Avis·Films·Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle

[K/Th/S-Movie] Final recipe

finalrecipe-poster
Final recipe

Titre original: 파이널 레시피
Titres alternatifs: Cooktales
Pays: Corée du Sud/Thaïlande/Singapour
Genres: Drame, Nourriture
Durée: 97 minutes
Sortie: 21 Septembre 2013
Réalisatrice: Kim Gina
Scénariste: George Huang
Producteurs: Yeonu Choi, Jeong Tae Sung, Steven Nam, Gina Kim
Compositeur: Mok Young Jin
Directeurs de la photographie: Kim Young Ho, Kim Jun Young
Compagnies de production: CJ Entertainment, Bang Singapore, Grand Elephant
Casting principal: Michelle Yeoh (Julia Lee), Henry Lau (Mark), Chin Han (David Chen), Chang Tseng (Hao)

Le film Final recipe est une coproduction internationale. La réalisatrice Gina Kim est coréenne, les sociétés de production sont coréenne, thaïlandaise et singapourienne, les acteurs parlent le mandarin et/ou l’anglais et le casting est international (chinois, américain, canadien, japonais, russe…). De plus, le film a été projeté pour la première fois lors du festival international du film San Sebastián en 2013 et a par la suite fait partie de la sélection officielle de plusieurs festivals. L’histoire est assez classique et peut ainsi se comprendre internationalement même si la culture asiatique est prégnante.

Le restaurant singapourien du grand-père de Mark risque la faillite. Sa santé est par ailleurs déclinante. Mark voyage secrètement jusqu’à Shanghai pour participer à un concours culinaire. S’il remporte la victoire, il gagnera assez d’argent pour facilement éponger les dettes du restaurant. Mark prend la place d’un participant qui ne s’est pas montré et doit impressionner la productrice Julia Lee et le chef cuisinier, son époux, David Chen. Mark est un jeune homme qui a grandi dans la cuisine de son père et de son grand-père Hao. Il apprécie les vertus de chaque aliment et il possède un talent indéniable pour combiner les saveurs. En participant à ce concours, il est autant enchanté de cuisiner que d’avoir une chance d’aider son grand-père.

Le concours culinaire est séparé en plusieurs parties. La présentatrice Julia Lee dirige l’émission, elle est secondée par un animateur qui met de l’ambiance. De plus, divers juges viennent superviser les concurrents. Dans la première partie, les participants qui arrivent à impressionner les juges par leur omelette sont qualifiés. Les parties suivantes sont réalisées en équipe. Celles-ci sont composées au hasard mais suivent les candidats jusqu’aux portes de la finale. L’équipe de Mark est évidemment faite de personnes au caractère bien trempé qui s’oppose sur plein d’éléments. Ils finissent évidemment par apprendre à travailler ensemble même si tout s’opère rapidement. Les quatre membres de l’équipe s’affrontent alors pour avoir la chance de participer à la finale. Quelques difficultés entachent le parcours de notre héros mais il n’y a jamais aucun doute sur le vainqueur final. Vu le niveau de compétition, la dernière manche m’a toutefois étonnée par les raisons d’éliminer les candidats. Le dernier duel voit alors Mark et le chef mondialement connu David Chen s’affronter.

FinalRecipe-pic3
David Chen, Julia Lee et Mark

A travers cette compétition, le film sublime la nourriture. Divers mets sont mis en avant et les plats préparés ont tous l’air succulents. Différents types de candidats s’affrontent, certains sont diplômés d’écoles prestigieuses tandis que d’autres cuisinent chez eux. De même, il y a des plats sophistiqués et d’autres plus simples, comme de la nourriture de rue. Cela n’a pas d’importance tant que le goût est là.

Le film n’est cependant pas seulement centré sur la nourriture, il laisse une belle part à la famille. Le grand-père de Mark n’approuve pas que celui-ci s’intéresse à la cuisine. Il aimerait le voir devenir ingénieur. Hao a élevé son petit-fils après le départ de son père et ne veut pas revivre une douloureuse perte ce qui lui fait prendre une décision hâtive. Le père de Mark n’a jamais cessé de chercher son fils pendant toutes ces années. Leurs retrouvailles sont émouvantes mais bien que non surprenantes. A travers son voyage, Mark découvre ses aptitudes et son héritage culturel.

FinalRecipe-pic4
Mark lors de la demi-finale

Final recipe ne présente pas un scénario innovant mais il raconte une jolie histoire de réconciliation familiale tout en proposant de succulentes images. En bref, le plaisir est essentiel à la création d’un plat comme vous l’éprouverez en visionnant ce film. Dernier conseil : à ne pas regarder le ventre vide !

Ressenti : ★★★★☆

Trailer :

9 commentaires sur “[K/Th/S-Movie] Final recipe

  1. Hello !
    C’est celui qui me tente le moins de ceux que tu nous as présentés. Mais je le note quand même, j’aime toujours la cuisine dans les films/dramas. 🙂

    J'aime

  2. Je sais pas pourquoi j’ai choisi maintenant pour rattraper ma lecture de cet article, alors que j’ai la dalle :’D
    Le thème du mois dernier me fait du mal :’D
    Tout ce rouge en revanche, fait du bien à mes yeux…
    Et puis au moins y a pas de screencaps de bouffe, mais rien que l’évocation, haha.
    Bon et je sens bien que ça parle aussi (et surtout) de leurs histoires de famille, mais j’ai faim, bordayl ><

    J'aime

    1. Tant de nourriture appétissante ! o.o Il y a de délicieux plats (comme on peut voir dans les émissions de concours de cuisine !) mais l’histoire familiale et le parcours initiatique de Mark sont aussi importants.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s