News

[News 4] Annonces de casting

Cet article de news couvre la période du 24 au 29 janvier 2020 et s’intéresse de nouveau aux dernières annonces de casting.

  • Lee Da Hee (Search: WWW), tout comme Kim Rae Won (Doctors), est en pourparlers pour LUCA de tvN.
  • Kim Yoo Jung (Clean With Passion For Now) et Ji Chang Wook (Melting Me Softly) ont confirmé leur participation au drama Convenience store Venus.
  • Wi Ha Joon (Romance is a Bonus Book) est en pourparlers pour le drama de JTBC Eighteen Again avec Kim Ha Neul (The Wind Blows) et Lee Do Hyun (Hotel del Luna).
  • Lee Shin Young (Crash Landing on You) et Kim So Hye (Best Chicken) joueront dans le drama scolaire de KBS Contract Friendship avec Shin Seung Ho (Moment at Eighteen).
  • Kim Dasom (He is Psychometric) sera aux côtés de Song Ji Hyo (Lovely Horribly) dans le drama de JTBC Did We Love? où une mère célibataire rencontre soudainement quatre hommes.

Je suis contente de voir Lee Dae Hee de retour ! 😀 Son drama est plutôt intrigant. J’aime aussi bien Wi Ha Joon, à voir ce que donnera son drama.

J’aime toujours les dramas scolaires et le casting de Contract Friendship est plutôt chouette ! Le pairing Kim Yoo Jung/Ji Chang Wook me laisse toujours dubitative par contre…

Sorties de la semaine

[K-Drama] 2020 – Semaines 3 & 4

Le mois de janvier continue tranquillement avec deux nouvelles sorties. Je regarde toujours Diary of a Prosecutor et Crash landing on you qui sont très différents mais que j’adore visionner. Les intrigues du premier sont très intéressantes et notre OTP du second adorable. Pour le challenge de Rattrapage, je continue Because it’s my first life et j’ai aussi commencé Revolutionary Love. Les deux sont de 2017, je grille déjà mes jokers. ><

Money Game

Money-Game-poster1
Money Game

Diffusion : Mercredi & Jeudi
Chaîne : tvN
Épisodes : 16 épisodes x 60 minutes

Attentes : Le gouvernement coréen détient une part importante de la banque Jungin. Lorsque elle fait face à l’insolvabilité, les membres de la Commission des services financiers cherchent à éviter une répétition de la crise financière coréenne de 1997. Go Soo est un chef du Bureau de la politique économique cachant le fait que son père est le meilleur économiste coréen. Lee Sung Min est un ambitieux président de la Commission. Shim Eun Kyung débute dans le métier mais elle est passionnée et a encore ses illusions. Kim Sang Ho est à la réalisation et Lee Young Mi à l’écriture. Le drama promet d’être intense mais ce n’est pas le genre de drama que j’ai envie de voir en ce moment malgré son chouette casting.

The Game: Towards Zero

The-Game-poster1
The Game: Towards Zero

Diffusion : Mercredi & Jeudi
Chaîne : MBC
Épisodes : 32 épisodes x 30 minutes (deux épisodes à la suite)

Attentes : Dans ce drama criminel et fantastique, TaecYeon incarne un prophète qui peut prévoir la mort de quelqu’un en le regardant dans les yeux. Cela change quand il ne peut pas voir celle de Lee Yeon Hee, une détective. Ils forment une équipe pour résoudre une mystérieuse affaire de meurtre. Im Ju Hwan est un expert légiste perfectionniste. Lee Ji Hyo est au scénario et Jang Joon Ho à la réalisation. Im Ju Hwan est-il l’antagoniste ? Les prévisions sont ouvertes…

Et toi, qu’as-tu testé ? Que me conseilles-tu parmi ces sorties ?

Dramas·k-drama [Corée du Sud]

[Collaboration] [Avis global] Hotel del Luna

hotel_del_luna-poster
Hotel del Luna

Titre original: 호텔 델루나 / Hotel Delluna
Réalisateur: Oh Choong Hwan
Scénaristes: Hong Jung Eun, Hong Mi Ran
Genres: Fantastique, Romance, Comédie, Drame
Épisodes: 16 – 80 minutes
Chaîne: tvN
Période de diffusion: 13 Juillet 2019 – 1er Septembre 2019
Diffusion: Samedi & Dimanche à 21H
Site officiel
Casting principal: IU (Jang Man Wol), Yeo Jin Goo (Goo Chang Sung), Shin Jung Geun (Kim Shi Ik), Bae Hae Sun (Choi Seo Hee), P.O (Ji Hyun Joong), Kang Mi Na (Kim Yoo Na), Lee Do Hyun (Ko Chung Myung), Lee Tae Sun (Yun Woo/Park Young Soo), Park Yoo Na (Song Hwa/Lee Mi Ra), Jo Hyun Chul (Sanchez), Seo Yi Sook (Ma Go Shin), Kang Hong Suk (Sa Shin)

Synopsis : L’Hotel del Luna est un lieu mystérieux situé dans la ville de Séoul. La propriétaire des lieux, Jang Man Wol, s’en trouve prisonnière depuis plus de mille ans, à la suite d’une grave erreur commise dans le passé. Gu Chan Seong est un jeune prodige de l’hôtellerie qui va se retrouver manager de cet hôtel. Vingt ans plus tôt, son père a conclu un pacte avec Man Wol selon lequel Chan Seong serait à sa disposition. Cependant un élément essentiel ne semble pas avoir été pris en compte : l’hôtel est uniquement fréquenté par des fantômes.

hotelluna-pic2

Introduction

Luthien : J’ai fait une grosse pause dans les dramas avant de reprendre cet été, en même temps que le début de Hotel del Luna. Je ne l’ai pas commencé tout de suite mais ayant été submergée d’images de la magnifique IU sur Twitter, je n’ai pu que craquer rapidement. Cela fait longtemps que je n’ai pas rédigé d’avis sur un drama et je suis ravie de faire cette collaboration avec JustB. ♥

JustB : Après une longue pause dans ma rédaction d’articles due à mes études, c’est avec plaisir de reprendre enfin l’écriture et quoi de mieux que de débuter par une critique d’Hotel del Luna en compagnie de Luthien ♥. Même si j’avais un peu d’appréhension avec les publicités et teasers abondants annonçant le blockbuster de l’année, j’attendais tout de même avec impatience le drama. Résultat, dans l’ensemble, je n’ai pas été déçue.

Scénario

Luthien : Cela faisait depuis 2013 que je n’avais pas apprécié un drama des soeurs Hong. The Master’s Sun était aussi un drama fantastique où l’héroïne voit des fantômes. Cependant, la romance du drama m’avait passionnée alors qu’ici c’est plutôt le destin du protagoniste principal.

J’ai beaucoup aimé les premiers épisodes de Hotel del Luna qui sont très intenses. L’univers présenté est intrigant et bien construit et j’étais très curieuse d’en savoir plus sur le passé de Jang Man Weol qui était montré par petits bouts. La jeune femme dirige un hôtel où les fantômes résident quelques temps parce qu’ils ont des affaires à régler avant de pouvoir passer dans l’au-delà. Le personnel hôtelier est aussi composé de fantômes excepté le manager qui est un humain permettant ainsi de régler plus facilement des détails avec les vivants.

hotelluna-pic1

JustB : Dans l’ensemble, le scénario est novateur avec les différentes histoires de fantômes. Chaque épisode est plus ou moins centré sur la vie d’un fantôme résident dans l’hôtel, symbole de transition entre la vie et la mort, où notre maîtresse Man Weol et notre charmant héros Chan Sung essayent de résoudre les mystères afin de permettre à leurs hôtes de rejoindre l’au-delà. Si certaines enquêtes sont très prenantes et longues, comme celle du tueur en série et ses victimes dispatchées dans les bois, ce n’est pas le cas de toutes les affaires qui souvent déséquilibrent le rythme du drama. En effet, le temps accordé aux histoires n’est jamais le même et on ne comprend pas que certaines enquêtes, aux personnages passionnants, ne durent que cinq minutes alors que d’autres se poursuivent sur plusieurs épisodes. Il y a donc des épisodes très prenants et d’autres beaucoup moins… De loin le plus flippant de tous les épisodes, j’ai particulièrement apprécié le fantôme caché dans le placard qui n’est pas sans nous rappeler le célèbre film d’horreur The Grudge. Un passage à la fois effrayant mais aussi surprenant par la prise de risque des scénaristes qui, à l’instar du reste du drama, mélangent avec subtilité horreur et romance. En effet, on peut dire que les prémices de la romance sont annoncées à partir de ce moment clé et je suis ravie du duo prometteur que forment Man Weol et Chan Sung.

Luthien : Les différentes histoires de fantômes n’ont en effet pas toutes le même intérêt ni la même portée. Elles ont surtout un effet scénaristique. Les premières servent à éclairer le personnage de Jang Man Weol tandis que les suivantes mettent un peu de frisson. Les dernières permettent de délivrer l’histoire des membres principaux de l’hôtel. Cela ne m’a pas empêchée d’apprécier la plupart de ces histoires. Je regrette toutefois le ressort scénaristique de la petite amie de Sanchez qui sonne un peu vide. Par ailleurs, quasiment tout a été réglé à l’épisode 14 alors les derniers épisodes sont un peu longs (surtout avec une durée de 1H30…).

JustB : Oui, je trouve également dommage que l’histoire de la petite amie de Sanchez soit aussi bâclée alors que le personnage est important, rien ne justifie ce choix… De même, j’ai trouvé que le rythme du drama n’était pas des plus réussi. Il y a beaucoup trop de longueurs dans les derniers épisodes pour finalement tout précipiter dans l’épisode 16 avec le départ de chaque personnage.

Personnages et relations

JustB : Étrangement, je suis à la fois satisfaite et déçue de la romance entre Man Weol et Chan Sung. Satisfaite par le duo attachant et l’alchimie affolante entre les deux acteurs, leurs caractères à tous deux sont hyper complémentaires. J’ai adoré voir le doux et calme Chan Sung gérer le fort caractère de Man Weol. Une femme qui effectivement ne se laisse pas marcher sur les pieds, bien au contraire…elle gère d’une main de fer son hôtel et devient presque effrayante par son caractère solitaire et dédaigneux. Un comble lorsqu’on sait qu’elle doit aider les fantômes à trouver leur chemin. Chan Sung est bien évidemment tout le contraire. Je me suis beaucoup amusée à observer ses diverses réactions, seul humain de l’hôtel, face aux différents fantômes. Très peureux au début, au fur et à mesure, il prend véritablement de la prestance et de l’assurance, pour finalement devenir un excellent maître d’hôtel. Encore une fois sa politesse et sa gentillesse contrastent avec les rudes méthodes de la maîtresse de maison et ce déséquilibre donne un petit côté humoristique très agréable. Mine de rien, il va arriver tout doucement à dompter la “panthère”. La romance va se bâtir ainsi sur une relation complice et complémentaire, une romance qu’on aurait voulu être un peu plus démonstrative… Effectivement, la romance n’est pas flagrante dans le drama, on sait que le duo est très proche et fusionnel, mais leur relation amoureuse n’est pas vraiment développée. Donc oui, c’est plutôt décevant dans le sens on aurait pu avoir une romance beaucoup plus aboutie.

Luthien : Je ne partage pas vraiment le même avis puisque si Jang Man Weol et Goo Chan Sung forment un joli couple, j’ai trouvé leur alchimie assez fade. La romance est mignonne mais loin d’être passionnante. Les deux personnages ont pourtant un caractère affirmé – surtout Man Weol – mais leur relation semble être consolidée depuis longtemps. Cela n’empêche pas de croire à leur couple puisqu’ils montrent un amour solide et fusionnel. A contrario, j’ai trouvé qu’à travers les souvenirs de Jang Man Weol, l’amour qu’elle portait à un homme de son passé était bien plus fort émotionnellement.

Le drama propose différentes amitiés que j’ai beaucoup appréciées. Les différents membres composant l’équipe de l’hôtel éprouvent du respect et de l’amitié envers Man Weol et si celle-ci n’affiche jamais ouvertement ce qu’elle ressent, elle éprouve la même chose à leur égard. L’amitié la plus belle est toutefois celle de Man Weol et d’un homme de son passé. La scène où ils se revoient dans le présent m’a bouleversée. Je n’oublierai pas non plus celle entre Chan Sung et Sanchez qui se montrent d’un soutien infaillible l’un envers l’autre.

JustB : Le point fort du drama réside effectivement dans ses personnages et amitiés attachantes. Le personnel de l’hôtel fait partie de ces personnages qu’on n’oublie pas, à la fois drôles, sincères et dévoués à l’hôtel et à sa gérante… Un personnel qui s’apprécie autant qu’il se chamaille, reflétant bien évidemment des amitiés sincères. Une mention particulière pour le réceptionniste qui m’a séduit par son histoire touchante et ses différents regrets. Sa romance impossible avec l’étudiante était vraiment toute mignonne.

Bien sûr comme Luthien, j’ai été bouleversée par l’amitié entre Man Weol et l’homme de son passé. Le moment où ils se rencontrent de nouveau est juste terriblement prenant et poétique. C’est très certainement l’une des plus belles scènes du drama… L’épisode 16 prend alors toute son importance lorsqu’on sait qu’on va devoir quitter nos personnages.

hotelluna-pic6

Réalisation et bande-son

Luthien : Hotel del Luna est un drama magnifique. Il propose de magnifiques plans, notamment de nuit. Les effets spéciaux sont aussi parfaitement réussis et j’adore les scènes autour de l’arbre magique. Cependant, c’est IU qui brille. Elle est splendide et ses tenues la subliment. La bande-son du drama est en adéquation avec son histoire. Elle possède plein de titres qui me marquent encore.

JustB : La réalisation est une grande réussite ! Il y a une certaine féerie qui se dégage sur l’ensemble du drama grâce aux plans de nuit sur l’hôtel et la ville illuminées, mais aussi grâce aux résidents de l’hôtel. La majorité des couleurs utilisées sont donc le bleu nuit et le noir renforçant non seulement l’atmosphère magique mais aussi l’atmosphère inquiétante liée aux fantômes. On est d’autant plus fasciné par le charisme de Man Weol et sa garde robe vintage qui sont véritablement sublimées par la prestance de l’hôtel et les jeux de lumière. La réalisation est soulignée par une bande-son très agréable et dynamique.

hotelluna-pic5

Conclusion

Luthien : Hotel del Luna m’a intriguée par son histoire. Je voulais connaître l’histoire et le destin de Man Weol. La performance de IU m’a subjuguée. L’intrigue intéressante est associée à une romance que j’ai trouvé fade mais dont le duo fonctionne tout de même. Aujourd’hui me restent en tête de magnifiques images – la réalisation est splendide – et de multiples titres de la bande-son.

JustB : Hotel del luna n’est pas un chef d’oeuvre notamment en raison de son rythme inadéquat, mais il m’a marqué par son histoire originale, ses personnages attachants et la qualité de sa réalisation. Tout comme Luthien, je reste sur ma faim concernant la romance malgré un duo qui fonctionne très bien. Bien sûr, IU est l’élément marquant du drama par son jeu complètement fascinant et sa prestance digne de la grande Cléopâtre. Même si le drama ne nous pas a entièrement conquise, on en garde un très bon souvenir et rien que pour ça, nous vous le recommandons.

Notes

Luthien : ★★★★☆

JustB : 8/10

 

News

[News 3] Annonces de casting

Voici un troisième article de news qui couvre la période du 20 au 23 janvier 2020 s’intéressant de nouveau aux dernières annonces de casting.

  • Kim Rae Won envisage de jouer dans le drama de tvN LUCA basé sur la théorie de Darwin disant que toutes les espèces descendent d’un ancêtre commun.
  • Yeon Jung Hoon rejoint Lee Yu Ri dans le drama de Channel A Lie of a Lie.
  • Han Ye Ri est au casting principal du drama de tvN (I Don’t Know Much, But) We Are Family.
  • Jang Ki Yong et Lee Soo Hyuk sont en pourparlers pour le mélodrame de KBS Born Again sur un étudiant en médecine tueur en série et un enquêteur devenu procureur respectivement. Cela parle aussi de vies passées.
  • Oh Jung Se rejoint le casting du drama de JTBC Exemplary Detective (anciennement Model Detective) avec Son Hyun Joo, Jang Seung Jo et Lee Elijah déjà confirmés.
  • Kim Hyun Joo envisage de jouer dans le drama médical I Am A Nurse and A Human.
  • Kim Seul Gi rejoint le drama de MBC Memoir of The Man avec Kim Dong Wook et Moon Ga Young.

Je suis très enthousiaste quant aux dramas (I Don’t Know Much, But) We Are Family et I Am A Nurse and A Human avec Han Ye Ri et Kim Hyun Joo ! Le casting de Memoir of The Man est aussi sympathique.

Les scénarios de LUCA, Born Again et Exemplary Detective sont aussi intrigants et les castings plutôt plaisants.

 

Les incontournables

Les incontournables – Thaïlande – 2015

Le projet Les incontournables (explications) continue avec les dramas thaïlandais de 2015 ayant été jugés incontournables par les dramavores francophones. Je remercie tous les participants ayant pris le temps de voter et j’espère vous retrouver pour les éditions suivantes.

Participants : Aigo Ajumma, MinSooTae et benji3317.

Ces dramas ne sont pas présents dans le classement :

  • Dramas avec 1 voix : Mafia luerd mungkorn : Krating, Ugly duckling series: don’t, Ugly duckling series: perfect match.

Ce qui nous donne comme podium :

  • Drama avec 3 voix : Kiss me.

1ère place : Kiss me

kiss-me-poster1
Kiss me

Si j’ai regardé quelques films thaïlandais, je n’ai pas encore testé de drama. J’avoue qu’ils me tentent moins. Je n’ai jamais regardé d’adaptation de Itazura na kiss non plus alors que ça ne manque pas !

Est-ce que vos dramas incontournables font partie de cette sélection ? Avez-vous prévu d’en voir certains ?

Le sondage pour les dramas taïwanais de 2015 vient de démarrer.