Avis·Films

[J-Movie] Love for Beginners

Je t’aime.

Pas moi.

Pour le mois de février et dans le cadre du challenge 1 mois = 1 consigne 2016, j’ai choisi de vous présenter plusieurs films romantiques provenant de pays différents. Tous présentent le mot « amour » dans le titre. Après la Thaïlande, direction le Japon !

Love_for_Beginners-Poster

Titre original: 今日、恋をはじめます / kyou, koi wo hajimemasu
Titre alternatif: Today, I’ll Start Our Love
Pays: Japon
Genre: Comédie romantique
Durée: 121 minutes
Sortie: 8 Décembre 2012
Réalisateur: Takeshi Furusawa
Scénariste: Taeko Asano
D’après un manga de Kanan Minami
Producteurs: Yoshitaka Takeda, Yoshiyuki Watanabe, Hideki Tashiro
Directeur de la photographie: Tokusho Kikumura
Distribution: Toho
Casting principal: Emi Takei (Tsubaki Hibino), Tori Matsuzaka (Kyota Tsubaki), Kento Yamazaki (Nishiki Hasegawa), Yua Shinkawa (Sakura Hibino), Fumino Kimura (Nana), Sho Aoyagi (Hananoi)

Ce film est l’adaptation d’un manga en 15 volumes. Je n’ai pas lu l’œuvre de base mais il est évident que beaucoup (trop) de choses ont été coupées. Le film peut se résumer très brièvement : rencontre désagréable – flirt – relation amoureuse – pause – réconciliation. En bref, une comédie romantique basique. Sauf que le partage de ces différents moments n’est pas égal. En effet, la première partie du film s’attarde sur la première rencontre des héros, leurs échanges peu amicaux et le début de leur amour. Puis la seconde partie passe quasiment de suite à leur rupture avant la réconciliation finale. Les protagonistes n’ont partagé que quelques brèves scènes où ils étaient en couple. Le spectateur n’a pas pu assister au développement de leur relation et il en aurait bien eu besoin…

Love_for_Beginners-1

Tsubaki Hibino est une jeune fille quelconque, studieuse et simple. Elle porte un uniforme scolaire et des nattes pour se rendre au lycée alors que l’uniforme n’est pas imposé. Elle est ignorée par les autres. Kyota Tsubaki, beau et charismatique, et bien sûr garçon très populaire, s’amuse à l’embêter. Il force un baiser et tente ensuite de la violer. Tsubaki Hibino, rêvant du grand amour, résiste. Mais elle est toutefois tombée amoureuse de lui… Plus ou moins amis, ils commencent à se fréquenter et finissent par sortir rapidement ensemble. Après quelques péripéties avec les autres filles convoitant Kyota dont la sœur de Tsubaki et les problèmes relationnels de Kyota… Celui-ci a été abandonné par sa mère lorsqu’il n’était qu’un enfant et il ne supporte pas qu’une fille lui déclare qu’elle l’aime. Ce qui ne l’empêche de coucher avec toutes celles qu’il croise.

Lorsqu’ils sont ensemble, on aurait pu espérer un développement de leur relation. Que nenni ! Le spectateur est projeté un an plus tard avec quelques photos résumant leur un an de relation. Tout n’est pas idyllique puisqu’ils ne se connaissent toujours pas vraiment et ont des doutes sur l’autre. Entre rivale et hésitations, le couple se sépare. Tsubaki en profite pour trouver ses rêves tout comme Kyota détermine ce dont il a besoin. Et puis happy ending.

Love_for_Beginners-2

La relation entre les deux protagonistes n’est absolument pas saine. Par ailleurs, elle n’est absolument pas développée et leur romance n’est pas attachante. Pour un premier amour, A Little Thing Called Love était bien plus adorable. Pour trouver un point positif, je ne connaissais pas particulièrement les acteurs mais leur prestation est tout à fait correcte.

Ressenti : ★★☆☆☆

Article originellement publié le 11 février 2016.

8 commentaires sur “[J-Movie] Love for Beginners

    1. Oui, il y a bien mieux !
      Si tu cherches des idées, je te conseille Love 911, Dancing Queen, All About My Wife, My PS Partner, Never ending story, Wonderful radio, Space Brothers…

      J'aime

  1. Coucou !
    Déjà, j’aime beaucoup l’amorce de ton article, elle m’a bien fait rire 😉
    En tout cas, merci à toi car je ne verrais sûrement pas ce film surtout que la relation entre les deux protagonistes est très étrange. Je veux dire que le mec tente de la violer mais elle tombe tout de même amoureuse de lui… C’est étrange et hyper malsain (comme tu le dis)…
    Merci pour ton article ! ^^

    J'aime

    1. Je suis contente que quelqu’un l’ait notée ! 😀
      C’est un type de relation qui n’est malheureusement pas rare dans les mangas japonais et donc de même dans leur adaptation.

      J'aime

  2. Je crois que je l’ai vu y’a un moment celui la.. Enfin ça me parle. Mais vaguement donc il a pas du être mémorable pour que je m’en souvienne pas mdr.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s