Dramas·k-drama [Corée du Sud]

[A continuer ?] Miss Korea

Miss-Korea-Poster2
Miss Korea

Titre original: 미스코리아
Genre: Romance, Comédie, Historique, Drame
Épisodes: 20 – 70 minutes
Chaîne: MBC
Première diffusion: 18 Décembre 2013
Compagnie de production: SM C&C
Réalisateur: Gwon Seok Jang
Scénariste: Seo Suk Hyang
Casting principal: Lee Yeon Hui (Oh Ji Yeong) et Lee Seon Gyun (Kim Hyeong Jun)
Casting secondaire: Lee Ki Woo (Lee Yoon), Song Sun Mi (Go Hwa Jung), Lee Sung Min (Jung Sun Saeng), Lee Mi Sook (Ma Ae Ri), Go Sung Hee (Kim Jae Hee)

Synopsis : En 1997, pour sauver leur compagnie de cosmétiques en faillite, les membres de l’entreprise dirigée par Kim Hyung Joon, tentent de faire de Oh Ji Yeong la miss Corée du Sud. Celle-ci était la plus jolie fille à l’époque du lycée mais travaille aujourd’hui en tant qu’hôtesse dans un ascenseur.

miss-korea-poster1
Miss Korea

Je me suis intéressée à ce drama surtout pour la présence de Lee Seon Gyun. Après voir vu les premiers épisodes, j’adore la réalisation et l’ambiance de ce drama. Les années 1997 sont très bien retranscrites, avec les objets d’époque (habits, coiffures, pager…) mais surtout le climat, qu’il soit scolaire ou économique. Si le synopsis de base n’est pas ce qui m’intéressait de prime abord, j’aime les enjeux et la façon dont cela est réalisée. Les personnages sont aussi très convaincants. Le drama montre aussi de nombreux flashbacks – tout le monde se connaît – explicitant les relations des personnages. J’avoue que les acteurs ne paraissent pas spécialement lycéens (avec 20 ans de différence, il fallait s’en douter) mais la façon dont cela est filmé et le jeu des acteurs suffit à me convaincre.

If you don’t fall, you’ll learn a bit ; but if you do fall, you’ll learn everything. If you become successful, you’ll know a little bit ; but if you fail, you’ll get to know everything.

misskorea_pic2
Oh Ji Yeong

Kim Hyeong Jun interprète un chef d’entreprise de cosmétiques de 30 ans. Il est au bord de la faillite, ayant contracté un emprunt qu’il ne peut rembourser. Il est prêt à tout pour sauver sa compagnie, même à trahir Oh Ji Yeong. Cette dernière est une jeune femme de 27 ans travaillant en tant qu’hôtesse dans un ascenseur. Elle n’a pas fait d’études et même si elle n’aime pas son métier actuel, elle doit le faire pour survivre. Elle vit avec sa famille composée de son père, son oncle, son grand-père et son frère. Elle était très populaire à l’époque du lycée et reste aujourd’hui une très belle femme. Toutefois, elle est complexée par sa poitrine qu’elle juge trop petite. Elle décide malgré tout de devenir Miss Corée du Sud pour changer de vie. J’aime beaucoup ce personnage qui ne se laisse pas abattre.

misskorea_pic1
Kim Hyeong Jun

Les échanges entre Oh Ji Yeong et Kim Hyeong Jun sont houleux dès le départ. On devine rapidement un passif entre eux ce que les flashbacks dévoilent. Chacun va se servir de l’autre pour atteindre ses objectifs. Kim Hyeong Jun a besoin d’une belle femme et Oh Ji Yeong est pour lui le choix idéal. Il pourra rembourser sa dette grâce à elle. Oh Ji Yeong souhaite devenir Miss Corée du Sud mais ce n’est pas avec lui qu’elle va y parvenir. Elle va donc l’utiliser pour obtenir ce qu’elle désire. S’ils partageaient des sentiments amoureux dans le passé, il n’est pas évident de savoir où ils en sont aujourd’hui. Chacun a évolué depuis et leur existence n’est plus celle d’adolescents auxquels l’avenir appartient.

Les autres personnages sont là pour aider ou opposer Kim Hyeong Jun. Il y a le groupe qui travaille avec lui ainsi qu’un voyou – Jung Sun Saeng – qui va certainement devenir gentil. Ma Ae Ri est une ancienne Miss Corée du Sud qui recrute et entraîne de jeunes femmes pour avoir parmi elles la future Miss Corée du Sud. Et un rival avec Lee Yoon, autrefois amoureux (et certainement toujours) de Ji Yeong, qui a réussi dans la vie, et qui se comporte désormais de manière assez hautaine, en spectateur.

misskorea_pic3
Hyeong Jun & Ji Yeong

Teaser :

A continuer ? Oui ! J’adore l’atmosphère historique du drama ! L’impression donnée est très réaliste. Les personnages sont aussi intéressants et j’ai hâte de voir comment les choses vont évoluer.

Article originellement publié le 08 janvier 2014.