Challenges

[Challenge Rattrapage de films Session 2] Point visionnages 1

Je vous retrouve pour le premier point de visionnages sur les films de l’année. Pour ce challenge de Rattrapage de films de 2020, nous sommes 14 participants. Toutes les mises à jour se font sur le document Google dédié. Cet article permet ainsi de parler un petit peu de son avancée dans le challenge et des films vus. A nous toutes, nous avons vu 44 films. Quelques uns sont identiques : Je peux entendre l’océan (1993), Battle royale (2000), Jiburo (2002), Han Gong Ju (2014), Monster (2014), Our times (2015), Along with the gods : the two worlds (2017). Les titres cités présentent des genres vraiment très différents.

Nouveauté par rapport à l’année dernière, l’apparition du super-joker ! Il est possible de le gagner et de l’utiliser pour couvrir une année supplémentaire en regardant un film tiré au sort. Pour le moment, Battle Royale (2000), Je peux entendre l’océan (1993), Une affaire de famille (2018) et Tune in for love (2019) ont été tirés au sort. Est-ce que tous ces titres se retrouveront cités plusieurs fois en fin d’année ? Prenons les paris !

J’ai réalisé un graphique constatant le résultat de chaque participant par rapport à son objectif personnel. Les statistiques sont basées sur les informations fournies par les participants à la date du 6 mai. Par ailleurs, vous avez jusqu’à fin juin pour changer de palier (inférieur ou supérieur).

ChaRatFilms-PointVisionnage1-Graphique
Nombre de films vus par chaque participant selon son objectif

Sans plus tarder, voici les points de visionnage de quelques uns de nos participants.

Sommaire :


Bouya

Objectifs du challenge : J’ai visé 6 années donc 6 films, j’attends d’être dans le mood films asiatiques. =)
Liste de films prévus : Je vais au feeling donc pas de liste de prévus.
As-tu commencé le challenge ? Est-ce bien parti ? Je n’ai toujours pas commencé, mais j’ai un peu de marge haha.

YunHa

Point de visionnage au mois de mai : 7 films vus (sur 12 prévus)

1993 : Je peux entendre l’océan (6,5/10)

  • Tranche de vie
  • Se regarde vite
  • Histoire peu intéressante
  • Personnages pas très attachants

2006 : I’m a cyborg but that’s OK (6/10)

  • Thème original sur les maladies mentales
  • Beau casting avec Rain et Im Su Jeong
  • Romance atypique
  • Trop spécial pour moi

2007 : Secret (9/10)

  • Thème fantastique
  • Musique classique
  • Romance scolaire
  • Jay Chou
  • Émouvant et poétique

2015 : Our times (9/10)

  • Acteurs vraiment talentueux : Vivian Sung et Darren Wang
  • Drôle et émouvant
  • Romance scolaire
  • Couple vraiment mignon

2016 : Love O2O (9/10)

  • Superbes acteurs : AngelaBaby et Jing Bo Ran
  • Concept original (MMORPG)
  • Moins long que le drama
  • Jolie romance

2017 : Along with the gods : the two worlds (8,5/10)

  • Thème fantastique
  • Histoire originale
  • Effets spéciaux très réussis
  • Joli casting : Ha Jung Woo, Joo Ji Hoon, Ma Dong Seok

2018 : Dear ex (8,5/10)

  • Tranche de vie
  • Drame familial
  • Relation homosexuelle
  • Jolie réalisation
  • Touchant et réaliste
  • Roy Qiu

Films prévus pour la suite :

  • 2011 : Sunny / Silenced
  • 2013 : Le conte de la princesse Kaguya
  • 2016 : Mademoiselle
  • 2017 : The mimic
  • 2018 : Perfect world

Bouhoub

As-tu commencé le challenge ? Est-ce bien parti ?

Le confinement a pas mal aidé pour le challenge des films (3/6). Par contre, je ne pense pas changer de palier, car j’ai plus de mal à trouver des films qui me tentent.

Liste des films vus :

 Kiss me, kill me (2009) : une bonne petite comédie romantique complètement WTF comme je les aime. C’est absurde et bien joué.

Our times (2015) : J’ai regardé ce film sur les conseils de Aigoo Ajumma et M-drama-girl et vraiment je n’ai pas regretté. C’est mon premier film taïwanais et j’ai beaucoup accroché. C’est frais, c’est rafraîchissant, c’est mignon. Si vous cherchez un film feel good et mignon à souhait, n’hésitez pas et regardez celui-ci.

Better days (2019) : C’est mon gros coup de coeur 2020 dans tous les genres de film confondus (voir tous les pays). C’est noir, c’est beau et c’est une claque dans la figure. Ca parle d’un sujet qui semble être ultra tabou en Chine : le harcèlement scolaire. C’était un gros pari de réussir à faire une histoire d’amour noir autour de ce sujet difficile. Et ils l’ont largement gagné à mon avis.

JustB

  • Liste de films prévus :

Je n’ai pas encore une liste bien défini mais je rattraperai sûrement : Stay with me, Drowning love, The third party, Kinematics theory, How long will I love U, Athlete, The silenced, Silenced

  • As-tu commencé le challenge ? Est-ce bien parti ?

Oui j’ai commencé, j’en suis à 3 films sur 18 mais je ne me fais pas de souci car j’aurai beaucoup plus de temps pour regarder des films après la fin de mon master. ^^

  • Liste de films vus :

Han Gong Ju (2014)

Un film que j’ai visionné en commun avec plusieurs dramavores. Il est clair que je n’auraiq jamais lancé ce film seule en raison de son sujet très dur. En effet l’héroïne Gong Ju doit changer d’école à cause d’un tragique événement… Un secret qui nous bouleversera et provoquera notre colère puisque cette jeune femme n’est absolument pas prise au sérieux par son entourage et par la loi. Bref, je ne vous recommanderai pas spécialement ce film très dur, mais j’ai envie de dire qu’il faut parfois ce genre de film pour « réveiller » la société.

This is not what I expected (2017) 

Là pour le coup, le film porte bien son nom. Il est complètement délirant à vrai dire. On a là un hommage à la cuisine gastronomique par une héroïne très bonne cuisinière et un héros fana de bonne nourriture. Riche héritier, il envoie valser à peu près tous les plats qui ne lui conviennent pas, même ceux des plus grands restaurants. Bien sûr, vous l’aurez compris, seuls les plats de l’héroïne vont le satisfaire et ainsi commence un jeu amoureux entre les deux. Sauf que vraiment, nos héros sont complètement dans leur délire. On a des scènes très très loufoques comme celles des poissons hallucinogènes ou l’introduction du héros. Bref, ce n’est pas trop mon style de film mais j’ai réussi à le regarder jusqu’au bout.

Tune in for love (2019)

Un film que j’avais furieusement envie de voir par son casting ! Je suis une fan inconditionnelle de Hae In et il me tardait de le voir jouer avec Go Eun ! Résultat, les deux ont beaucoup d’alchimie ensemble ! Le film était hyper juste et humain. Je suis un peu déçue concernant le personnage de Go Eun qui joue un peu avec les sentiments de notre pauvre héros. La réalisation est correcte, je m’attendais à un petit peu plus de ce côté là. Attention il ne pourra pas plaire à tout le monde car il est assez lent et ne propose pas beaucoup d’action, mais j’aime énormément ce côté tranche de vie où la compréhension des scènes passe à travers les émotions des personnages.

Aigo Ajumma

J’ai choisi le palier “24 films” mais je pensais faire plus. Je voulais regarder un film par semaine. Finalement, je n’ai pas réussi à tenir ce rythme et j’ai vus 8 films au total (soit 2 par mois en moyenne). Mais dernièrement, j’ai envie de revoir des films que j’avais vus il y a plus de 15 ans et de découvrir des réalisateurs classiques tels que Ozu ou Mizoguchi et voir plus d’oeuvres de réalisateurs que j’aime tels que Kore-Eda, Naomi Kawase, John Woo, Tsui Hark, Bong Joo Ho, Kurosawa, Kitano, Lee Chang Dong.

J’ai eu 2 coups de coeur parmi les 8 films que j’ai vus :

Un air de famille de Kore-Eda (2018) : Ce film est un petit bijou d’humanité et de sensibilité. Nous suivons une famille marginale vivant dans la précarité. Les membres de cette famille sont très attachants, touchants, tellement humains. C’est drôle et bouleversant. Un gros coup de cœur.

Floating weeds de Ozu (1959): C’est mon premier film de ce réalisateur et j’ai été séduite. Ce tranche de vie est touchant et profond.

Je ne perds pas mon objectif de regarder un film par semaine et je vais essayer de le commencer plus sérieusement à partir de ce mois de mai.

Luthien

Cette année, je suis à fond dans le challenge de films ! J’ai prévu d’en voir 18 pour le moment mais je risque de changer pour le palier supérieur de 24 d’ici la fin de juin. En effet, je regarde beaucoup de productions dans le cadre du projet Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle (FCPA) ainsi que d’autres pour mon propre plaisir. ^-^

J’ai ainsi déjà rempli la moitié de mon objectif avec 9 films vus. Pour le projet FCPA, j’ai vu : Jiburo (2002), The wonder years (2007), Final recipe (2013), South bound (2013) et Little forest (2018). Les chroniques sont déjà disponibles ou le seront prochainement. Les productions étaient intéressantes à découvrir et j’ai adoré Little forest. J’ai évidemment vu des comédies romantiques – mon guilty pleasure – avec Finally found someone (2017), My bossy girl (2019) et My best sumer (2019). Toutes bien sympathiques ! 🙂 Et un petit film d’animation avec le poignant Dans un recoin de ce monde (2016).

Je n’ai pas fait de planning prévisionnel puisque cela dépend des thèmes de mon projet pour mettre les femmes en avant. J’aimerais cependant regarder des films d’animation ainsi que ceux ayant été tiré au sort pour gagner des super jokers.


Merci à tous les participants de m’avoir envoyé un petit texte et à vous de l’avoir lu. Je vous retrouve prochainement pour le point sur les dramas. 😉