Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle·Plannings

[Novembre] Les femmes sont là.

Pour conclure une année à parler des femmes coréennes dans la production audiovisuelle (les précurseuses, la nourriture, les films d’animation, la famille, le thriller et les films inspirés d’histoires vraies), je souhaitais revenir sur le sujet en abordant la reconnaissance de ces femmes. Elles étaient peu nombreuses au départ mais elles sont bien présentes aujourd’hui. Toutefois la société patriarcale dans laquelle nous sommes – et encore plus en Corée du Sud avec leur héritage confucianiste – fait qu’il est toujours difficile d’entendre leurs voix. C’est pour cela que je vous présenterai lors de ce thème sobrement intitulé « Les femmes sont là. » ce qui est fait en général pour reconnaître les femmes et de nombreux festivals sud-coréens. Je vous parlerai aussi de deux films et réalisatrices ayant reçu des prix lors de la dernière édition du Women in Korea Film Festival.

Je vous propose un visionnage commun avec le film Birthday de Lee Jong Eon le vendredi 20 novembre à 20H45.

Voici les articles du mois de novembre sur ce sujet :

Sorties du mois

[K-Drama] Novembre 2020

Les sorties se calment enfin avec peu de nouveautés annoncées pour novembre et encore moins pour décembre. De plus, il y a beaucoup de dramas avec peu d’épisodes ou avec un seul diffusé par semaine.

DIFFUSION TITRE CHAÎNE ÉPISODES
Du 02.11 au Birthcare center tvN 8x60min
Du 10.11 au 23.02 Please don’t meet that man MBC Every1 16x60min
Du 17.11 au 05.01 Live on JTBC 8x60min
Du 21.11 au 10.01 Take revenge TV Chosun 16x70min
Du 21.11 au 06.02 Daughter-in-law Daum Kakao TV 12x20min
Du 28.11 au 17.01 Amazing rumor OCN 16x60min
Du 30.11 au 19.01 Awaken tvN 16x70min
Le ? City couple’s way of love Daum Kakao TV 12x30min

Dans Birthcare center, Uhm Ji Won a une brillante carrière dans sa vie professionnelle. Elle est la plus jeune membre du conseil d’administration de l’entreprise où elle travaille et maîtrise tout ce qu’elle fait. Mais lorsqu’elle accouche de son premier enfant, elle découvre qu’elle ne sait pas comment élever un bébé. Après être sortie de l’hôpital, elle se dirige vers un centre de soins post-partum – un établissement exclusif où même des stars de premier plan viennent se faire soigner. Elle est consternée de se rendre compte qu’elle est la mère la plus âgée du centre et gênée de constater que tout le monde semble savoir ce qu’il fait quand il s’agit de s’occuper des bébés. Heureusement, les autres mères du centre se révèlent inspirantes. Parmi eux se trouve Park Ha Sun, une mère apparemment parfaite avec qui tout le monde veut se lier d’amitié pour apprendre les secrets de la puériculture. Jang Hye Jin est la charismatique responsable du centre, elle connaît tout ce qui concerne la garde d’enfants. Kim Ji Soo est à l’écriture et Park Soo Won à la réalisation.

Dans la comédie romantique Please don’t meet him, Seo Ji Sung (Song Ha Yoon) veut tomber amoureuse mais aussi éviter les mauvais hommes. Afin de créer une vie amoureuse parfaite, elle crée un programme d’intelligence artificielle (IA) appelé Cho Sang Shin. Elle l’utilisera pour sauver les personnes qui sont dans des relations difficiles. Jung Kook Hee (Jun) est un pompier qui n’utilise pas les réseaux sociaux. Cho Sang Shin sera incapable de l’analyser.

Live on est un drama scolaire s’intéressant à la vie de six jeunes populaires : Jung Da Bin, Hwang Min Hyun, Noh Jong Hyun, Yang Hye Ji, Yeonwoo as Kang et Choi Byung Chan. Bang Yoo Jung est au scénario et Kim Sang Woo à la réalisation.

Revenge est un mystérieux drame social. Kang Hae Ra (Kim Sa Rang) est une ancienne journaliste qui est devenue très influente après avoir épousé une personnalité publique. Un scandale lui a tout fait perdre mais elle a enfin la chance de se venger. Cha Min Joon (Yoon Hyun Min) est un avocat froid qui a taux de réussite de 100%. Un complot a ruiné sa famille et il ne vit désormais que pour se venger. Kang Min Gu est à la réalisation et Kim Hyo Jin au scénario.

La comédie romantique Daughter-in-law suit l’arrivée d’une belle-fille dans sa belle-famille. Park Ha Sun est experte dans son travail, employée dans une grande entreprise depuis sept ans. Mariée depuis un mois, elle s’efforce d’être aimée par sa belle-famille. Kwon Yool est un mari ordinaire qui n’est ni particulièrement bon ni mauvais. Bien qu’il aime sa femme, il est tiraillé entre elle et sa famille. Lee Kwang Young est à la réalisation.

Le thriller fantastique Amazing rumor est basé sur un webtoon de Jang Yi. Il raconte l’histoire de chasseurs de démons venus sur Terre et se faisant passer pour des employés d’un restaurant de nouilles afin de capturer les mauvais esprits revenus sur Terre à la recherche de la vie éternelle. Ils ont chacun des capacités spéciales. Jo Byung Kyu, Kim Se Jung, Yoo Joon Sang, Yum Hye Ran et Ahn Suk Hwan sont au casting principal. Jung Do Yoon et Yeo Ji Na sont à l’écriture et Yoo Seong Dong à la réalisation.

Dans Awaken, de mystérieux accidents surviennent et rappellent celui survenu dans un village il y a 28 ans. Namgoong Min, Lee Chung Ah et Kim Seol Hyun sont les policiers qui vont enquêter sur cette affaire. Jo Soo Won est à la réalisation et Shin Yoo Dam à l’écriture.

City couple’s way of love: my lovable camera thief raconte l’histoire d’amour de jeunes qui se battent pour survivre dans une ville mouvementée. Ji Chang Wook et Kim Ji Won incarne ce couple. Jung Hyun Jung est à l’écriture et Park Shin Woo à la réalisation.


J’ai ajouté tous les dramas à ma wishlist car je suis plutôt curieuse de découvrir la plupart. Quelques uns se démarquent tout de même : Amazing rumor et Birthcare center par leur scénario, ainsi que City couple’s way of love pour sa scénariste que j’affectionne beaucoup et son casting. Je pense suivre uniquement Birthcare center lors de sa diffusion. Il n’a que peu d’épisodes en plus, je vais pouvoir continuer de rattraper des dramas à côté ! Et toi, quels sont les dramas qui t’intéressent ? Qu’as-tu prévu de suivre ?

Luthien à votre écoute·Recommandations

[Luthien à votre écoute] Des comédies romantiques modernes

Luthien-A-votre-écoute-pic7

Je vous retrouve aujourd’hui pour répondre à sakevodka qui recherche des comédies romantiques modernes. Elle entend par là avec des personnages principaux dans lesquels il est facile de se reconnaître (exit les PDG, fils de chaebol et génies !) et plus précisément des jeunes adultes assez ordinaires issus des classes populaires aux classes moyennes supérieures. De plus, elle souhaite que le ton soit réaliste, avec des relations amoureuses équilibrées et des clichés maniés avec subtilité. Elle a récemment adoré Because is my first life et Fight for my way. D’après sa liste, elle a aussi vu The first shop of coffee prince et Weightlifting fairy Kim Bok Joo que je ne peux que vous conseiller. En respectant ces critères, ces dramas sont aussi très humains, en s’intéressant au quotidien et aux rêves de nos héros.

Cette question tombe très bien parce que c’est un peu mon domaine d’expertise. *rires* En ce moment, je publie tous les lundis des recommandations avec un focus évident sur les comédies romantiques. Ont été publiés le meilleur des comédies romantiques coréennes adolescentes et jeunes adultes et le meilleur des comédies romantiques et mélodrames fantastiques coréens ; arrivent prochainement « Le meilleur des drames et comédies romantiques coréens » en deux parties. Voici en attendant une sélection de comédies romantiques modernes (et plutôt récentes) avec des héros ordinaires. La plupart des protagonistes sont dans la vingtaine mais j’ai inclus quelques dramas avec des personnages trentenaires.

Age of youth

Age of youth est un drama diffusé en fin d’été qui ressemble à cette période. Chaleureux et doux par ses belles histoires, il est aussi frissonnant par ses mystères. L’amitié entre les cinq femmes résidant à la Belle époque est au centre du drama. Elle permet d’aborder les histoires personnelles de chacune, entre amour et études ou travail. Elles connaissent toutes des expériences pas toujours faciles mais elles finiront par trouver le bonheur. Le drama est un véritable régal et apporte beaucoup d’émotion. Chacune des vies de nos protagonistes ne peut que toucher le spectateur. Les actrices sont toutes phénoménales : Han Ye Ri, Ryu Hwa Young, Park Eun Bin, Han Seung Yeon et Park Hye Soo sont au casting de la saison 1 et Ji Woo et Choi Ah Ra arrivent lors de la saison 2.

Be melodramatic
Be-Melodramatic-Poster2
Be melodramatic

Be melodramatic suit la vie de trois amies : Chun Woo Hee, Jun Yeo Bin et Han Ji Eun. Il est très facile de s’attacher aux personnages qui deviennent comme notre famille. Le drama est plutôt de type tranche-de-vie réaliste en proposant des moments forts en émotion sans oublier de nombreux éclats de rire. Son exécution est très originale et le drama joue beaucoup des stéréotypes habituels.

Twenty again
My-Second-20s-Poster1
Twenty again

Dans Twenty again, Choi Ji Woo est de retour à l’université vingt ans après avoir donné naissance à un fils. Toujours mariée à Choi Won Young, elle retrouve son ami d’enfance Lee Sang Yoon, professeur où elle étudie. Sa vie n’est pas des plus heureuses entre son mari qui la trompe éhontément et son fils qui l’ignore et pourtant elle ne vit que pour eux. Heureusement, déterminée et tenace, elle se battra pour pouvoir vivre par elle-même. J’ai aimé la voir se relever, conquérir les cœurs de tous par sa sincérité et trouver le bonheur (et l’amour au passage).

A poem a day
A-Poem-a-Day-Poster1
A poem a day

A poem a day suit le quotidien de personnes travaillent à l’hôpital dans un service de rééducation physique dont Lee Yoo Bi, Lee Joon Hyuk et Jang Dong Yoon. Plutôt de type tranche-de-vie, le drama est très doux avec de jolis poèmes récités. Il est aussi très drôle bien que l’humour soit particulier.

Strongest deliveryman
Strongest-Deliveryman-Poster-1
Strongest deliveryman

Dans Strongest deliveryman, Go Kyung Pyo et Chae Soo Bin sont deux livreurs dont la vie n’a pas été facile. Ils vont faire la connaissance de Kim Seon Ho et Go Won Hee qui viennent de milieux aisés mais qui aussi leurs propres problèmes. Ces jeunes gens sont adorables et j’ai apprécié de les voir mener leur combat pour leur indépendance et leur bonheur.

Hit the top
The-Best-Hit-Poster1
The best hit

Dans Hit the top, Yoon Shi Yoon est projeté dans le futur où il retrouve son ami Cha Tae Hyun et où il habite secrètement avec Kim Min Jae et Lee Se Young. Ces personnes sont dans l’industrie du divertissement et sont passionnées par la musique même si elles ne sont pas forcément reconnues par le public. Les personnages ne sont peut-être pas les plus ordinaires qu’ils soient avec le milieu dans lequel il baigne mais ils cherchent tous à accomplir leurs rêves malgré la réalité difficile à laquelle ils font face. Il est aussi très amusant de voir Yoon Shi Yoon s’adapter à l’époque moderne (passer des années 90 à 2017 est un gros choc culturel !) et très touchant de le voir se rapprocher des autres pour les aider à réaliser leurs rêves.

Go back couple
GoBackCouple-poster1
Go back couple

Dans Go back couple, Jang Na Ra et Son Ho Jun sont mariés depuis plusieurs années mais ne s’entendent plus. Ils retournent dans le passé lorsqu’ils n’ont que vingt ans. Il faut mettre de côté tout scepticisme avec des acteurs de plus de trente ans qui jouent de jeunes adultes (les protagonistes et leurs amis) mais au final, cela passe plutôt pas mal. Le drama est très bien écrit et raconte avec justesse des relations d’amour. Celle la plus touchante est cependant celle qui lie l’héroïne et sa mère.

Marriage, not dating
marriage_not_dating_poster
Marriage not dating

Dans Marriage, not dating, la famille de Yeon Woo Jin veut le forcer à se marier. Il fait passer alors Han Groo pour sa fiancée. Elle doit se montrer à son désavantage pour ne pas être acceptée par la famille. Cela engendre de nombreuses situations très drôles. La relation contractuelle se transforme bien évidemment en véritable amour qui est plaisant à suivre tout comme l’émancipation des femmes de la famille de Yeon Woo Jin.

Thirty but seventeen
still_17-poster1
Still 17

Thirty but seventeen ou Still 17 offre une jolie histoire de famille trouvée ainsi qu’une adorable romance. Shin Hye Sun se réveille du coma après 13 ans. Elle fait la connaissance de Yang Se Jong qui ne se lie pas avec les autres à la suite d’un traumatisme survenu 13 ans plus tôt et de son neveu Ahn Hyo Seop. Ye Ji Won s’occupe d’eux en tant que gouvernante. Ensemble, ils soignent leurs blessures.

When the camellia blooms
When-the-Camellia-Blooms-Poster1
When the camellia blooms

Dans When the camellia blooms, Gong Hyo Jin est une mère célibataire qui tient un bar. Le policier Kang Ha Neul tombe sous son charme dès qu’il la voit mais son ancien petit-ami le joueur de baseball Kim Ji Suk réapparaît soudainement. Les personnages sont l’attrait de ces dramas puisqu’il est très facile de s’attacher à eux et de vouloir suivre leurs histoires. Le drama mélange avec brio comédie, romance, tranche-de-vie et thriller.

Because it’s the first time
because-its-the-first-time-poster1
Because it’s the first time

Because it’s the first time suit la vie de six amis à l’université : Choi Min Ho, Park So Dam, Kin Min Jae, Lee Yi Kyung, Jung Yoo Jin et Cho Hye Jung. Les choses se compliquent un peu quand les sentiments s’en mêlent. Le drama est très centré sur l’amitié ainsi que sur un triangle amoureux. Je l’avais trouvé très frais et plaisant à regarder.

Miss Korea
miss-korea-poster1
Miss Korea

Miss Korea se déroule dans la fin des années 90. Lee Sun Kyun est le dirigeant d’une compagnie de cosmétiques sur le point de faire faillite. Il compte sur Lee Yun Hee pour l’aider ; en effet, elle pourra les représenter en tant que Miss Corée. Avec de l’aide de scientifiques, gangsters et participantes au concours, les voilà lancés dans une folle aventure pleine d’humour et de drames ! Miss Korea est un drama très humain avec des personnages complexes.

My strange hero
My-Strange-Hero-poster1
My strange hero

Dans My strange hero, Yoo Seung Ho retourne dans son ancien lycée en tant qu’élève pour se venger d’anciens amis. Il retrouve ainsi Jo Bo Ah qui est devenue enseignante et Kwak Dong Yeon qui est l’héritier de l’école. Excepté quelques personnages détestables, la plupart sont des amours dont notre duo principal qui est trop chou. Le drama est amusant à suivre.

Plus nine boys
plus-nine-boys-poster1
Plus nine boys

Plus nine boys joue sur la croyance commune coréenne que le chiffre 9 est maudit. Le drama suit quatre hommes dans la neuvième année d’une décennie de la vie. Oh Jung Se a 39 ans, Kim Young Kwang 29, Yook Sung Jae 19 et Choi Ro Woon 9. Leurs problèmes concernent surtout leur vie amoureuse. Le drama permet de suivre quatre histoires d’amour qui se terminent toutes d’une façon différente. Il est aussi centré sur les relations familiales.

Avez-vous d’autres recommandations pour sakevodka ? Si vous avez vous-même des questions à poser, je vous invite à consulter le sujet original.

Avis·Films·Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle

[K-Movie] Malmoe: the secret mission

malmoe_the_secret_mission-poster
Malmoe: the secret mission

Titre original: 말모이 / Malmoi
Titre alternatif: MAL-MO-E: the secret mission
Pays: Corée du Sud
Genre: Drame historique
Durée: 135 minutes
Sortie: 9 Janvier 2019
Réalisatrice: Uhm Yoo Na
Scénariste: Uhm Yoo Na
Productrice: Park Eun Kyung
Compositeur: Jo Yeong Wook
Directeur de la photographie: Choi Young Hwan
Société de production: The Lamp
Société de distribution: Lotte Cultureworks
Casting principal: Yoo Hae Jin (Kim Pan Soo), Yoon Kye sang (Ryu Jung Hwan), Kim Sun Young (Goo Ja Young), Kim Hong Fa (Mr. Jo), Kim Tae Hoon (Park Hoon), Min Jin Woong (Min Woo Chul), Woo Hyun (Im Dong Ik)

Avant de commencer la critique de ce film inspiré de faits réels, voici un peu d’Histoire des XIXème et XXème siècles coréens pour situer le contexte. A la suite de quelques tentatives d’invasion, la Corée est restée très fermée aux étrangers après le Moyen-Age. Ce n’est qu’en 1894 que la Corée est forcée de s’ouvrir de nouveau en demandant de l’aide à la Chine pour gérer une crise économique. Ce n’est pas du goût du Japon qui s’oppose à la Chine lors de la première guerre sino-japonaise (1894-1895) notamment pour le contrôle de la Corée. Les victoires japonaises obligent la Corée à faire une alliance militaire avec le Japon. Après la guerre russo-japonaise (1904-1905), la Corée devient un protectorat japonais (cela peut se comparer aux colonies européennes). Le 22 août 1910 fut signé le traité d’annexion de la Corée par le gouvernement coréen et le gouvernement impérial japonais. Il permet ainsi au Japon de contrôler et d’exploiter la Corée. Le 1er mars 1919 a lieu un soulèvement des populations coréennes contre l’occupant japonais qui est sévèrement réprimé. La Corée vit sous contrôle japonais jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale. Après la victoire des Alliés en 1945, la Corée est divisée en deux zones séparées par le 38ème parallèle. Le Nord est sous influence de l’Union soviétique tandis que le Sud est sous influence américaine.

L’histoire du film se déroule dans les années 40 sur une période de plusieurs années. Les coréens sont sous domination japonaise depuis plus de trente ans. Ils parlent coréen entre eux lorsqu’il n’y pas de militaires japonais aux alentours mais leur premier réflexe est de parler japonais notamment quand ils s’excusent auprès d’inconnus. De plus, les élèves apprennent le japonais à l’école et aucun mot coréen ne doit être entendu. Les professeurs de coréen ont été forcés de démissionner. Plus les mois passent, plus les règles se durcissent. Les films diffusés au théâtre ne sont plus en coréen, ils prônent la gloire de l’Empire japonais ; les étudiants coréens sont forcés de changer leur nom en japonais, et il existe bien d’autres exemples. Le Japon veut tout simplement anéantir l’identité coréenne. Il est si facile pour les autorités japonaises de réduire au silence les plus faibles et les plus contestataires en les emprisonnant. La vie en prison est très difficile, les privations sont légion et la torture semble être une pratique courante. Il est ainsi aisé de menacer des familles, en prévoyant des arrestations ou des envois des jeunes à la guerre puisque la Seconde Guerre Mondiale a cours.

Les mots reflètent l’esprit d’une nation. Les livres sont nos bouées de sauvetage. – Ryu Jung Hwan

Des personnes résistent à cette domination japonaise au péril de leur vie et de celle de leurs proches. La société de langue coréenne est dirigée par Ryu Jung Hwan. Académicien pragmatique, il est en froid avec son père pro-japonais qui est le directeur du collège de Séoul. Ryu Jung Hwan supervise la rédaction d’un dictionnaire avec Mr. Jo, Im Dong Ik, Park Hoon, Gu Ja Young et Min Woo Chul. Ceux-ci exercent tous une profession littéraire : poète, journaliste, professeur, etc. Ils effectuent un travail de long haleine. Cela fait dix ans qu’ils regroupent des mots avec leurs définitions provenant de toute la Corée. En effet, chaque province de Corée a un dialecte particulier et les mots ne sont pas les mêmes d’un endroit à l’autre. Leur tâche est cependant loin d’être terminée.

La société de langue coréenne va être aidée dans sa mission par Kim Pan Soo. Il subvient difficilement aux besoins de sa famille. Son fils aîné Deok Jin étudie à l’école tandis que sa fille Soon Hee est encore jeune. Voleur local et illettré, on pourrait penser qu’il est loin de ressembler aux membres de la société de langue coréenne. Pourtant, ils ont bien des choses en commun. De plus, il leur apporte aussi beaucoup. Ce n’est pas parce qu’il ne sait pas lire et écrire (mais il va y travailler !) qu’il ne peut pas apprendre des choses aux autres. Il connaît en effet des mots d’argot que les lettrés n’utilisent pas. Il a aussi beaucoup de contacts qui lui seront très utiles.

Le pas de dix personnes est plus important que les dix pas d’une seule personne.

Le groupe mené par Ryu Jung Hwan doit faire attention à ce qu’il fait. La langue coréenne est bannie des écoles et bientôt des journaux et des livres. Rédiger un dictionnaire est interdit mais ils doivent mener leur mission à bien pour pouvoir préserver leur langue. En effet, chaque langage est particulier à sa région et à sa nation. Dans le film, il montre l’usage du mot « nous ». En coréen, on dit « notre famille », « notre maison », « notre pays », etc. pour parler de « ma famille, « ma maison », « mon pays ». Cela inculte un fort sens de communauté. La société de langue coréenne ne peut pas choisir seule les mots à entrer dans le dictionnaire. Elle veut réunir un forum pour que des professeurs de toutes les provinces coréennes puissent voter. Les érudits et les analphabètes luttent ensemble pour que l’héritage de leur langue puisse perdurer.

Le film est beaucoup moins larmoyant que ce à quoi je m’attendais. Malmoe: the secret mission est un drame historique ce qui engendre forcément des pertes. Quelques passages sont évidemment tristes mais le film propose aussi des moments drôles. De plus, les personnages vivent des moments difficiles mais ils arrivent toujours à garder le sourire et à apporter une certaine chaleur en les regardant. Le film est avant tout un témoignage nationaliste de cette période où la Corée souffrait sous l’oppression japonaise. Le spectateur ne peut que compatir en suivant ce groupe de patriotes. Mené par la voix d’un homme ordinaire – Kim Pan Su, il s’intéresse à la sauvegarde de la langue coréenne.

Ressenti : ★★★★☆

Trailer :

 

Recommandations

[Netflix] Le meilleur des comédies romantiques et mélodrames fantastiques coréens

Après le meilleur des comédies romantiques coréennes adolescent(e)s et jeunes adultes, je continue dans cette sélection de dramas disponibles sur Netflix. Cette plateforme de streaming propose un catalogue fourni de séries TV et de nombreux dramas sont régulièrement ajoutés (ou disparaissent !). Vous retrouverez dans cet article des comédies romantiques et mélodrames fantastiques coréens. La plupart de ces dramas offrent une romance plaisante à suivre et si ce n’est pas le cas – rarement -, l’intrigue principale est suffisante en nous impliquant émotionnellement. Les choix ont été réalisés uniquement parmi les dramas coréens que j’ai vus et ils sont bien entendus subjectifs.


Dans Another Miss Oh, Eric Mun bouleverse la vie de Seo Hyun Jin en pensant qu’il s’agit de Jeon Hye Bin puisqu’elles portent le même prénom. Capable de voir dans le futur, il se retrouve sans cesse impliqué avec Seo Hyun Jin. Le drama propose une intrigue intéressante et bien menée qui fera souffrir beaucoup de personnes car bien que l’aspect comique soit présent, le mélodrame reste fort. La romance est très mature avec des baisers torrides. Dans The beauty inside, Seo Hyun Jin change une semaine par mois d’apparence. Lee Min Ki, souffrant de prosopagnosie, peut cependant la reconnaître à chaque fois. Tous les deux sont faits l’un pour l’autre et le drama propose une jolie romance principale tout comme secondaire avec Lee Dae Hee et Ahn Jae Hyun.

Another Miss Oh : Un ingénieur du son pris de visions d’un futur qui ne semble pas être le sien se retrouve embarqué dans la vie de deux femmes partagent le même nom.

Beauty inside : Une actrice connue pour être particulièrement pénible et l’objet de multiples rumeurs cache un secret incroyable qui n’est pas sans conséquence sur son apparence.


Ces deux dramas proposent une histoire de seconde chance grâce au voyage dans le temps. Dans Familiar wife, Ji Sung n’est plus heureux dans sa vie. Après être passé par une mystérieuse route, il se réveille le lendemain en ayant changé de vie. Il n’est plus marié à Han Ji Min qu’il côtoie cependant dans son travail mais à Kang Ha Na. Son meilleur ami est toujours Jang Seung Jo avec qui il travaille aussi. Un choix dans son passé a impacté sa vie ainsi que celle de ses proches. Le drama offre un récit de rédemption intéressant à suivre tout comme une jolie histoire d’amour. Il est en plus accompagné d’une excellente OST. Tomorrow with you propose un scénario passionnant en se questionnant sur les possibilités offertes par le voyage dans le futur. Lee Je Hun vit tourné vers le futur et en oublie complètement de vivre sa vie présente – qui ne l’est plus tellement puisqu’il modifie son futur et donc son présent. Sa rencontre avec Shin Min Ah va totalement bouleverser sa vie – passé, présente et future. J’ai particulièrement apprécié cette course contre le temps que mène Lee Je Hun pour changer son destin et celui de son épouse.

Familiar wife : A la suite d’une étrange rencontre qui lui permet de remonter dans le temps, un homme se réveille et découvre qu’il a complètement changé de vie et de femme.

Tomorrow with you : Le patron d’une société immobilière capable de voyager dans le temps en utilisant le métro épouse une photographe et change son avenir.


La romance entre Park Bo Young et Park Hyung Shik est l’attrait principal de Strong woman Do Bong Soon puisqu’ils sont absolument trop adorables. L’intrigue reste sympathique à suivre mais l’humour du drama pourra en rebuter plus d’un. Dans I hear your voice, Lee Bo Young est une avocate matérialiste qui s’intéressera enfin aux autres après avoir retrouvé Lee Jong Suk qu’elle a autrefois aidé. Ce dernier est capable de lire dans les pensées d’autrui et se sert de son pouvoir pour l’aider et la protéger. Les affaires criminelles abordées sont intéressantes tout comme voir la romance se développer. L’intrigue de revanche est passionnante mais aussi très dure (je vous conseille de préparer les mouchoirs).

Strong girl Do Bong Soon : Dotée d’une force surnaturelle innée, la justicière Bong combat le mal tout en s’empêtrant dans un triangle amoureux hiérarchique et policier.

I hear your voice : Une avocate essaie d’aider les laissés-pour-compte avec l’appui d’un étudiant capable de lire dans les pensées, et dont elle a autrefois vu le père mourir.


Dans Live up to your name, Kim Nam Gil et Kim Ah Joong incarnent des médecins diamétralement opposés dans leurs méthodes. Ils ont pourtant tous les deux à cœur la santé de leurs patients même si l’argent est la motivation première du héros. J’ai beaucoup apprécié de voir les histoires de chaque protagoniste se développer en même temps que leur romance. Le duo fonctionne bien, quelle que soit l’époque dans laquelle ils sont plongés. Dans Hit the top, Yoon Shi Yoon est projeté dans le futur où il retrouve son ami Cha Tae Hyun et où il habite secrètement avec Kim Min Jae et Lee Se Young. Ces personnes sont dans l’industrie du divertissement et sont passionnées par la musique même si elles ne sont pas forcément reconnues par le public. Il est amusant de voir Yoon Shi Yoon s’adapter à l’époque moderne (passer des années 90 à 2017 est un gros choc culturel !) et très touchant de le voir se rapprocher des autres pour les aider à réaliser leurs rêves.

Live up to your name : Malgré les 400 ans qui les séparent, un médecin de la période Joseon et une cardiologue de l’époque actuelle se rencontrent, et apprennent à se soigner mutuellement.

Hit the top : Deux amis d’enfance étudient pour passer un examen dans la fonction publique mais les choses se compliquent lorsqu’un mystérieux inconnu apparaît.


Gong Hyo Jin et So Ji Sub forment un formidable duo dans The master’s sun. Pour notre plus grand plaisir, le scénario fait que l’héroïne a besoin de toucher le héros pour que les fantômes qu’elle voit sans cesse arrêtent de la tourmenter. L’histoire est passionnante à suivre avec une OST entraînante et des dialogues savoureux mais c’est l’alchimie du duo qui a gagné mon cœur. Dans Oh my ghost, Kim Seul Gi prend le contrôle du corps de Park Bo Young pour résoudre le mystère de sa mort et se rapprocher de Jo Jung Suk. Le triangle amoureux est un peu particulier avec quelques problèmes mais j’ai apprécié de suivre cette histoire avec un casting excellent.

The master’s sun : Une femme qui voit des fantômes et un magnat des affaires matérialiste s’entraident pour résoudre leurs problèmes et surmonter leurs pulsions et angoisses.

Oh my ghost ! : Une jeune femme timide possédée par l’esprit d’une vierge lascive se transforme en une véritable femme fatale attirant l’attention d’un célèbre et arrogant cuisinier.


Dans You who came from the stars (premières impressions), Jun Ji Hyun et Kim Soo Hyun, respectivement une célèbre actrice et un extraterrestre échoué sur Terre, délivrent une romance passionnante à suivre. La performance de Jun Ji Hyun en tant que personnage survolté est à applaudir. Hotel del Luna (avis) est un magnifique drama porté par l’excellente performance de la sublime IU. L’histoire de son personnage est très intéressante à découvrir tout comme l’univers développé. Je regrette toutefois la romance avec Yeo Jin Goo plutôt fade même si le duo fonctionne bien.

You who came from the stars : Sur le point de rentrer chez lui, un extraterrestre débarqué sur Terre il y a près de 400 ans change brutalement ses plans après avoir rencontré une célèbre actrice.

Hotel del Luna : Un directeur d’hôtel à qui one propose de gérer un établissement pour les âmes défuntes fait connaissance avec la propriétaire des lieux et son univers bien étrange.


Que pensez-vous de cette sélection ? Quels sont les dramas qui vous tentent ?

Les résumés proviennent de Netflix.