Sorties de la semaine

[K-Drama] 2020 – Semaine 35

Dernière semaine de vacances ! J’en ai profité pour avancer dans mes visionnages et en commencer de nouveaux. 😀 En ce moment, je regarde surtout Hyena, Still, marry me!, Miss Truth ainsi que Secret forest 2. Voici les deux sorties thriller de la semaine que je regarderai certainement à un moment donné.

Alice

Alice-poster
Alice

Diffusion : Vendredi & Samedi
Chaîne : SBS
Épisodes : 32 épisodes x 30 minutes (deux épisodes à la suite)

Attentes : Dans ce thriller de science-fiction, « Alice » permet de voyager dans le temps. Yoo Min Hyuk (Kwak Shi Yang) et Yoon Tae Yi (Kim Hee Sun), un couple résidant en 2050, sont envoyés en 1992 pour tenter d’enrayer une prophétie annonçant que le voyage dans le temps cesserait d’exister. Yoon Tae Yi réalise qu’elle a conçu un enfant et décide de rester en 1992 pour donner naissance à son fils, Park Jin Gyeom (Joo Won). Celui-ci est devenu un détective sans émotion. Lorsque sa mère qui a pris le nom de Park Sun Young est assassinée, il fait la rencontre de Yoon Tae Yi, un professeur de physique, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à sa mère. Baek Soo Chan est à la réalisation et l’écriture est confiée à Kim Kyu Won, Kang Chul Kyu et Kim Ga Young. Cela fait un petit moment que je n’ai pas vu les deux acteurs principaux à l’écran. Le scénario est intéressant mais le voyage dans le temps est un sujet complexe. A voir ce que donne ce thriller ! 😀

Missing: the other side

Missing-poster
Missing: the other side

Diffusion : Samedi & Dimanche
Chaîne : OCN
Épisodes : 12 épisodes x 60 minutes

Attentes : Dans ce thriller mystérieux, Kim Wook (Go Soo) est un arnaqueur qui arrive un jour au village de Duon. Dans ce dernier, des personnes décédées sont réunies. Jang Pan Seok (Heo Joon Ho) cherche secrètement ces personnes disparues. Il est le lien entre ce village et le monde extérieur. Ensemble, ils vont résoudre des affaires. Se joignent à leur duo Lee Jong Ah (Ahn So Hee) et Shin Joon Ho (Ha Joon). La première est une hackeuse rêvant de justice sociale. De jour, elle travaille comme officier public de rang juridique dans un centre communautaire. Le second est un détective d’élite dont la fiancée a disparu. Ban Ki Ri et Jung So Young sont au scénario et Min Yeon Hong à la réalisation. J’aime beaucoup Go Soo et le drama a l’air très intrigant.

Et toi, qu’as-tu testé ? Que me conseilles-tu parmi ces sorties ?

Luthien à votre écoute·Recommandations

[Luthien à votre écoute] Ces dramas coréens classiques

Luthien-A-votre-écoute-pic6

Dans ce nouvel article, je réponds à Aigo Ajumma qui recherche mes recommandations de dramas coréens classiques datant d’avant 2010. Elle a vu beaucoup de dramas japonais mais peu de coréens de cette époque. Elle a quand même regardé : Boys over flowers, Full house, Coffee prince, My lovely Sam Soon, Tree of heaven, Shining inheritance, You’re beautiful. Ce sont de beaux titres ! J’ai aussi noté qu’elle a vu Pasta (2010), Secret garden (2010) et Sungkyunkwan scandal (2010). Ces dramas sont très différents, allant de la romance dans une cuisine à une romance fantastique à un drama historique avec cross-dressing. Les protagonistes masculins des deux premiers sont un peu trop abusifs mais j’ai cependant beaucoup aimé ces dramas. Dans le dernier, le protagoniste masculin me laissait très indifférente mais j’adorais les autres membres du quatuor.

Cette question est très intéressante. Une œuvre considérée comme classique est une production qui est devenue une référence. Pour un drama, il me semble qu’il peut par exemple avoir eu un taux d’audience très élevé et avoir beaucoup fait parler de lui. Aujourd’hui encore, il reste dans les mémoires et des scènes de celui-ci sont très connues voire parodiées. Cependant, certains classiques ont (mal) vieilli et sont en désaccord total avec les goûts et mœurs de notre époque moderne. Sans parler de certains acteurs que l’on n’aimerait plus voir jouer… Pour composer cette liste, j’ai voulu tout d’abord choisir des dramas qui avaient plus de 10 000 vues sur Mydramalist mais certains qui me semblent totalement appartenir à cette notion de classique n’ont pas eu un nombre de vues aussi important. J’ai donc en premier classé des dramas que j’ai vus, que j’ai beaucoup aimés et qui je pense se regardent encore bien aujourd’hui. Ensuite, j’ai noté quelques dramas qui me semblent appartenir à cette notion mais qui souffrent de plus de problèmes que les précédents. Pour terminer, j’ai fait une sélection de dramas connus mais que je n’ai pas vus. S’ils sont tous dans ma liste à voir, certains sont trop dramatiques pour que je les regarde un jour et d’autres n’ont pas forcément bien vieilli.

Petite anecdote, j’ai vu quasiment tous les dramas (excepté deux) que je vais citer en 2013, soit l’année où j’ai débuté les dramas, un an avant la création de ce blog. J’étais novice à dramaland mais j’étais déjà très tournée vers les comédies romantiques. Je cherchais donc les meilleures romcoms à regarder sur Google. 😀

Commençons donc par des dramas que j’ai adorés même si certains présentent des défauts. Étrangement, ce sont tous des romances. Cela s’explique évidemment par mes goûts mais aussi par les productions de l’époque, moins diversifiées qu’aujourd’hui.

Mary stayed out all night (2010)
MaryStayedOutAllNight-poster
Mary stayed out all night

Et ainsi débuta mon crush sur Jang Geun Suk ♥ alors qu’en réalité je ne l’ai pas vu dans grand chose. o.o Il a un de mes looks favoris associé à une carrière de musicien indépendant. 😀 Ce drama n’est certainement pas parfait mais j’ai adoré suivre la romance entre Jang Geun Suk et Moon Geun Young avec Kim Jae Wook en second lead. Le premier prétend être le mari de la deuxième lorsqu’elle doit épouser le dernier. Moon Geun Young doit alors partager son temps pendant 100 jours entre les deux messieurs pour savoir lequel elle souhaite épouser. La bande-son du drama est aussi très chouette avec plein de titres interprétés par Jang Geuk Suk.

Personal taste (2010)
personaltaste-poster
Personal taste

Dans ce drama, Son Ye Jin et Lee Min Ho commencent à habiter ensemble lorsqu’elle pense que le second est gay. L’héroïne cherche aussi à se venger de son ex-petit-ami Kim Ji Suk. La cohabitation est toujours un de mes thèmes favoris et Personal taste est certainement un de mes premiers dramas avec. Ce n’est peut-être pas le plus palpitant des dramas qui existent mais je m’étais bien amusée devant et je n’avais pas ressenti d’ennui.

Prosecutor princess (2010)
ProsecutorPrincess-poster
Prosecutor princess

Qu’est-ce que j’ai pu dévorer ce drama ! o.o J’étais à fond dans la romance entre Kim So Yeon et Park Shi Hoo. L’héroïne est une procureure, elle possède une excellente mémoire mais elle est bien plus intéressée par la mode que le travail. Le second cherche à se venger et va se jouer d’elle mais en tombant évidemment amoureux. J’ai découvert Kim So Yeon avec ce drama que j’ai adoré suivre de nouveau dans I Need Romance 3 (another crush is born \o/). Park Shi Hoo…voilà.

The woman who still wants to marry (2010)
The woman who still wants to marry poster
The woman who still wants to marry

Des femmes au centre du drama avec une noona romance ! \o/ Wang Bit Na et Uhm Ji Won sont cependant un peu trop mises à côté par rapport à Park Jin Hee. Cette dernière est une journaliste trentenaire qui espère trouver l’amour mais qui ne connaît que des déceptions. Elle rencontre un musicien joué par Kim Bum dix ans plus jeune qu’elle. Une rom-com doublée d’une noona romance classique dans son déroulement. Je me souviens d’une scène de déclaration mémorable. 😀 La bande-son est aussi très chouette. Je crois que je vais le revoir. o.o En fait, je l’ai commencé. 😀 Il a suffi de réécouter The woman who cut my guitar strings par Kim Bum accompagné des images du drama pour craquer. 😀

City hall (2009)
CityHall-poster
City hall

C’est un drama que j’ai vu avec un peu plus d’expérience puisque je l’ai regardé en 2016. Je connaissais les acteurs pour les avoir vus dans plusieurs productions. Tout oppose Kim Sun Ah et Cha Seung Won, que ce soit leur originale sociale ou leurs convictions. Sous fond de politique, ils vont cependant tomber amoureux. Ce n’est certainement pas le drama le plus connu qui soit mais la romance est vraiment intéressante avec un couple ayant plein d’alchimie et le casting secondaire fort sympathique.

Dal Ja’s spring (2007)
dal-ja's-spring-poster
Dal Ja’s spring

Une nouvelle noona romance ! 😀 Je pense peut-être à tort que ce drama devrait faire partie du parcours de tout fan de comédies romantiques coréennes. L’héroïne trentenaire, Chae Rim, est une femme célibataire qui n’a jamais eu de petit-ami. Elle va se retrouver au cœur d’un triangle amoureux entre un faux petit-ami plus jeune qu’elle avec Lee Min Ki et une collègue de travail avec Lee Hyun Woo. Pour l’anecdote, c’est un des premiers dramas que j’ai vus et j’ai ensuite suivi avec d’autres dramas de Chae Rim qui sont bien moins passionnants… L’héroïne est très attachante et j’ai beaucoup aimé suivre ses hésitations.

Je vais aussi mentionner Biscuit teacher and star candy (2005), My girl (2005) et Goong (2006) que j’ai moins aimés, le dernier est d’ailleurs en pause. Je ne les conseillerai donc pas forcément mais ils me semblent être assez importants pour les noter.

Gong Yoo et Gong Hyo Jin constituent le duo principal de Biscuit teacher and star candy, le premier en tant que lycéen et la seconde étant sa professeure. Je ne me souviens plus de quand j’ai regardé ce drama dans ma vie de dramavore et je n’en trouve aucune trace sur le blog ce qui me semble très bizarre. o.o Je ne pensais pas l’avoir vu il y a si longtemps pourtant… J’en garde plutôt un bon souvenir mais je ne l’ai pas très noté. XD Je pense qu’il n’a d’ailleurs pas très bien vieilli. Cela ne concerne pas forcément le thème qui est encore utilisé aujourd’hui et qui me dérange souvent mais je ne pouvais pas passer à côté de ce casting. Plutôt les tenues d’une autre époque et les effets de réalisation kitch (mais pas pire que les cdramas actuels) avec les super sauts de notre héroïne badass. Je me souviens aussi d’un amour très fort de Gong Yoo et d’une certaine déclaration ainsi que le béguin de notre héroïne pour un autre professeur très idéalisé.

Dans My girl, Lee Da Hae fait croire avec l’aide de Lee Dong Wook qu’elle est une cousine éloignée que son grand-père cherchait depuis longtemps. Leur mensonge n’est plus facile à annuler quand ils tombent amoureux. A noter Lee Joon Gi et Park Shi Hyeon en seconds leads avec les stéréotypes de l’époque. J’ai regardé ce drama à mes débuts à dramaland et j’avais peiné à le terminer mais il y avait cette formule d’addiction qui fonctionnait très bien. A l’époque, durant les premiers mois de découverte, je regardais des dramas qui n’étaient pas en cours de diffusion, un par un et je ne les abandonnais pas. Je me souviens de la coupe de cheveux de Lee Jong Gi, de quelques scènes entre nos héros et de la musique qui m’a encore plus marquée que Love is the moment ou Almost paradise alors c’est dire. o.o Et rien qu’écouter les premières notes m’hérisse le poil. XD J’avais ensuite essayé plusieurs dramas de Lee Dong Wook car je l’avais trouvé plutôt charmant mais j’ai beaucoup de mal avec son jeu…

J’ai tenté de regarder Goong en 2017 mais j’ai abandonné malgré un casting fort sympathique bien que débutant (Yun Eun Hye, Ju Ji Hun, Kim Jeong Hun et Song Ji Hyo). L’histoire semblait correcte bien qu’un peu rapide mais je n’avais pas spécialement envie de lancer les épisodes suivants…

Passons maintenant à ces dramas que je n’ai pas encore visionnés mais dont les titres sont plutôt reconnus.

  • My girlfriend is a gumiho (2010)
  • Queen Seon Duk (2009)
  • Iljimae (2008)
  • Time between dog and wolf (2007)
  • Delightful girl, Choon Hyang (2005)
  • I’m sorry, I love you (2004)
  • Jewel in the palace (2003-2004)
  • Stairway to Heaven (2003-2004)
  • Winter sonata (2002)
  • Autumn tale (2000)
  • All about Eve (2000)
  • Sandglass (1995)

Il y a évidemment des comédies romantiques. Quand je pense que je n’ai toujours pas vu My girlfriend is a gumiho, cette rom-com fantastique avec Lee Seung Gi et Shin Min Ah ! o.o Dans Delightful girl, Choon Hyang, Han Chae Young interprète le rôle titre d’une lycéenne dont le premier amour (Jae Hee) s’est désintéressé d’elle lorsqu’il a rencontré une autre fille (Park Shi Eun). Le directeur d’une compagnie de divertissement (Uhm Tae Woong) apparaît soudainement dans sa vie, il pense que toutes les femmes tombent sous son charme mais l’héroïne est totalement indifférente. C’est le drama qui a lancé la carrière des sœurs Hong. Toujours de la romance (quel drama plus ancien n’en avait pas ?) mais avec plus d’action avec Time between dog and wolf. Lee Joon Gi et Jung Kyung Ho sont deux agents secrets qui infiltrent un gang. Ils tombent amoureux de la même femme jouée par Nam Sang Mi, la fille de l’antagoniste.

Mais il y a avant tout des drames romantiques. Ce genre a dominé les premiers dramas de la vague hallyu. Ils ont pour la plupart connu des taux d’audience exceptionnels et se sont très bien vendus à l’étranger, au Japon et en Chine notamment. Je ne peux pas juger des qualités intrinsèques des dramas et cela est difficilement comparable à notre époque avec le développement d’autres médias et les nombreux choix qui sont proposés au spectateur. Ces mélodrames adorent les triangles amoureux et les romances tragiques avec des amours interdits ainsi que les maladies. Le plus ancien, Sandglass (Go Hyun Jung, Park Sang Won et Choi Min Soo), se passe durant une période politique tumultueuse avec des héros gangster procureur et une héroïne fille d’un chaebol. Il y a aussi All about Eve (Chae Rim, Kim So Yeon, Jang Dong Gun, Han Jae Suk), Autumn tale (Song Seung Heon, Song Hye Kyo), Winter sonata (Bae Yong Joon, Choi Ji Woo, Park Young Ha) et Stairway to heaven (Choi Ji Woo, Kwon Sang Woo, Shin Hyun Joo). I’m sorry, I love you (Im Soo Jung, So Ji Sub) est un peu plus récent. Le héros a vécu une enfance très triste et il ne lui reste plus que trois mois à vivre. En rencontrant l’héroïne secrètement amoureuse de la célébrité dont elle s’occupe, sa vie va changer.

Quelques dramas historiques font aussi partie de cette sélection. Queen Seon Duk raconte l’ascension de la reine éponyme et cette histoire m’intéresse au plus au point avec deux actrices que j’adore en personnages principaux (Lee Yo Won et Go Hyun Jung) ainsi qu’un excellent casting plus secondaire (Kim Nam Gil, Yoo Seung Ho…). Le drama Iljimae a connu de nombreuses adaptations, celle-ci est avec Lee Joon Gi dans le rôle titre en tant que voleur s’en prenant aux fonctionnaires corrompus pour donner aux pauvres. Jewel in the palace raconte l’histoire de la première femme (Lee Young Ae) étant devenue le médecin royal suprême.

Avez-vous d’autres recommandations pour Aigo Ajumma ? Si vous avez vous-même des questions à poser, je vous invite à consulter le sujet original.

Tops affiches dramas

[Top affiches coréennes] Janvier/Février/Mars 2020

Je reprends ce type d’article que j’aimais beaucoup faire. C’est toujours généralement un plaisir pour les yeux de regarder les affiches promotionnelles des dramas. Les anciens articles seront republiés dans les semaines à venir. Chaque trimestre, je réaliserai un top 3 (ou 5) des posters de dramas coréens. Parfois, le top sera divisé en deux parties : les affiches générales du drama et les posters individuels. Cela dépendra des images qui me plairont le plus. Les posters sont bien évidemment choisis en fonction de mes goûts, je note particulièrement leur esthétique et leur originalité.

Top 3 affiches de dramas :

Find me in your memory – The cursed – Welcome

Je crois qu’on ne peut pas faire plus contrastant ! J’adore le rendu de l’affiche de Find me in your memory, les couleurs pâles, la position et le regard des personnages, la façon d’inscrire le titre… L’atmosphère du poster de The cursed est intrigante, avec cette vue aérienne et les personnages levant les yeux, avec le chaos s’annonçant à leurs pieds. Celle de Welcome respire le bonheur, j’adore ses tons doux.

Top 3 affiches individuelles :

Itaewon class – Nobody knows – The world of the married

Les couleurs chatoyantes du poster d’Itaewon class annoncent de l’espoir au contraire de ces deux figures féminines principales des dramas Nobody knows et The world of the married. J’aime le grain du premier, le regard et le style du personnage, tandis que l’impact du second est saisissant.

Et toi, quelles sont tes affiches favorites de ces premiers mois ?

Repérages

[C-Drama] Avril/Mai/Juin 2020

Voici une nouvelle sélection de dramas chinois avec que de la romance ! Je n’ai pas noté My love, enlighten me car je l’ai déjà regardé.

DIFFUSION TITRE CHAÎNE ÉPISODES
Du 10.04 au 06.05 The best of you in my mind Youku 24x45min
Du 10.04 au 30.04 The love equations Tencent 27x45min
Du 05.06 au 07.06 True colours iQIYI 24x40min
Du 08.06 au 01.07 We are all alone iQIYI 36x42min
Du 17.06 au 09.07 My girl Youku 24x45min
Du 18.06 au 02.07 Parallel love Tencent 24x45min
Du 21.06 au 13.07 Symphony’s romance Hunan TV / MGTV / iQIYI / Tencent 40x45min

The best of you in my mind

Thebestofyouinmymind-poster
The best of you in my mind

Synopsis : Lin Xi Chi (Ireine Song) étudie la médecine vétérinaire. Elle est appréciée et connue pour être brillante et gaie, même si elle manque de confiance en elle. Son ami d’enfance, archer passionné et étudiant en défense nationale, Xu Fang (Gala Zhang) fréquente la même université qu’elle. Il a le béguin pour elle depuis qu’il la connaît.
Pourquoi ? Des amis de longue date qui deviennent un couple…je signe !

The love equations

LoveEquations-poster
The love equations

Synopsis : Étudiante en littérature avec un penchant pour les romans policiers, Zhou Xiao (Liu Ren Yu) passe ses journées perdue dans les pages de ses mystères préférés, toujours avide de savoir ce qui se passe ensuite. Elle tombe amoureuse de Zhao Fan Zhou (Simong Gong), étudiant en médecine légale, qui craque aussi pour elle. Ils deviennent rapidement un couple mais rien ne dure éternellement.
Pourquoi ? Le début du scénario me plaisait beaucoup mais il fallait évidemment une histoire de séparation et de seconde chance. ><

True colours

TrueColours-poster
True colours

Synopsis : Lu Jia Jia (Li Ting Ting) et Nian Meng Yu (Wayne Liu) sont deux amis d’enfance qui ont fréquenté la même université de médecine à Shanghai. Niang Meng Yu est un génie financier qui grâce à son sens économique et à ses relations familiales a lance une entreprise à l’école. Lu Jia Jia, obsédée par l’argent, finit par devoir travailler pour lui. Ils ont des relations amoureuses avec d’autres personnes avant de se rendre compte qu’il y a peut-être plus entre eux que de l’amitié…
Pourquoi ? Friends-to-lovers et cohabitation ! \o/

We are all alone

WeAreAllAlone-poster
We are all alone

Synopsis : Mo Xiang Wan (Qin Lan) est connue comme agent dans le monde du showbiz. Malgré sa stature, elle subit une crise qui porte un grand coup à sa carrière. Elle apprend beaucoup de choses en se retrouvant lorsqu’elle reprend sa route vers le succès.
Pourquoi ? Un drama centré sur une femme avec de la romance en plus, cela me tente forcément !

My girl

MyGirl-C2020-poster
My girl

Synopsis : Meng Hui (Li Jia Qi) est une jeune fille aux personnalités multiples qui revendique le PDG d’une entreprise de cosmétiques comme son petit ami.
Pourquoi ? Une autre romance avec un trouble psychologique, à voir comment cela est amené.

Parallel love

parallel love-poster
Parallel love

Synopsis : Lin Miao (Kira Shi), une gestionnaire d’événements à succès de l’année 2020, voyage accidentellement dans le temps jusqu’en 2010. Elle reçoit une mission révélant que si elle veut retourner dans le futur, elle doit aider Jiao Yang (Li Hong Yi) à devenir président de l’entreprise de son père dans les 3 mois. Si elle échoue, elle disparaîtra pour toujours.
Pourquoi ? Plein de clichés mais que des choses qui me tentent. Et puis, le poster est suffisant, non ?

Symphony’s romance

SymphonyRomance-poster
Symphony’s romance

Synopsis : Un musicien talentueux, Li Zhen Yan (Steven Zhang) souffre d’un traumatisme infantile qui bloque son avenir. Pianiste extraordinairement douée, Fang Xiao Wo (Jelly Lin) possède un comportement et une personnalité étranges qui ne la font pas vraiment aimer par son entourage.Zhen Yan ne peut s’empêcher d’être un peu intrigué par Xiao Wo, surtout parce qu’ils partagent une passion inébranlable pour la musique.
Pourquoi ? Une nouvelle adaptation de Nodame Cantabile. Je n’ai toujours pas vu l’original mais j’aime bien les univers musicaux avec de jeunes gens qui veulent réaliser leurs rêves.

Est-ce que certains de ces dramas te tentent ? En as-tu vu que tu me conseilles ou que je dois éviter ? Est-ce qu’il y a des dramas que je n’ai pas notés mais qui devraient l’être ?

Sorties de la semaine

[K-Drama] 2020 – Semaine 34

La fin de mes vacances approche et j’aimerais terminer quelques dramas avant. J’ai donc repris Hyena et Hi bye, mama! qui me plaisent toujours autant. J’ai aussi continué Secret forest et j’ai commencé SF8 et Miss truth. Plein de choses chouettes ! Je n’ai par contre pas trop avancé dans Life is beautiful car je ne suis que moyennement convaincue.

When I was most beautiful

When-I-Was-Most-Beautiful-poster
When I was most beautiful

Diffusion : Mercredi & Jeudi
Chaîne : MBC
Épisodes : 32 épisodes x 30 minutes (deux épisodes à la suite)

Attentes : Dans ce drame romantique, Oh Ye Jin (Im Soo Hyang) est une céramiste. Elle a un cœur pur et un optimisme implacable et refuse d’abandonner quelle que soit la situation. Elle rêve de trouver le bonheur ordinaire mais elle se retrouve au cœur d’un triangle amoureux entre deux frères. Seo Hwan (Ji Soo) est un architecte. Il tombe amoureux d’Oh Ye Jin dès qu’il la voit mais ses sentiments l’opposent à son frère aîné Seo Jin (Ha Seok Jin). Ce dernier est un pilote de voiture de course. Il est cool et réservé à l’extérieur mais il est impitoyable dans la poursuite de ce qu’il désire. Il est attiré par Oh Ye Jin après l’avoir rencontrée pour la première fois dans l’atelier de son père. Carry Jung (Hwang Seung Eon) est l’ex-petite amie de Seo Jin. Même s’ils ont rompu, elle ne peut pas l’oublier. Jo Hyun Kyung est à l’écriture et Oh Kyung Hoon à la réalisation. Le casting de ce drama me plaît énormément mais l’histoire promet d’être déchirante. J’ai aussi des doutes avec quel protagoniste l’héroïne va finir alors que j’aime bien savoir à l’avance. Pour le moment, je n’ai aucune préférence. Je ne me suis toujours pas remise des scènes de Reply 1988 alors je ne veux pas souffrir pour le moment. XD

Et toi, qu’as-tu testé ?