Luthien à votre écoute·Recommandations

[Luthien à votre écoute] Ces dramas coréens classiques

Luthien-A-votre-écoute-pic6

Dans ce nouvel article, je réponds à Aigo Ajumma qui recherche mes recommandations de dramas coréens classiques datant d’avant 2010. Elle a vu beaucoup de dramas japonais mais peu de coréens de cette époque. Elle a quand même regardé : Boys over flowers, Full house, Coffee prince, My lovely Sam Soon, Tree of heaven, Shining inheritance, You’re beautiful. Ce sont de beaux titres ! J’ai aussi noté qu’elle a vu Pasta (2010), Secret garden (2010) et Sungkyunkwan scandal (2010). Ces dramas sont très différents, allant de la romance dans une cuisine à une romance fantastique à un drama historique avec cross-dressing. Les protagonistes masculins des deux premiers sont un peu trop abusifs mais j’ai cependant beaucoup aimé ces dramas. Dans le dernier, le protagoniste masculin me laissait très indifférente mais j’adorais les autres membres du quatuor.

Cette question est très intéressante. Une œuvre considérée comme classique est une production qui est devenue une référence. Pour un drama, il me semble qu’il peut par exemple avoir eu un taux d’audience très élevé et avoir beaucoup fait parler de lui. Aujourd’hui encore, il reste dans les mémoires et des scènes de celui-ci sont très connues voire parodiées. Cependant, certains classiques ont (mal) vieilli et sont en désaccord total avec les goûts et mœurs de notre époque moderne. Sans parler de certains acteurs que l’on n’aimerait plus voir jouer… Pour composer cette liste, j’ai voulu tout d’abord choisir des dramas qui avaient plus de 10 000 vues sur Mydramalist mais certains qui me semblent totalement appartenir à cette notion de classique n’ont pas eu un nombre de vues aussi important. J’ai donc en premier classé des dramas que j’ai vus, que j’ai beaucoup aimés et qui je pense se regardent encore bien aujourd’hui. Ensuite, j’ai noté quelques dramas qui me semblent appartenir à cette notion mais qui souffrent de plus de problèmes que les précédents. Pour terminer, j’ai fait une sélection de dramas connus mais que je n’ai pas vus. S’ils sont tous dans ma liste à voir, certains sont trop dramatiques pour que je les regarde un jour et d’autres n’ont pas forcément bien vieilli.

Petite anecdote, j’ai vu quasiment tous les dramas (excepté deux) que je vais citer en 2013, soit l’année où j’ai débuté les dramas, un an avant la création de ce blog. J’étais novice à dramaland mais j’étais déjà très tournée vers les comédies romantiques. Je cherchais donc les meilleures romcoms à regarder sur Google. 😀

Commençons donc par des dramas que j’ai adorés même si certains présentent des défauts. Étrangement, ce sont tous des romances. Cela s’explique évidemment par mes goûts mais aussi par les productions de l’époque, moins diversifiées qu’aujourd’hui.

Mary stayed out all night (2010)
MaryStayedOutAllNight-poster
Mary stayed out all night

Et ainsi débuta mon crush sur Jang Geun Suk ♥ alors qu’en réalité je ne l’ai pas vu dans grand chose. o.o Il a un de mes looks favoris associé à une carrière de musicien indépendant. 😀 Ce drama n’est certainement pas parfait mais j’ai adoré suivre la romance entre Jang Geun Suk et Moon Geun Young avec Kim Jae Wook en second lead. Le premier prétend être le mari de la deuxième lorsqu’elle doit épouser le dernier. Moon Geun Young doit alors partager son temps pendant 100 jours entre les deux messieurs pour savoir lequel elle souhaite épouser. La bande-son du drama est aussi très chouette avec plein de titres interprétés par Jang Geuk Suk.

Personal taste (2010)
personaltaste-poster
Personal taste

Dans ce drama, Son Ye Jin et Lee Min Ho commencent à habiter ensemble lorsqu’elle pense que le second est gay. L’héroïne cherche aussi à se venger de son ex-petit-ami Kim Ji Suk. La cohabitation est toujours un de mes thèmes favoris et Personal taste est certainement un de mes premiers dramas avec. Ce n’est peut-être pas le plus palpitant des dramas qui existent mais je m’étais bien amusée devant et je n’avais pas ressenti d’ennui.

Prosecutor princess (2010)
ProsecutorPrincess-poster
Prosecutor princess

Qu’est-ce que j’ai pu dévorer ce drama ! o.o J’étais à fond dans la romance entre Kim So Yeon et Park Shi Hoo. L’héroïne est une procureure, elle possède une excellente mémoire mais elle est bien plus intéressée par la mode que le travail. Le second cherche à se venger et va se jouer d’elle mais en tombant évidemment amoureux. J’ai découvert Kim So Yeon avec ce drama que j’ai adoré suivre de nouveau dans I Need Romance 3 (another crush is born \o/). Park Shi Hoo…voilà.

The woman who still wants to marry (2010)
The woman who still wants to marry poster
The woman who still wants to marry

Des femmes au centre du drama avec une noona romance ! \o/ Wang Bit Na et Uhm Ji Won sont cependant un peu trop mises à côté par rapport à Park Jin Hee. Cette dernière est une journaliste trentenaire qui espère trouver l’amour mais qui ne connaît que des déceptions. Elle rencontre un musicien joué par Kim Bum dix ans plus jeune qu’elle. Une rom-com doublée d’une noona romance classique dans son déroulement. Je me souviens d’une scène de déclaration mémorable. 😀 La bande-son est aussi très chouette. Je crois que je vais le revoir. o.o En fait, je l’ai commencé. 😀 Il a suffi de réécouter The woman who cut my guitar strings par Kim Bum accompagné des images du drama pour craquer. 😀

City hall (2009)
CityHall-poster
City hall

C’est un drama que j’ai vu avec un peu plus d’expérience puisque je l’ai regardé en 2016. Je connaissais les acteurs pour les avoir vus dans plusieurs productions. Tout oppose Kim Sun Ah et Cha Seung Won, que ce soit leur originale sociale ou leurs convictions. Sous fond de politique, ils vont cependant tomber amoureux. Ce n’est certainement pas le drama le plus connu qui soit mais la romance est vraiment intéressante avec un couple ayant plein d’alchimie et le casting secondaire fort sympathique.

Dal Ja’s spring (2007)
dal-ja's-spring-poster
Dal Ja’s spring

Une nouvelle noona romance ! 😀 Je pense peut-être à tort que ce drama devrait faire partie du parcours de tout fan de comédies romantiques coréennes. L’héroïne trentenaire, Chae Rim, est une femme célibataire qui n’a jamais eu de petit-ami. Elle va se retrouver au cœur d’un triangle amoureux entre un faux petit-ami plus jeune qu’elle avec Lee Min Ki et une collègue de travail avec Lee Hyun Woo. Pour l’anecdote, c’est un des premiers dramas que j’ai vus et j’ai ensuite suivi avec d’autres dramas de Chae Rim qui sont bien moins passionnants… L’héroïne est très attachante et j’ai beaucoup aimé suivre ses hésitations.

Je vais aussi mentionner Biscuit teacher and star candy (2005), My girl (2005) et Goong (2006) que j’ai moins aimés, le dernier est d’ailleurs en pause. Je ne les conseillerai donc pas forcément mais ils me semblent être assez importants pour les noter.

Gong Yoo et Gong Hyo Jin constituent le duo principal de Biscuit teacher and star candy, le premier en tant que lycéen et la seconde étant sa professeure. Je ne me souviens plus de quand j’ai regardé ce drama dans ma vie de dramavore et je n’en trouve aucune trace sur le blog ce qui me semble très bizarre. o.o Je ne pensais pas l’avoir vu il y a si longtemps pourtant… J’en garde plutôt un bon souvenir mais je ne l’ai pas très noté. XD Je pense qu’il n’a d’ailleurs pas très bien vieilli. Cela ne concerne pas forcément le thème qui est encore utilisé aujourd’hui et qui me dérange souvent mais je ne pouvais pas passer à côté de ce casting. Plutôt les tenues d’une autre époque et les effets de réalisation kitch (mais pas pire que les cdramas actuels) avec les super sauts de notre héroïne badass. Je me souviens aussi d’un amour très fort de Gong Yoo et d’une certaine déclaration ainsi que le béguin de notre héroïne pour un autre professeur très idéalisé.

Dans My girl, Lee Da Hae fait croire avec l’aide de Lee Dong Wook qu’elle est une cousine éloignée que son grand-père cherchait depuis longtemps. Leur mensonge n’est plus facile à annuler quand ils tombent amoureux. A noter Lee Joon Gi et Park Shi Hyeon en seconds leads avec les stéréotypes de l’époque. J’ai regardé ce drama à mes débuts à dramaland et j’avais peiné à le terminer mais il y avait cette formule d’addiction qui fonctionnait très bien. A l’époque, durant les premiers mois de découverte, je regardais des dramas qui n’étaient pas en cours de diffusion, un par un et je ne les abandonnais pas. Je me souviens de la coupe de cheveux de Lee Jong Gi, de quelques scènes entre nos héros et de la musique qui m’a encore plus marquée que Love is the moment ou Almost paradise alors c’est dire. o.o Et rien qu’écouter les premières notes m’hérisse le poil. XD J’avais ensuite essayé plusieurs dramas de Lee Dong Wook car je l’avais trouvé plutôt charmant mais j’ai beaucoup de mal avec son jeu…

J’ai tenté de regarder Goong en 2017 mais j’ai abandonné malgré un casting fort sympathique bien que débutant (Yun Eun Hye, Ju Ji Hun, Kim Jeong Hun et Song Ji Hyo). L’histoire semblait correcte bien qu’un peu rapide mais je n’avais pas spécialement envie de lancer les épisodes suivants…

Passons maintenant à ces dramas que je n’ai pas encore visionnés mais dont les titres sont plutôt reconnus.

  • My girlfriend is a gumiho (2010)
  • Queen Seon Duk (2009)
  • Iljimae (2008)
  • Time between dog and wolf (2007)
  • Delightful girl, Choon Hyang (2005)
  • I’m sorry, I love you (2004)
  • Jewel in the palace (2003-2004)
  • Stairway to Heaven (2003-2004)
  • Winter sonata (2002)
  • Autumn tale (2000)
  • All about Eve (2000)
  • Sandglass (1995)

Il y a évidemment des comédies romantiques. Quand je pense que je n’ai toujours pas vu My girlfriend is a gumiho, cette rom-com fantastique avec Lee Seung Gi et Shin Min Ah ! o.o Dans Delightful girl, Choon Hyang, Han Chae Young interprète le rôle titre d’une lycéenne dont le premier amour (Jae Hee) s’est désintéressé d’elle lorsqu’il a rencontré une autre fille (Park Shi Eun). Le directeur d’une compagnie de divertissement (Uhm Tae Woong) apparaît soudainement dans sa vie, il pense que toutes les femmes tombent sous son charme mais l’héroïne est totalement indifférente. C’est le drama qui a lancé la carrière des sœurs Hong. Toujours de la romance (quel drama plus ancien n’en avait pas ?) mais avec plus d’action avec Time between dog and wolf. Lee Joon Gi et Jung Kyung Ho sont deux agents secrets qui infiltrent un gang. Ils tombent amoureux de la même femme jouée par Nam Sang Mi, la fille de l’antagoniste.

Mais il y a avant tout des drames romantiques. Ce genre a dominé les premiers dramas de la vague hallyu. Ils ont pour la plupart connu des taux d’audience exceptionnels et se sont très bien vendus à l’étranger, au Japon et en Chine notamment. Je ne peux pas juger des qualités intrinsèques des dramas et cela est difficilement comparable à notre époque avec le développement d’autres médias et les nombreux choix qui sont proposés au spectateur. Ces mélodrames adorent les triangles amoureux et les romances tragiques avec des amours interdits ainsi que les maladies. Le plus ancien, Sandglass (Go Hyun Jung, Park Sang Won et Choi Min Soo), se passe durant une période politique tumultueuse avec des héros gangster procureur et une héroïne fille d’un chaebol. Il y a aussi All about Eve (Chae Rim, Kim So Yeon, Jang Dong Gun, Han Jae Suk), Autumn tale (Song Seung Heon, Song Hye Kyo), Winter sonata (Bae Yong Joon, Choi Ji Woo, Park Young Ha) et Stairway to heaven (Choi Ji Woo, Kwon Sang Woo, Shin Hyun Joo). I’m sorry, I love you (Im Soo Jung, So Ji Sub) est un peu plus récent. Le héros a vécu une enfance très triste et il ne lui reste plus que trois mois à vivre. En rencontrant l’héroïne secrètement amoureuse de la célébrité dont elle s’occupe, sa vie va changer.

Quelques dramas historiques font aussi partie de cette sélection. Queen Seon Duk raconte l’ascension de la reine éponyme et cette histoire m’intéresse au plus au point avec deux actrices que j’adore en personnages principaux (Lee Yo Won et Go Hyun Jung) ainsi qu’un excellent casting plus secondaire (Kim Nam Gil, Yoo Seung Ho…). Le drama Iljimae a connu de nombreuses adaptations, celle-ci est avec Lee Joon Gi dans le rôle titre en tant que voleur s’en prenant aux fonctionnaires corrompus pour donner aux pauvres. Jewel in the palace raconte l’histoire de la première femme (Lee Young Ae) étant devenue le médecin royal suprême.

Avez-vous d’autres recommandations pour Aigo Ajumma ? Si vous avez vous-même des questions à poser, je vous invite à consulter le sujet original.

9 commentaires sur “[Luthien à votre écoute] Ces dramas coréens classiques

  1. Il y a Jumong aussi qui du haut de ses 81 épisodes a eu un succès énorme à sa sortie, plus grand encore que Queen Seon Deok allant jusqu’à 50% de part d’audience.
    Sandglass est excellentissime, je sais que peu de monde se lance dedans car l’image date et le thème est dur. Mais c’est un drama superbement écrit (par la talentueuse Song Ji Na) et interprété, et toujours le plus grand succès de la télévision coréenne allant jusqu’à 64% de part d’audience du jamais vu! Eyes of dawn de la même équipe a aussi connu un grand succès mais je reconnais qu’il est éprouvant à regarder (dans le sens où il se passe des choses horribles).

    Je me demande si dans 10 ans on pourra toujours faire des listes de classiques comme ça ou alors ce ne sera plus selon les mêmes critères. Vu que depuis 2010, le câble s’est largement développé, il n’y a plus de dramas à forte audience comme ça. Le dernier gros drama c’était Secret Garden je crois.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai pensé à Jumong aussi mais il fallait que je fasse un choix dans les dramas historiques et ceux cités me semblaient plus appropriés. o.o J’ai l’impression de moins avoir entendu parler de lui…
      Un jour, j’espère voir Sandglass.
      Je pense que les critères différent en fonction de l’époque. Les taux d’audience ne veulent plus rien dire maintenant, sans parler du câble.

      Aimé par 1 personne

      1. Effectivement Jumong fait moins parler de lui maintenant, je pense que c’est dû aux 81 épisodes et qu’il n’y a pas Kim Nam Gil dedans lol
        Oui les critères vont changer, je pense que le taux d’audience rentre encore en compte mais à une moindre échelle. Aujourd’hui un drama à succès sur une grande chaîne c’est de l’ordre de 20% de part d’audience. Je pense que de plus en plus de dramas sont vus sur le net aussi. En Chine c’est le cas.

        Aimé par 1 personne

        1. Oui ! J’aurais peut-être pu le mettre à la place de Iljimae. ^^
          La Corée du Sud est difficilement comparable à la Chine où les webdramas sont communs et de type des dramas coréens des cases horaires de semaine (notion qui ne veut plus dire grand chose aujourd’hui non plus).
          Cela serait un sujet intéressant à analyser !

          Aimé par 1 personne

  2. bonjour, comment vas tu? je n’ai pas vu toute cette liste, juste quelques uns. je ne suis pas très fan de romcom en général. je les regarde plutot quand j’ai besoin de me détendre, de voir quelque chose sans prise de tete. par contre je te conseille My girlfriend is a gumiho qui est top. passe un bon week end et à bientôt!

    J'aime

    1. Bonjour, je vais bien et toi ? Merci de ton passage ici. 🙂
      J’affectionne beaucoup le genre des romcoms, j’aime regarder des choses légères et j’adore shipper ! ^^
      Je dois voir ce drama depuis bien longtemps en effet !

      J'aime

  3. Hello !
    avec beaucoup de retard (j’en suis sincèrement désolée), je te remercie pour cette liste. J’avais déjà dans ma liste My girl, iljimae, between wolf and dog et gumiho. A part un ou 2 noms, les autres sont de réelles découvertes. J’ai rajouté tous ces dramas dans ma liste « rattrapage de dramas » pour les futures sessions. ^^
    C’est un sacré travail que tu as fait là. Merci encore ! ❤️

    J'aime

    1. Tu n’as pas à t’excuser, tu peux lire et commenter quand tu veux. o.o Pas de pression !
      Je suis ravie que tu aies pu découvrir de nouveaux titres et j’espère qu’ils te plairont alors. ^_^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s