle rencontre Yoo Tae Han (Lee Joon Hyuk), un ancien policier devenu conducteur d’épaves.
Équipe technique : Kim Bong Joo à la réalisation et Jung Yi Do à l’écriture
Trailers : 010203
Attentes : Le concept est novateur mais il faudra voir le degré d’horreur des monstres. J’aime aussi beaucoup Lee Joon Hyuk.

Et toi, vas-tu commencer ces dramas ?