Dossiers·Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle

Annonce : Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle

Le questionnement sur l’image et la place de la femme dans la société est un sujet qui m’intéresse. Le fait de voir des femmes fortes à l’écran me passionne, ce n’est pas pour rien que le tag « Strong female lead » est en tête de mes statistiques mydramalist. Cependant, il est regrettable de voir qu’il y a un manque de représentations féminines à l’écran, notamment au cinéma. Le projet a ainsi pris forme doucement : parler des femmes à l’écran. Il ne restait plus qu’à restreindre un peu plus ce vaste sujet même si je parlerai de plein de choses différentes tout au long de l’année. C’est en faisant des recherches que j’ai décidé d’axer ce projet sur les réalisatrices sud-coréennes.

Le nombre de femmes dans l’industrie cinématographique a augmenté depuis quelques décennies. Toutefois, les rôles de producteur, réalisateur ou scénariste sont pour la plupart confiés à des hommes. D’après une étude britannique réalisée par la British Film Association (BFI)1, c’est la même chose en ce qui concerne les coordinateurs de cascades, les compositeurs, les directeurs de son et les directeurs de photographie. Les seuls métiers où les femmes sont plus nombreuses que les hommes sont les directeurs de casting et les costumiers. Le manque de représentation des femmes se vérifie aussi pour les acteurs puisque la proportion de personnages féminins est d’un tiers par rapport aux masculins.

Cho Hye Young, la programmatrice du Seoul International Women’s Film Festival, a présenté des données montrant les inégalités des hommes et des femmes dans l’industrie cinématographique.2 La proportion d’œuvres créées par des réalisatrices est très basse en Corée du Sud. Seulement 10.67% en 2011, 9.14% en 2012, 7.1% en 2013, 7.37% en 2014, 5.17% en 2015 et 11.6% en 2016 sont des films réalisés par des femmes. Les nombres sont inférieurs à 10% pendant plusieurs années. Par ailleurs, il est important de donner des rôles décisifs à des femmes.

Les réalisatrices et productrices sont beaucoup plus susceptibles de parler des femmes et elles sont plus susceptibles d’embaucher du personnel féminin. – Cho Hye Young

Il y a si peu de femmes dans la production audiovisuelle pour diverses raisons : la majorité des principaux décideurs sont des hommes, l’industrie est à prédominance masculine, les femmes avaient tendance à interrompre leur carrière en raison du mariage et des soins aux enfants, la tendance des femmes à être sous-estimées… Les réalisatrices n’ont pas assez d’opportunités et cela devient un cercle vicieux puisqu’elles sont sous-représentées. L’image des réalisateurs est ainsi solidement établie et les experts de l’industrie préjugent que les hommes sont mieux adaptés que les femmes pour remplir ces positions.

L’égalité des sexes est une notion fondamentale aujourd’hui mais il n’est pas facile pour un climat social discriminatoire à l’égard des femmes de changer du jour au lendemain.3 Il est donc important de donner des rôles clefs à des femmes. L’absence de productrices, réalisatrices, scénaristes, etc. fait disparaître les histoires de femmes.

A travers ce projet, je veux donc faire entendre la voix des femmes. Je m’intéresserai principalement aux réalisatrices sud-coréennes car elles sont bien trop peu nombreuses et je voulais les mettre en valeur. Cependant, je vous parlerai aussi d’actrices ou de rôles féminins. Elles seront abordées à travers divers thèmes dans des articles de présentation, des avis de films et de dramas, des classements et des billets plus généraux comme celui-ci. Par ailleurs, des visionnages communs sur un film ou un drama seront proposés à quelques moments dans l’année. Ils seront annoncés en même temps que le thème du mois.

Un thème devrait durer un mois, peut-être deux s’il est vaste. Il n’y a pas de moyenne d’articles par thème, car ceux-ci sont très différents et offrent diverses possibilités. J’aimerais toutefois écrire un minimum de quatre articles par sujet. Je veux avoir un mois d’avance avant d’attaquer un nouveau thème donc peut-être que des pauses seront prises dans l’année. Idéalement, le premier thème sera donc annoncé pour le mois de février.

Je réfléchis à ce projet depuis octobre car il m’a demandé beaucoup de recherches préliminaires. Il me tient beaucoup à coeur et j’espère qu’il vous plaira et que vous découvrirez plein de belles productions. Je tenais aussi à remercier Mila qui me soutient depuis le début et que je martèle de messages. ♥

Sources (articles coréens) :
[1] L’industrie cinématographique britannique est également centrée sur les hommes sur womennews.co.kr
[2] L’inégalité hommes/femmes dans l’industrie cinématographique sur nocutnews.co.kr
[3] Comment obtenir un film féminin avec une voix féminine ? sur womennews.co.kr

23 commentaires sur “Annonce : Les femmes coréennes dans la production audiovisuelle

  1. Ces chiffres si joliment mis en « astérisques » :’)

    … hum, pardon, il y aussi des mots.

    Tu sais que je suis intéressée par ce projet, et que j’ai très envie de te lire nous parler de toutes ces femmes pas assez présentes derrière la caméra ou à l’écran. Donc… voilà, j’ai hâte de lire tout cela, et j’espère pouvoir être présente à quelques uns de ces visionnages en commun !

    Hwaiting, Luthien ♥

    J'aime

  2. je me doutais bien que les chiffres seraient de cet ordre-là ! 😦
    Bravo ! Quel beau projet ! (et un sacré travail) j’ai hâte de lire tes articles et je participerai avec plaisir au visionnage commun. surtout que je connais seulement une réalisatrice coréenne (Park Yeon Sun de Age of youth) et seulement une scénariste (celle de Reply 1988 et Prison playbook, Lee Woo Jung ).

    J'aime

  3. je te remercie pour cette initiative qui est absolument géniale, trop souvent les femmes du grand écran ou petit écran sont invisibilisées et c’est super cool comme projet de les mettre à l’honneur 🙂 !! un grand bravo, gros bisous ❤

    J'aime

  4. Ton projet correspond donc totalement à mon parcours personnel. Je suis ravie de voir qu’un tel projet existe et de découvrir des femmes dont j’ignore l’œuvre.

    J'aime

  5. Gros échec : je viens de me rendre compte que les trois quarts de mon commentaire ont disparu… Du coup, je voulais juste te redire à quel point j’ai hâte de découvrir tes articles, et ces femmes à côté desquelles je suis sûrement passée. De mon côté, j’essaie de parvenir à un meilleur équilibre dans les films et livres que je regarde et lis sur les représentations de la femmes. Je viens tout juste de lire Kim Jiyoung, née en 1982, qui raconte la femme coréenne dans la société actuelle (et plus largement la femme dans le monde actuel), aussi ton article m’a particulièrement parlé. (D’ailleurs, je prévois de regarder le film adapté de ce livre ce week-end, réalisé par une femme. J’espère qu’il sera à la hauteur du coup de poing émotionnel que m’a envoyé le livre…)
    Je vais guetter tes prochains articles avec attention !

    J'aime

    1. Je réponds à ce commentaire-ci pour les deux. ^^
      Je te remercie pour l’intérêt que tu portes à ce projet et j’espère que les articles futurs seront intéressants. 🙂
      Je découvre moi aussi beaucoup de choses grâce à ce projet !

      C’est bien que tu parviennes à trouver cet équilibre, ce n’est pas toujours évident.
      Je veux voir ce film depuis sa sortie et je guettais l’annonce de l’éditeur qui allait le publier en France depuis un moment ! Je suis ravie que tu aies apprécié le livre, j’espère que le film sera à la hauteur. Tu me diras ! Pour ma part, je pense attendre mon anniversaire pour demander le livre (j’achète rarement de grands formats). ^^

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s