Challenges

[Challenge Rattrapage de films Session 2] Point visionnages 2

Après le point de visionnages sur les dramas, je vous retrouve pour celui sur les films ! 15 participantes sont inscrites au challenge de Rattrapage de films de 2020, une participante nous a rejoint en cours de route. Toutes les mises à jour se font sur le document Google dédié. En combinant tous nos visionnages, nous avons vu 110 films. Le nombre connaît une hausse par rapport à l’article précédent ! Quel sera le résultat en fin d’année ?

Plusieurs films ont été vus deux fois : La forteresse cachée, Akira, Battle royale, Jiburo, Way back home, Pluto, Monster, One smile is very alluring, Along with the Gods: two worlds, Tune in for love et Better days. D’autres ont été vus plus de fois, notamment à la faveur de visionnages en commun, même si je pense que le grand gagnant a seulement été vu autant de fois car il a été tiré au tirage au sort. Han Gong Ju (2014) et Our times (2015) ont été visionnés trois fois, Waikiki brothers (2001) et The bros (2017) quatre fois et Je peux entendre l’océan (1993) cinq fois.

J’ai réalisé un graphique constatant le résultat de chaque participant par rapport à son objectif personnel. Les statistiques sont basées sur les informations fournies par les participants à la date du 9 septembre. 6 participantes ont ainsi atteint la moitié de leur objectif et certaines sont très proches de le réussir. Par ailleurs, Ilumys, titesilve, Bouhoub et moi-même avons changé de palier. Il reste cependant encore presque quatre mois alors rien n’est perdu pour personne !

ChaRatFilms-PointVisionnage2-Graphique
Nombre de films vus par chaque participant selon son objectif

Sans plus tarder, voici les points de visionnage de quelques uns de nos participantes.

Sommaire :


Ilumys

Passage de 24 à 36 années

Objectif : 23/36

Films vus :

  • 1958 : La Forteresse cachée
  • 1978 : Drunken master
  • 1988 : Akira
  • 1989 : Pluie noire
  • 1993 : Je peux entendre l’océan
  • 1995 : Chungking express
  • 1997 : Happy together
  • 1998 : Les Fleurs de Shanghai
  • 2001 : Friend
  • 2001 : Waikiki brothers
  • 2002 : Jibeuro/Suicide club
  • 2005 : Welcome to Dongmakgol
  • 2006 : Memories of Matsuko
  • 2008 : Achilles and the tortoise/Still walking
  • 2013 : Pluto/New World
  • 2017 : The bros
  • 2018 : The spy gone north/One cut of the dead
  • 2019 : Better days
  • 2020 : Beasts clawing at straws

J’aime beaucoup le cinéma asiatique. Généralement, j’essaie de voir le plus possible de films asiatiques qui sortent dans les salles françaises. Pourtant, finalement, en dehors de ces sorties françaises, je dois admettre que je n’en ai pas vu tant que cela. Pas par manque d’envie, simplement parce que je ne sais pas forcément par quoi commencer. Aussi, quand j’ai vu que Luthien proposait la version films du challenge de rattrapage de dramas, je ne pouvais pas ne pas participer : c’était pile poil la motivation dont j’avais besoin pour partir explorer le grand écran asiatique.

J’étais partie sur un petit objectif : vingt-quatre films, soit deux par mois, totalement jouable. Malheureusement, au début, le challenge n’a pas trop bien débuté. Puis je suis tombée sur le visionnage commun de The bros, proposé par Luthien, et j’étais lancée ! J’en ai même profité pour me challenger et passé au palier supérieur. Je suis actuellement à vingt-trois films vus sur les trente-six annoncés. À raison d’un film par semaine, je devrais valider facilement mon objectif.

Après mon premier visionnage commun, j’ai pu participer à deux autres séances de ce genre, et chaque fois, que le film me plaise ou pas, ça a été un réel plaisir de partager ce moment avec d’autres personnes et de découvrir des films qui m’étaient totalement inconnus. Mention spéciale à Waikiki brothers : je n’aurais probablement jamais fini le film sans mes comparses ! J’espère avoir l’occasion d’en refaire d’ici la fin du challenge.

J’aimerais aussi profiter de ce challenge pour voir tous les DVD que j’ai chez moi et qui patientent sur mes étagères depuis des lustres. J’ai ainsi pu découvrir, entre autres, les excellents The spy gone North et New world.

J’essaie de varier tant que possible les nationalités des films que je regarde, mais il est vrai que la plupart que je vois sont coréens ou japonais. D’ici la fin de l’année, j’aimerais bien voir un bollywood et un film thaïlandais.

Si tous les films que j’ai vu dans le cadre de ce challenge n’entreront pas dans les annales, certains ont été de vrais coups de cœur : Memories of Matsuko, Happy together, Chungking express, Better days ou encore One cut of the dead.

J’ai hâte de découvrir ce que me réserve la suite de ce challenge !

JustB

Mon avancée des films :

Je n’ai pas beaucoup avancé dans les films, il faut dire que j’ai eu moins de temps cet été. J’en suis à 5 sur 18 pour le moment… Le chemin est encore long avant d’atteindre mon objectif.

Liste des films vus :

The silenced 7,5/10

Un film que j’ai visionné en commun avec plusieurs dramavores. Encore une fois ce n’est pas mon style de film mais j’ai apprécié dans l’ensemble mon visionnage. J’ai eu aussi parfois très peur car je suis une vraie flippette haha. Le film commence très bien jusqu’à un moment où il part complètement en live ce qui est un peu dommage… La fin fait un peu trop blockbuster à mon goût.

La colline aux coquelicots 6/10

Un film qui se laisse regarder mais sans plus. Les personnages sont plus ou moins attachants et l’héroïne est trop discrète à mon goût. Même la mini histoire d’amour n’a pas su conquérir mon coeur. Le seul moment attrayant pour ma part et lorsqu’ils refont et nettoient le comité. Voilà voilà…

lemondedesayu

Petit point qui va être assez court j’ai rien vu en films j’ai toujours du mal à en regarder mais on va essayer d’y remédier sur ce dernier tiers de l’année.

AigoAjumma

J’ai vu 5 films depuis mai, ce qui porte le total à 13 sur 20. Je n’ai pas vu autant de films que prévu. Je n’arrive pas à me mettre dans les films cette année. Mais je devrais arriver au bout de mon challenge car j’ai moins de 2 films par mois à visionner. Ça devrait le faire ! ^^

  • 1988 Akira
  • 1993 Je peux entendre l’océan
  • 2004 3 extrêmes
  • 2005 Dumplings
  • 2010 Detective Dee and the mystery of the Phantom flame

Akira de Ōtomo Katsuhiro : C’est le premier film d’animation tiré d’un manga que j’ai vu quand j’avais 15-16 ans (autant vous dire que ça date !) et ce fut une claque. Il a contribué fortement à mon amour pour la SF et pour le Japon. Je l’ai revu au cinéma au mois d’août et j’ai tout autant été transportée. C’est un drama intense, dérangeant et envoûtant, dans un monde post-apocalyptique. L’ost participe à notre immersion. C’est devenu un classique du cinéma japonais et je vous le conseille fortement (Attention aux âmes sensibles, il est extrêmement violent).

Je peux entendre l’océan est un film d’animation du studio Ghibli. L’histoire est simple. C’est sympathique mais sans plus.

3 extrêmes + Dumplings : 3 extrêmes est un film découpé en 3 histoires d’horreur, chacune développée par un jeune réalisateur prometteur asiatique en ce début des années 2000 : Fruit Chan pour Taïwan, Park Chan Wook pour la Corée et Takashi Miike pour le Japon. Les histoires sont très inégales mais on se laisse prendre par leur atmosphère étouffante et/ou angoissante. Je l’avais vu au cinéma à sa sortie et quand je suis tombée sur Dumplings qui est la version longue de l’histoire de Fruit Chan (et ma préférée) je n’ai pas résisté à la tentation de voir et d’enchainer avec 3 Extrêmes dans la foulée. Dumplings est très simple et réaliste dans la réalisation mais il est gore et  très dérangeant. Et le casting est vraiment bon. Une femme étrange cuisine de mystérieux raviolis chinois (dumplings) pour une actrice célèbre qui se sent vieillir. Une réflexion sur la recherche de la jeunesse (et de la beauté) éternelle… Ce qui reste le plus à la fin ce sont les sons de mastication. J’en ai des frissons rien qu’en y repensant… On ne sort pas indemne de ce visionnage.

Detective Dee and the mystery of the Phantom Flame de Tsui Hark : J’ai été séduite par ce film qui mélange l’enquête policière, le film de sabre et la féerie fantastique et le tout dans un rythme soutenu. Du pur divertissement. Il y a quelques scènes un peu cheap mais l’ensemble est prenant et il y a des scènes sublimes (notamment certains combats). Et j’ai eu le plaisir de retrouver Andy Lau que je n’avais pas revu depuis Infernal affairs il y a plus de 10 ans. ❤

Je n’ai plus trop de projet pour cette dernière partie du challenge. Depuis le début, je navigue au gré de mes envies et des opportunités qui se présentent. Je vais continuer comme ça pour la suite. 🙂

Luthien

J’ai continué à bien avancer dans ce challenge en visionnant pas moins de 10 films depuis le dernier point ce qui m’amène à 19 films vus. Je suis passée au palier supérieur de 24 films qui devrait largement être réalisable même si je n’ai pas vu grand chose ces derniers temps. Comme prévu, je regarde essentiellement des films pour le projet Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle ainsi qu’au feeling et tant mieux s’ils peuvent compter pour ce challenge ! Certaines années commencent à être bien complètes avec plusieurs jokers et super jokers utilisés. Pour les derniers films, je pense qu’il faudra donc que je choisisse en fonction des dates restantes. Mais j’ai tellement de films dans mes listes à voir que ce ne sera pas un souci !

Pour le projet FCPA, j’ai donc vu The whistleblower (2014), The bros (2017), Pluto (2013), Waikiki brothers (2001), The exclusive: beat the devil’s tattoo (2015), Missing (2016) et Cart (2014). Ce sont principalement des thrillers très réussis. Il y a aussi des films plus humains qui sont eux plus ou moins réussis – regard en coin pour Waikiki brothers. Les chroniques sont disponibles pour la plupart et je vous parlerai prochainement de Cart.

J’ai vu une comédie romantique avec One smile is very alluring (2016) et deux films d’animation : Je peux entendre l’océan (1993) et Le royaume des chats (2002). De son autre nom Love O2O, le film est très agréable à suivre. Il est évidemment un peu rapide car les événements sont condensés mais cela ne gâche en rien le visionnage. J’ai eu le sourire tout le long du film ! 🙂 J’ai enfin pu découvrir Je peux entendre l’océan car c’est un des rares films du studio Ghibli non sorti en DVD en France. J’avais un peu d’appréhension en le commençant car j’avais lu quelques avis mitigés mais j’ai pour ma part beaucoup aimé cette histoire se passant au bord de l’eau, entre amour et amitié. Le royaume des chats est un revisionnage toujours aussi sympathique.


Je vous remercie de nous avoir lu et je vous retrouve début 2021 pour le dernier point de visionnages (et savoir si nous avons réussi le challenge !). ^_^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s