Dramas·k-drama [Corée du Sud]

[Test du pilote] Encounter

Encounter-Poster1

Encounter ou Boyfriend marque le retour de Song Hye Gyo (Descendants Of The Sun) et Park Bo Geom (Love In The Moonlight) à l’écran depuis 2016. Autant dire que le drama était attendu. Le premier épisode remporte 8,7% de part d’audience ce qui est donc un succès pour tvN. Je n’ai vu aucun des dramas écrits par la scénariste Yu Yeong Ah (Entertainer, Pretty Man) mais je me méfie un peu au vu des échos dessus… La réalisation a été confiée à Park Sin Woo dont j’ai seulement vu les deux premiers épisodes de Angel Eyes (je n’avais pas le temps de le suivre mais il y avait Kang Ha Neul pour la partie enfance du début :D).

Ce premier épisode se passant à l’étranger est propice à la naissance d’une idylle. En effet, comment résister au charme d’un(e) bel(le) inconnu(e) qui vous fait sourire lorsque vous êtes seul(e) dans un splendide endroit ?

dr-Encounter-pic1

Song Hye Gyo est absolument magnifique. Elle incarne Cha Soo Hyun, la fille d’un politicien. Elle a toujours vécu selon sa position sociale et les désirs de son père. Après avoir obtenu son diplôme, elle s’est ainsi mariée à un homme dont la famille pouvait aider la politique de son père. Elle a dû divorcer lorsque son mari a rencontré le soi-disant grand amour. Elle a hérité d’un hôtel sur le déclin lors de leur rupture. A force de travail, elle a fait de cet endroit un hôtel de luxe très prisé. Sans cesse surveillée par des paparazzis, elle reste toujours mesurée et élégante. Elle reste tout aussi distinguée lorsqu’elle doit affronter son ex-mari ou son ex-belle-famille qui semble contrôler certaines choses.

Elle est accompagnée de sa secrétaire Jang Mi Jin (jouée par Kwak Sun Young) et de son chauffeur (Nam Myung Shik joué par Go Chang Suk) qui sont autant ses partenaires de travail que ses amis. Outre eux et sa famille, il semblerait en effet qu’elle n’ait pas d’autre relation proche. Assez solitaire et réservée, elle semble ne vivre que pour son travail. Elle mène une existence morne, elle doit prendre des somnifères pour dormir… ; elle n’a pas vraiment de raison de sourire. Je comprends donc tout à fait qu’elle puisse craquer pour un charmant jeune homme rencontré hors de sa sphère habituelle et qui n’a pas idée de son identité.

dr-Encounter-pic2

Grâce au succès de son hôtel, elle a l’occasion d’en ouvrir un second à Cuba. Elle part donc en voyages d’affaires dans ce joli état. Tout est très coloré et beau, parfait lieu pour s’émerveiller. Elle assiste à un somptueux coucher de soleil et fait la rencontre de Kim Jin Hyuk, incarné par Park Bo Geum qui est adorable. Ce jeune homme est tout l’opposé d’elle. En attendant de trouver un emploi, il a plusieurs temps partiels. Il a économisé pendant un an pour pouvoir faire ce voyage. Ayant l’air insouciant de prime abord, il profite juste de chaque instant de son excursion et il semble être une personnage avisée. Il est quelqu’un de généreux, charmé par des choses simples.

Cha Soo Hyun et Kim Jin Hyuk sont attirés l’un par l’autre. Ils passent une nuit ensemble, à flirter tout en profitant de Cuba, comme s’il s’agissait d’un rêve. Partager une bière, admirer un coucher de soleil, se promener dans les rues, danser…ils s’amusent. Et cela doit être étranger à Cha Soo Hyun qui ne peut pas se laisser aller. Toutefois tout rêve a une fin. Le voyage terminé, de retour dans leur situation sociale d’origine, est-ce que leur romance pourra s’épanouir ? Il semblerait que Kim Jin Hyuk va travailler pour l’entreprise dirigée par Cha Soo Hyun, il y aura donc une relation patron-employée en plus de leur grand écart de niveau de vie.

dr-Encounter-pic3

Ce premier épisode m’a beaucoup plu. Les acteurs délivrent une excellente prestation et forment un joli couple en devenir. Les lieux paradisiaques font rêver. Cependant, de retour à Séoul, le charme de l’inconnu risque d’être rompu. J’espère que le drama se concentra essentiellement sur leur relation, avec Soo Hyun qui s’ouvre aux autres. Parce que les histoires de conglomérat et de politique sont loin de me passionner. Alors que regarder les personnages de Song Hye Gyo et Park Bo Geom tomber amoureux me convient tout à fait.

Crash Test : Passé !

Calendriers de l'Avent

[Calendrier 2018] Jour 1

Pour voir les jours précédents, c’est ici.

Quel est le drama qui aurait dû durer éternellement tant il était bien ?

cal18_j1
Life on Mars

Une des raisons pour lesquelles j’ai continué à regarder des dramas est le fait d’avoir une histoire qui se termine lorsque le drama est fini, que cela soit en 16 épisodes ou 50. Toutefois, il y a quelques exceptions avec des dramas qui possèdent plusieurs saisons et des dramas qui devraient avoir une suite. Je ne compte donc pas ces dramas pour répondre à cette question puisqu’ils nécessitent forcément d’être poursuivis, qu’ils soient biens ou non. Signal est par exemple excellent et une suite est absolument indispensable (mais l’aura-t-on un jour ?).

Pour moi, ce qui compte pour poursuivre une série plus longtemps que ce qu’elle est prévue et que je suis triste de quitter, c’est avant tout mon attachement aux personnages. Et il y a beaucoup de dramas que j’aurais aimé suivre plus longtemps pour rester encore plus avec les personnages. Dans ce cas-ci, j’aurais bien poursuivi l’aventure avec les personnages de Matrimonial Chaos (même s’il me reste encore quelques rares épisodes à voir), History of a Salaryman, A poem a day, Still 17

Il faut toutefois qu’il y ait matière à raconter parce que même si ce sont des personnages que j’adore, je risque de finir par m’ennuyer à juste les voir être adorables. Il me semble donc que le format policier est adéquat avec des enquêtes à chaque épisode. Ce n’est pas pour rien que je suis quantité de séries américaines procédurales. Deux dramas me viennent en tête et il a été très difficile de les départager : Live et Life on Mars. Les deux présentent une équipe très attachante. Le premier est très brut, impossible de ne rien ressentir des émotions des personnages et de ce qu’ils affrontent. Pourtant, c’est le second que je vais choisir. La petite équipe de Life on Mars m’a conquise et j’adorais les revoir. Et puis, j’aime particulièrement les dramas se passant dans les années 80-90.

N’hésitez pas à nous rejoindre et à partager sur Twitter avec #CalendrierAventDrama2018.